Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 5. Episode 10.

17 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Walking Dead

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 5. Episode 10.

The Walking Dead // Saison 5. Episode 10. Them.


Et voilà comment The Walking Dead pourrait bien combler une partie de ce dont elle manque. C’est en tout cas ce que laisse présager la fin de cet épisode, une lueur d’espoir parmi tant d’autres et pourtant une belle lueur à mon humble avis. Mais cet épisode est aussi un symbole de tout ce qu’incarne cette série. Et c’est même fait avec brio. Je sais que beaucoup ont du mal avec cette saison 5 de The Walking Dead mais ce n’est pas du tout mon cas. Il y a une scène presque biblique dans cet épisode où tous les personnages se retrouvent dans une grange à tenir la porte de la grange afin de protéger le bébé qu’ils ont délicatement déposés dans le foin. Cette scène est l’une des plus belles scènes de tout l’histoire de The Walking Dead. Elle est tellement touchante et pleine de symboles qu’elle apporte à la série et surtout à cette saison un vrai sens. Dans cet épisode, nous arrivons à un moment où nos personnages préférés sont épuisés par leur voyage. On les voit à un moment de cet épisode réellement en train de perdre de la vitesse, épuisés et transpirants alors qu’une horde de zombies est en train de les suivre. C’est normal d’arriver à un stade où l’on en a marre, où la difficulté de la vie prend le dessus sur le reste et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est terriblement touchant.

Cet épisode est là aussi pour montre que ces héros que l’on suit sont des humains avant tout, qu’à un moment sur un tel chemin, on est épuisés, d’autant plus qu’ils vont devoir encore et toujours tuer des zombies. Car les zombies il y en et en aura maintenant toujours. Il y a une scène encore très touchante c’est ce moment où dans le coffre d’une voiture il y a un zombie qui représente le corps d’une femme qui était attachée et bâillonnée. On suppose donc qu’elle avait été kidnappée. C’est face à la cruauté humaine qu’ils sont là aussi confronter et c’est ce sur quoi The Walking Dead cherche à mettre l’accent. La première partie de l’épisode parvient donc à réellement montrer à l’écran l’épuisement général, la chaleur qui frappe à longueur de temps et le fait que les personnages sont complètement perdus. Il n’y a pas besoin de dialogues, c’est d’ailleurs pour cela qu’ils ne sont pas très travaillés et qu’ils ne racontent presque rien. Ce n’est pas le but de cet épisode, tout simplement. Il n’y a plus rien de nouveau chez ces personnages, l’épisode montre à quel point ils sont arrivés à se construire une sale routine qui n’a vraiment rien de bon pour chacun. Tout cela c’est jusqu’à ce qu’un orage arrive et s’abatte sur l’endroit où ils sont.

L’orage va être d’une telle violence qu’ils vont devoir se cacher dans une grange afin de protéger le bébé. La scène est encore une fois pleine de symboles et cela fonctionne très bien dans ce sens là. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cet épisode soit aussi nouveau pour The Walking Dead, aussi efficace d’un point de vue structurel mais également par rapport à ce qu’il cherche à nous raconter car The Walking Dead veut nous raconter quelque chose dans cet épisode, tout simplement. Le cauchemar biblique (car le symbole est clairement là, planant au dessus de l’épisode dès son début) s’arrête au moment où un homme arrive, comme une lueur d’espoir, leur disant qu’il peut venir les aider. C’est en tout cas ce que suggère ce qu’il dit mais aussi sa façon d’apporter le message, le sourire jusqu’aux lèvres. Finalement, cet épisode de The Walking Dead est l’un des plus beaux épisodes de toute l’histoire de The Walking Dead. Il y a tout un tas de symboles différents, tous les magnifiques les uns que les autres et le plus intéressant c’est que cela fonctionne à merveille bien évidemment. Dans l’attente du prochain épisode, je garde avant tout un excellent souvenir de celui-ci….

Note : 10/10. En bref, biblique.

Commenter cet article

Florian 20/02/2015 21:17

Je suis d'accord pour la scène de la grange...
aprés pour le reste, c'est un épisode de transition. Certes bien fait mais j'aurais pas mis 10/10.

En tout cas, cool de voir arriver Aaron à la fin de l'épisode... et j’espère qu'ils vont arriver rapidement à Washington :) (pour ceux qui ont lus les comics...)

OhMaggie 18/02/2015 22:59

A moins de ne pas avoir saisi, il me semble que la scène où le groupe retient les zombies de fracasser la porte de la grange est un rêve.

OhMaggie 20/02/2015 01:49

Effectivement j'ai commencé à avoir des doutes après avoir vu cette scène du réveil (d'où mon "il me semble"). Je trouvais juste qu'entre la quantité de zombies à la porte et ceux empalés dans la forêt, il y avait un petit faux raccord, mais on mettra ça sur la violence de la tornade/tempête qui en a transporté la moitié à plusieurs kilomètres..
Dans tous les cas, une scène de remplissage pour ma part... Merci pour tes explications !

Réponse OhMaggie 19/02/2015 14:31

Ce n'est pas un rêve. Lorsque le groupe retient la horde, la tempête décime la zone autour de la grange en l'épargnant "miraculeusement". Tu peux visionner et constater qu'après la scène du "réveille" (donc l'après tempête), les zombies sont écrasés, empalés, déchiquetés, coupés en plusieurs morceaux notamment par la chute des arbres et j'en passe. Je comprend ta frustration et ta non-compréhension au niveau d'une transition qui aiguillerait le téléspectateur mais elle me parait inutile au vue de la scène du réveille (suffit de regarder les éléments du décor et ne pas rester fixer sur les sous-titres).

En espérant avoir répondu à ton interrogation.

Au plaisir ;)

Le gouverneur (du comic) 18/02/2015 00:51

Bonjour,
Je ne comprends pas très bien votre "critique". Quand on se prétend critique de série, le minimum serait d'expliquer ce que l'on avance. Vous parlez a trois Reprises de "la force symbolique" de la scène de la porte de la grange, sans jamais étayer votre propos.
Comme d'habitude -vos "critiques" sont plus que répétitives-, vous vous contentez de crier au "brio", a "l'intelligence", "a la force symbolique", etc, sans jamais justifier quoi que ce soit.
On a bien compris que vous étiez un fan transi de Thé Walking Dead, mais il serait peut être temps de développer un réel esprit critique.

delromainzika 23/02/2015 11:20

Bonjour,

Je ne me suis jamais prétendu quoi que ce soit. Ensuite, je suis parfois plus inspiré que d'autres et cela n'arrive d'avoir plus d'arguments.

Et je suis loin d'être un fan transit de The Walking Dead. Mon dieu, quelle horreur que d'avoir ce titre de fan quand je n'ai eu de cesse de descendre la série lors de ses 2 premières saisons ^^

OrpheuS 18/02/2015 23:11

Je suis assez d'accord avec ce que dit le gouverneur. J'apprécie visiter ce site et parfois essayer de trouver des indices sur des épisodes que j'aurais moins compris que d'autres mais je suis souvent confronté à du fan service plus qu'à de vraies critiques. Noter 10/10 un épisode comme celui-ci est clairement une erreur, car il s'agit d'un simple épisode transitif, plutôt vide, qui permet d'amener la nouvelle trame de 'l'ami" inconnu qui apparaît à la toute fin de l'épisode.
Personnellement dans l'ensemble je trouve que cette saison 5 est un échec, les trois premiers épisodes étaient très bons, j'ai adoré le 3, et tout le reste jusqu'à maintenant était d'un ennui et d'une inutilité sans nom pour la série. Des épisodes entiers sont consacrés à des personnages secondaires qui n'ont aucune profondeur et aucun intérêt (Eugene, Beth, l'hôpital, la policière..). La série s’essouffle, ce n'est plus le même réalisateur aux commandes. Tuer un personnage dès le retour de la série ce mois-ci et intégrer le gouverneur, Beth, les petites et Bob dans une scène montre à quel point les scénaristes manquent d'idées et commencent à livrer du fan service aux téléspectateurs, car il n'y avait aucune raison de le faire autrement que pour celle-ci (oh cool, le gouverneur ! trop bien ! clic clic clic tweet clic).
Je m'étend trop sur le sujet, mais je suis juste déçu qu'une série qui m'a faite vibrer tout le long soit devenue aussi décevante dès les premières minutes de cette nouvelle saison. Je pense qu'une saison supplémentaire serait une erreur mais vu comme l'intrigue est partie, j'espère que ce sera la dernière. On a déjà vu l'herreur (notez le jeu de mot) chez Dexter avec sa saison 8, une série qui aurait dû finir à la 5, 6 maximum.
Je digresse, mais oui cher critique, s'il te plaît, étoffes un peu tes arguments ou changes le titre de ton blog ;) Un critique est censé se focaliser sur les moins bonnes choses et tenter d'expliquer son propos. Bonne soirée !

madced83 18/02/2015 10:20

ce n'est que mon avis mais j'ai compris cette scene ent aut que:-durant l'episode on les vois tous cramper , assoifée , demotivés, et le fait que chacun vienne aider l'autre pour pousser la porte et le fait que ca les rassemble a nouveau...par contre le coup de la tornade qui deglingue tout sauf la grange bon...lol

4evaheroesf 17/02/2015 20:01

Points positifs :
- L'émotion après la perte.
- Le parallèle entre vivants et zombies est sympa.
- La lenteur est bien utilisée pour exprimer l'état d'esprit du groupe.

Points négatifs :
- C'est seulement maintenant qu'on les voit affamés et résignés...
- Trop de symboliques mal agencées.
- Les chiens et la pluie...
- Meubler avec du vide jusqu'à la fin.

Bilan : épisode hésitant entre le correct et le mauvais.

rachidus 17/02/2015 17:21

Episode soporifique pour ma part trop de chialerie