Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Better Call Saul. Saison 1. Episode 9. Pimento.

31 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Better Call Saul

Critiques Séries : Better Call Saul. Saison 1. Episode 9. Pimento.

Better Call Saul // Saison 1. Episode 9. Pimento.


En voilà un brillant épisode une fois de plus pour Better Call Saul. Ce que j’ai adoré dans cet épisode c’est la façon dont l’histoire de Jimmy et de son frère est tout de même sacrément horrible. Jimmy a tout fait pour que Chuck puisse s’en sortir avec ses problèmes et tout ce que ce dernier va faire pour le remercier, c’est finalement lui dire qu’il n’est pas fier de lui et qu’il n’y a rien à redire. Sauf que Jimmy sait comment faire payer à Chuck cette trahison : l’abandonner à son triste sort. C’est une idée intelligente que d’avoir casser la relation entre les deux frères car cela va permettre par la suite de développer l’histoire de Saul Goodman. Je suppose que c’est comme ça que l’histoire de ce dernier a réellement commencé. Petit à petit, on nous prépare au changement de direction de l’avocat. Ce que Chuck sait c’est que Jimmy est un bon avocat, et plusieurs personnes au cabinet savent eux aussi qu’il est un bon avocat sauf que les méthodes du personnage ne soit pas forcément les meilleures. « Pimento » est donc un épisode assez étonnant dans sa façon de structurer petit à petit la fin de la relation entre les deux frères. C’est fait de façon brillante mine de rien et s’il y a bien un truc qui me fascine dans cette saison c’est justement cette relation. Car c’est le plus important.

Mais petit à petit cet épisode veut nous emmener vers qui sont les personnages de Breaking Bad dès la première saison. On a donc Saul Goodman mais aussi Mike qui est en train de devenir lui aussi le Mike de Breaking Bad. Pour en revenir à Chuck et Jimmy, le premier va enfin réussir à sortir de chez lui malgré ses problèmes médicaux. Il va même réussir à se rendre à son cabinet ce qui était impensable au début de la saison. Mais justement, Better Call Saul parvient à nous faire croire à cette histoire et à rendre Chuck à nouveau heureux d’aller au boulot. Le plaisir va être de courte durée, surtout pour Jimmy qui va se rendre compte que finalement les choses ne vont pas forcément dans le bon sens pour lui. La façon dont cette histoire évolue est aussi terrible pour Jimmy. Il pensait enfin pouvoir rendre fier son frère (et il l’a rendu) sauf que le plaisir n’aura été que de courte durée. C’est probablement ce qu’il y a de plus terrible, surtout que Jimmy était content de travailler avec son frère sur cette affaire, content de pouvoir prouver qu’il n’est pas qu’un petit avocat à la mord moi le noeud. Et cet épisode appuie justement là où il faut, développant l’histoire du personnage de façon intelligente jusqu’à la rupture finale. Chuck a beau avoir le culot, il voit Jimmy comme une menace.

C’est peut-être pour cela que finalement Chuck ne peut s’empêcher de se dire que quand il parvient enfin à s’en sortir, à reprendre le contrôle de lui-même, il va alors laisser tomber la seule personne qui lui est venu en aide quand il n’allait pas bien : son frère. Jimmy est donc un mouchoir jetable que Chuck n’hésite pas à laisser derrière lui dès qu’il parvient enfin à reprendre le contrôle de sa petite personne. Sauf que l’on sait que sans Jimmy, Chuck n’est rien et ne parviendra à rien faire. Il tente de justifier sa façon de voir Jimmy par le fait qu’il pense que ce n’est qu’un charlatan et qu’il sera toujours comme ça. Le seul truc c’est que Jimmy en plus d’être un bon avocat va prendre cela au pied de la lettre et devenir un vrai charlatan associé aux mauvais garçons d’Albukerque et tout cela très prochainement. Pour ce qui est de l’histoire de Mike, la série n’a pas grand chose à nous raconter dans le sens où cela ne nous prépare qu’à la suite de la saison et donc de la série. Mike n’est pas sensé être le personnage le plus important de cette première saison, c’est Jimmy alors je suppose que Mike ne va pas forcément prendre plus de place dans la série tout de suite. Il faut attendre que Jimmy et Mike s’associent d’une façon ou d’une autre pour que cela prenne réellement forme.

Note : 10/10. En bref, un brillant épisode qui prend le téléspectateur de court.

Commenter cet article