Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 1. Episode 13. The Nuclear Man.

13 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 1. Episode 13. The Nuclear Man.

The Flash // Saison 1. Episode 13. The Nuclear Man.


Dans cet épisode il y avait de très bonnes choses mais aussi quelque chose qui m’a terriblement ennuyé. L’introduction de Linda Park n’apporte finalement pas grand chose et l’intérêt de cet épisode réside alors ailleurs : Ronnie Raymond incarné par Robbie Amell (The Tomorrow People). Ce dernier parvient, dans sa relation avec Caitlin à délivrer une scène particulièrement touchante à la fin de l’épisode. Je ne m’y attendais pas du tout mais c’est aussi la preuve que The Flash a réussi quelque chose dans la relation que ses personnages peuvent entretenir. Elle a réussi à trouver un équilibre entre la série de super-héros et le sentimentalisme. C’est de plus en plus réussi de ce point de vue là mais le problème c’est que cet épisode n’est pas très bien équilibré ailleurs. On a donc l’impression par moment que les choses deviennent terriblement ennuyeuses sans que l’on ne sache réellement pourquoi. Car l’épisode fait des choses et ne reste pas vraiment statique. Dès l’introduction on sent que l’on pourrait prendre son pied, ne serait-ce que pour faire revenir sur le devant de la scène l’histoire de FIRESTORM. Mais était-ce suffisant ? Car l’épisode semble uniquement faire dans la référence pas toujours très lisible, probablement ce qu’il y a donc de plus décevant là dedans.

Mais Catlin dans cet épisode me donne surtout l’impression que finalement, tout ce que The Flash tente de mettre en place autour de Barry, Iris et Linda n’est pas aussi fort. Caitlin n’a énormément touché et Danielle Panabaker est tout simplement excellente dans ce registre. Du coup, tout ce qu’il y a dans le même registre à côté semble bien trop fade. Robbie Amell était un ajout intéressant et intelligent à la série dans le sens où l’an dernier avec The Tomorrow People il avait su prouver qu’il était fait pour les séries de ce type là. Je me demande bien si The CW ne va pas lui donner à nouveau un rôle dans l’un de ses projets pour la saison prochaine, il mérite en tout cas un peu plus d’attention. C’est aussi l’épisode du Dr. Martin Stein introduit dans l’épisode précédent « Crazy for You ». Victor Garber (Alias) est un acteur que j’aime beaucoup et je trouve qu’il a clairement sa place ici. Bien que Robbie Amell ne face pas forcément le poids pour lui faire face, je trouve que Stein impose assez clairement son style. Il me donne presque l’impression que l’équipe des STAR Labs est une sorte d’équipe de seconde zone.

Cet épisode est certainement à vivre comme une transition puisque le retour du Général Wade Edling incarné par Clancy Brown à l’issue de l’épisode engage déjà de bonnes choses pour la suite. Mais ce que j’ai peur de voir avec The Flash c’est la série s’amenuiser au fil des épisodes comme a pu le faire Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. lors de sa première saison et ne plus arriver à remonter la pente avant l’année prochaine. Cisco et Joe West enquêtent de leur côté sur la mort de la mère de Barry. C’est probablement tout ce qu’il ne fallait pas mettre dans cet épisode. On a l’impression que c’est beaucoup trop tout de suite surtout que Cisco n’est pas vraiment ce qui m’intéresse le plus dans The Flash. La série tente des choses à droite et à gauche et cet épisode semble être un épisode de transition qui manque cruellement d’énergie à certains endroits. C’est pour cela que j’ai eu l’impression de m’endormir à certains moments sans trop le vouloir. Car j’aurais tellement aimé que cet épisode me fasse oublier l’épisode précédent. Sans compter qu’à certains moments, j’ai l’impression que The Flash se repose un peu trop sur ses lauriers. La série est un succès mais c’est pas pour autant qu’il faut faire les fainéants sur la narration. Encore une déception à épingler à The Flash.

Note : 5/10. En bref, l’ennui se fait malheureusement ressentir à certains moments.

Commenter cet article

4evaheroesf 13/02/2015 16:57

Je peux pas dire que l'épisode n'était pas ennuyant, mais au moins, on a évité le méchant de la semaine.
Par contre, j'espère qu'on reverra pas Robbie Amell !

delromainzika 17/02/2015 13:20

Oui, vu comme ça c'est surtout que c'était plus sympa