Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black Sails. Saison 2. Episodes 3 et 4.

3 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Black Sails

Critiques Séries : Black Sails. Saison 2. Episodes 3 et 4.

Black Sails // Saison 2. Episodes 3 et 4. XI. / XII..


Je pensais sincèrement que le Captain Low serait une menace à long terme. Ce pirate semblait vicieux et un vrai psychopathe, ce qui m’a fait oublié une seconde combien impitoyable Vane pouvait être. C’est presque poétique que Low soit maintenant hors de notre vie et que c’est le Captain Flint et Vane qui vont se battre à mort pour Nassau. De plus, le choix d’Eleanor me surprend et je pense que Mr. Scott va revenir la hanter incessamment sous peu. Je dois avouer que j’apprécie plutôt bien les flashbacks de Flint. Cela permet de connaître le personnage sous un angle différent alors que la version jeune de Flint est finalement l’opposé de ce qu’il est aujourd’hui et du personnage que l’on connaît. Bien entendu que l’on a entendu des tas de choses au sujet de Flint et de sa relation intense avec Mrs. Barlow mais il n’y a rien de mieux que de voir tout cela prendre place petit à petit. Je pense que les femmes de Black Sails sont des personnages à part, souvent plus intéressants que les hommes. Je ne dis pas que Mrs. Barlow est plus intéressante mais l’influence qu’elle a est indéniable tout de même. Car Flint ne peut lui résister et c’est forcément ce qu’il y a de plus intéressant. « XI. » me rappelle donc un peu ce qui s’était passé lors de la première saison de Vikings quand la série avait éliminé un personnage que je pensais être là pour quelques saisons.

Je pensais vraiment que le Captain Low serait là sur au moins toute la saison mais non, la série préfère s’amuser et surtout faire évoluer son histoire de façon surprenante. L’épisode ne manque donc pas de rebondissements en tout genre. Notamment lors de la rencontre entre le Captain Vane et le Captain Low, une rencontre au sommet très intense. Cependant, jusqu’à ce que le plan de Vane parvienne à se mettre en marche vers la fin, je pensais que leur arrangement pourrait fonctionner. Bien entendu, c’était assez naïf de ma part car ce sont des pirates après tout et que l’on ne peut rien changer à leur histoire. Mais comme le dit Vane, Low est tout de même admirable dans cet épisode, et il a des couilles comme on pourrait le dire de façon familière. Il disait vrai (« I've made camp at Port Royal, Tortuga, Kingston. No matter where I've been one thing is true, there's always one. The one you don't cross. It would seem readily apparent, that in this place that would be you. ») et je suis presque déçu qu’il ne soit pas là dans l’épisode suivant. Pendant ce temps, le lit de Jack reste vide alors que les deux femmes continuent de passer du bon temps ensemble. Max est donc peut-être le personnage le plus intelligent de l’île. Vous ne pense pas ? J’aime bien sa façon bien à elle de manipuler Vane.

C’est encore une fois la preuve que les femmes sont très importantes dans Black Sails et qu’elles savent très bien imposer leurs choix. A côté de tout ça, Eleanor est presque en retrait (sans pour autant être une déception). Ce n’est pas quelque chose qui va me déplaire dans le sens où au moins la série parvient à prendre son temps pour faire évoluer cette dernière. La bataille entre Vane et Low était surprenante et surtout assez brutale. C’est un grand moment de Black Sails que cette dernière parvient à rendre épique. Cela me fait presque me demander si finalement la série peut sauver ses personnages ou bien si tout le monde va connaître un sale destin. Je pense cependant que Eleanor va regretter d’avoir choisi le camp de Captain Vane sinon ce serait trop facile. Dans « XII. » les choses évoluent encore. Contrairement à la première saison qui prenait un peu trop son temps, cette année, Black Sails est en train de nous prouver qu’elle cherche à aller plus vite sur tout un tas de choses. Le grand moment de cet épisode était bien entendu le face à face entre Flint et Vane au sujet du fort qui protège l’île. Tout au long de l’épisode, je me suis demandé si Flint allait rendre les armes et forcément, il fallait attendre la dernière scène de l’épisode pour en avoir la conclusion.

Jusqu’ici la saison semble chercher à faire évoluer l’histoire de façon propre, délivrant des épisodes de plus en plus tendus où les personnages sont amenés à prendre des décisions qui ne sont pas toujours les plus simples à prendre. Flint dans cet épisode va donner un ultimatum à Vane et lui demander d’abandonner le fort. Forcément, que tout cela ne pouvait pas se dérouler aussi simplement que demander un cessez le feu. Mais cet épisode permet surtout de revenir sur Eleanor et son choix. Ce n’était pas surprenant qu’elle se retrouve là dedans mais de toute façon, je trouve que Black Sails parvient à faire les choses de façon assez intelligentes. Je suis d’accord avec Flint au sujet de la lettre qui était bien trop soignée pour venir de Vane. Mais une fois de plus, cela permet de donner à Eleanor l’impression qu’elle est plus intéressante que l’on ne pourrait le penser. Par ailleurs, je suis assez surprend de voir à quel point Thomas Hamilton est finalement un personnage intéressant. La trahison de Flint va être dévastatrice, à peu près dans le même sens que cela a pu l’être pour Gates. La série n’a peur de rien, surtout pas de se donner de nouveaux buts tout au long de la saison et cela fonctionne particulièrement bien.

Rackham et Max ont quant à eux des problèmes bien différents. Leur pouvoir à eux c’est Anne. Le triangle amoureux n’est pas ce que je préfère dans Black Sails. Disons que ce n’est pas aussi passionnant et que la série a beau avoir une idée de ce qu’elle veut faire, ce n’est pas suffisamment fort à mes yeux. Je ne peux pas en vouloir à la série de tenter de choses et de ne pas toujours les réussir non plus. Les histoires d’amour permettent aussi de voir à quel point les personnages masculins ne sont pas les plus importants car une fois de plus c’est les femmes celles qui sont au centre de la série et du pouvoir. Les hommes sont avilis par les femmes. Eleanor a donc choisi le camp de Vane afin de ne pas détruire le fort. Avec la décision de Flint d’attaquer dans les derniers moments de cet épisode (malgré le brillant discours de Mr. Scott), il a scellé le destin de sa relation avec Ms. Guthrie.

Note : 7.5/10 et 6/10. En bref, quand la série ose et faire évoluer drastiquement son histoire elle surprend de façon judicieuse.

Commenter cet article

Pascal 30/03/2015 18:33

@delro tu ne critiques plus la série ? La saison s'est terminée samedi soir...

delromainzika 05/04/2015 20:18

Désolé oui j'ai arrêté de faire en double épisodes. J'ai tout vu et j'ai fais un petit bilan à venir :)