Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sleepy Hollow. Saison 2. Episode 17. Awakening.

23 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sleepy Hollow

Critiques Séries : Sleepy Hollow. Saison 2. Episode 17. Awakening.

Sleepy Hollow // Saison 2. Episode 17. Awakening.


Il s’agit de l’avant dernier épisode de la saison et forcément, les choses vont rapidement devoir changer dans le dernier épisode si jamais une saison 3 doit valoir le coup ou non. Cet épisode tente de faire quelque chose mais il met énormément de temps à accoucher, ce qui m’a sincèrement déçu. J’ai beaucoup apprécié le changement de personnalité de Katrina qui dans un sens est logique mais qui apparaît presque comme un cheveu sur la soupe. Ce que j’aime dans cette série tout de même c’est le fait qu’elle ne se prenne pas la tête et qu’elle cherche avant tout à nous amuser avec ses personnages. Car de ce point de vue là, je trouve que cela fonctionne très bien. Cet épisode est presque comme une sorte de conseil de famille entre Katrina, Ichabod et Henry. Henry a toujours voulu que Katrina rejoigne son camp et il va réussir son coup, tout en montant Katrina contre l’amour de sa vie. Tout cela va bien évidemment permettre à l’issue de l’épisode de nous ramener dans le passé. Abbie va elle aussi faire le voyage, ce qui devrait donner un season finale assez épique. Mais ce qui nous prépare à ce season finale est décevant. Je me demande si le pire c’est Katrina ou bien la mort d’Henry (bien que mort dans une série comme celle-ci ne veut strictement rien dire quand on voit le nombre de personnages « morts » revenus par la suite).

Katrina n’a jamais été suffisamment développée par Sleepy Hollow pour être réellement efficace. C’est un personnage qui a largement à faire dans la série sauf que je trouve qu’elle a été terriblement mal exploitée durant toute la saison (sauf peut-être durant deux ou trois épisodes sur la fin de la saison, accessoirement les plus procéduraux de tous). Je me demande si la série va parvenir à rectifier le dernier dans le dernier épisode. Car cet épisode fait justement l’erreur d’aller trop vite. On ne nous a pas préparé dans l’épisode précédent et cela devient rapidement étrange. L’épisode n’est pas forcément totalement raté, ne serait-ce que par le rythme qu’il tente d’imposer mais ce n’est pas suffisant car il n’y a rien de nouveau et la direction suivie par le personnage tout au long de l’épisode est beaucoup trop mécanique. On a donc l’impression que tout est terriblement prévisible et les surprises viennent alors à manquer. Dans un avant dernier épisode de saison, surtout dans une série comme Sleepy Hollow, je m’attendais à quelque chose du même acabit que ce la série avait fait l’an dernier. Et pas nécessairement que dans le rythme, mais aussi dans la façon de nous emmener petit à petit au dernier épisode, d’installer les personnages au bon endroit.

Cette fin de saison aurait probablement eu besoin de trois épisodes pour se préparer sauf que FOX a probablement du demander aux scénaristes de faire des cas de la semaine afin que le public de la série s’élargisse sauf qu’en plus d’avoir été un échec (cela a plus fait fuir le public qu’autre chose quand on voit les audiences), cela a complètement cassé le rythme de la saison et ce qu’elle tentait d’installer. Cette saison 2 est très loin de la première saison, très décevante sur la plupart des choses qu’elle a voulu nous offrir, mais je pense qu’ils ont raté quelque chose tout cela à cause de la chaîne. John Noble continue d’être excellent sauf que Henry est un personnage qui n’a pas vraiment su grandir dans Sleepy Hollow. La série a eu énormément de mal à raconter des choses différentes avec lui au fil des épisodes. C’est aussi pour cela qu’il était probablement absent de certains épisodes car il n’y avait rien à dire sur lui. Mais Henry n’est pas forcément un personnage qui pâti des problèmes de Katrina (bien qu’associé à elle dans cet épisode), c’est juste qu’après avoir trop attendu, la déception est de mise face au dénouement que l’on nous offre autour du personnage. Reste donc Abbie dans le passé, seul truc qui m’intrigue et surtout m’intéresse pour le dernier épisode de la saison.

Note : 4.5/10. En bref, nouvelle déception.

Commenter cet article