Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Americans. Saison 3. Episode 5. Salang Pass.

27 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Americans

Critiques Séries : The Americans. Saison 3. Episode 5. Salang Pass.

The Americans // Saison 3. Episode 5. Salang Pass.


Cet épisode est fort, intense et surtout émouvant. Cette saison 3 est très forte pour le moment car elle a su garder l’intégrité de la saison 2 et surtout sa qualité. La façon dont la saison exploite ses diverses histoires me fascine car il n’y a pas de baisse de rythme. L’enjeu principal de cette année c’est Paige. La série nous l’a bien fait comprendre depuis le début et cet épisode est là pour nous le rappeler. J’aime bien le fait que Phil et Liz n’aient pas la même vision des choses par rapport à l’éducation de Paige et l’autorité qu’ils doivent lui imposer. Il y a des tas de choses encore une fois dans cet épisode, à commencer par la relation entre Clark et Martha. Je me demande comment cela peut encore durer ce mariage mine de rien car Martha est vraiment aveugle. Bon après, The Americans n’est pas très précise sur le nombre de fois que Clark et Martha se voient dans une semaine par exemple et surtout, elle ne nous montre pas ce que Clark dit à Martha pour justifier le fait qu’ils sont tout le temps séparer. L’envie de Martha d’adopter un enfant est quelque chose qui pourrait peut-être donner envie à Martha de changer leur relation, la faire évoluer vers quelque chose de plus familial sauf que ce n’est pas ce qu’il veut. J’ai beaucoup aimé à la fin de l’épisode quand Phil dit à Liz qu’il doit parfois faire semblant, même avec Liz, sauf qu’à ce moment précis de l’épisode il n’a pas envie de faire semblant.

La relation entre Phil et Liz est très forte mine de rien, peu importe ce que l’on peut penser. L’avantage de la saison précédente est d’avoir créé ce lien entre les deux personnages de façon très intelligente et efficace. The Americans est une série qui est capable de tout, de nous montrer Liz tuer quelqu’un avec une voiture (la scène est assez drôle mais aussi terriblement violente sur le coup, prouvant à quel point elle n’a peur de rien, surtout pas de tuer quelqu’un de façon aussi perverse) ou encore Phil embrasser une jeune fille mineure. Cette histoire est tout de même l’une des plus intéressantes que la série nous ait proposé depuis ses débuts. Surtout quand la série tente à côté de parler d’éducation d’enfants. Liz et Phil ne sont pas forcément les pires parents qu’ils soient mais disons qu’ils peuvent faire des choses terribles dans leur vie qui sont presque là pour nous dire que finalement ils sont de vrais fous pervers. Les enfants sont les personnages centraux dans cette série. Je me demande d’ailleurs ce qui va se passer prochainement dans The Americans car l’histoire de Ted Paaswell est tout de même intéressante car elle impose quelque chose pour la suite, sans compter que la relation entre Phil et cette jeune fille va forcément évoluer.

Mais dès que Phil sera confronter au fait qu’il devra probablement coucher avec, va t-il le faire ? Telle est la question que je me pose. L’épisode est aussi très fort émotionnellement. Il y a quelque chose chez Phil et Liz qui s’est brisé au début de la série et quelque chose qui s’est créé au fil des épisodes. Car ils ont appris à tomber amoureux l’un de l’autre. L’émotion est donc forte dans un épisode comme celui-ci et impose quelque chose d’assez intéressant. J’ai bien aimé aussi l’histoire de Stan. Cet épisode ne veut pas lui donner trop d’importance mais ce n’est pas grave car justement, tout ce qui est fait avec lui est judicieuse. Cet épisode oublie alors de parler de Nadia mais ce n’est pas le personnage le plus important pour le moment. Finalement, cet épisode nous propose tout de même de belles choses une fois de plus car le script met en valeur les personnages, l’univers de la série et la façon dont ils opèrent. J’ai notamment adoré le moment où Phil cherche quelque chose moucharder. C’est une scène grandiose qui montre à quel point la série montre comment nos personnages préférés fonctionnent. Je me demande cependant comment va évoluer la saison car il y a des tas d’intrigues excellentes (Phil/et cette jeune fille, Liz face aux choix de sa fille, Paige et le KGB, etc.). J’ai aussi hâte de retrouver Margo Martindale qui va revenir très prochainement dans un nouvel épisode. Ses apparitions, bien que peu nombreuses, sont toujours succulentes.

Note : 9/10. En bref, dans sa gestion des émotions The Americans est toujours aussi puissante et forte.

Commenter cet article