Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bloodline. Saison 1. Episode 9. Part 9.

29 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Bloodline

Critiques Séries : Bloodline. Saison 1. Episode 9. Part 9.

Bloodline // Saison 1. Episode 9. Part 9.


« Let’s talk about Danny ». Oui, parlons justement de Danny. Dans cet épisode nous allons apprendre pas mal de choses sur Danny et son passé. En effet, alors que les DEA veulent eux aussi leur part du gâteau dans l’affaire de meurtre de John, forcément John va commencer à fouiller un peu plus dans les petites histoires de Danny. Car il va découvrir pas mal de choses sur lui, notamment qu’il avait un restaurant à Miami et que ce dernier a fermé à cause d’un feu dont la cause reste encore à prouver. De plus, Danny s’était associé avec des gens pas très recommandables. J’aime bien cette partie que John va découvrir sur son frère car au delà du fait que c’est quelque chose de sympathique, c’est aussi une façon de développer l’univers de Bloodline. Après tout, avant tout ce qui s’est passé dans le présent et les flashforwards, on n’a pas appris grand chose sauf le fait qu’un enfant est mort à cause de Danny et que sa famille lu en veut encore énormément à cause de ça. Un nouveau flashback va d’ailleurs avoir lieu sur ce sujet alors que Meg va se retrouver à témoigner, confiant que la personne responsable des allégations (la voiture) c’est John. L’enquête de John est donc de plus en plus étroitement liée au passé de Danny et aux gens peu recommandables avec qui il a pu se lier. C’est d’autant plus intéressant que cela permet de faire des liens avec le reste de l’histoire.

Quand je disais que tout était lié, j’avais bel et bien raison. Je ne disais pas que le meurtre était lié à Danny dans le sens où c’est Danny qui est le tueur mais que toutes les histoires ne pouvaient être que liées. Cela aurait été dommage que tout ne soit pas lié tout de même. En tout cas, cet épisode donne aussi à Danny l’occasion de montrer qui il est. Après l’épisode de la soirée trop alcoolisée, il va commencer à créer des tensions avec sa soeur. Danny sait un petit secret sur Meg, le fait qu’elle a trompé son fiancé (« You’re fiancé now »). J’ai adoré cette confrontation car Danny est perfide à ce moment, capable de tout et surtout de démontrer qu’il ne va pas lâcher sa soeur. Je suppose que ce petit secret qu’il sait sur sa soeur va créer des problèmes par la suite et pourquoi pas causer sa mort (et faire un lien avec le flashforward de l’épisode 1.02). Au delà des tensions qu’il y a entre Meg et Danny, les tensions entre lui et la femme de John vont potentiellement s’apaiser. Danny va prendre le soin de s’excuser pour ce qui s’est passé le soir précédent avant de casser ses excuses en mettant à la figure de la femme de John le fait qu’elle n’a pas assumé de lui dire en face ce qu’elle pensait de lui.

C’était un moment jubilatoire comme Bloodline en a créé déjà des dizaines depuis le début de la saison. J’aime beaucoup la façon qu’elle a de créé des scènes vraiment surprenantes. On ne s’ennuie de ce fait jamais, surtout que l’on peut enfin voir le vrai visage de Danny. Ce dernier va même passer du temps à cuisiner avec la fille de John (ce qui a le don de mettre en rogne la femme de ce dernier). Pas le truc le plus passionnant de l’épisode mais cela permet de créer de la discorde et des liens avec tout ce que la saison tente de faire autour du personnage de Danny. Petit à petit Danny est réellement en train de devenir l’homme à abattre. Cependant, ce n’est pas moi qui ait envie de l’abattre le pauvre. Je reste persuadé que ce qu’il fait n’est pas pire que ce que ses frères ont pu faire. Kevin de son côté n’a pas grand chose à offrir. Il gère encore ce qui lui est arrivé il y a de ça deux épisodes. Son excès de colère sur la voiture manquait peut-être d’un peu de surprise ou en tout cas d’intérêt. Ce n’est pas ce que Bloodline a fait de plus intéressant. Mais finalement, cet épisode vient avant tout coller des morceaux et des pièces du puzzle que l’on a besoin de cerner. Le fait qu’il y ait un lien entre l’affaire de John et Danny, certes indirect mais un lien tout de même.

L’arrestation d’Eric ce qui va permettre à John de poser les bonnes questions sur Danny. Et Sally qui de son côté reste la mère préférée des Rayburn. Cette dernière est tout de même un personnage important dans l’univers de Bloodline même si l’on veut nous faire croire plus ou moins le contraire.

Note : 7.5/10. En bref, la tension autour de Danny est moins palpable ici que dans l’épisode précédent.

Commenter cet article