Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 7. Episode 17. Hong Kong Hustle.

22 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

Critiques Séries : Castle. Saison 7. Episode 17. Hong Kong Hustle.

Castle // Saison 7. Episode 17. Hong Kong Hustle.


Castle n’est pas la série avec la vision la plus intéressante de New York qu’il soit. Elle utilise assez mal la ville et préfère simplement en faire un vrai terrain de jeu où prévaut la mise en scène au reste. La mise en scène feutrée de la série, son ambiance de polar de gare, etc. tout cela est bien plus important que la ville de New York. Après tout, Castle aurait très bien pu se dérouler à Los Angeles avec la même idée. Sauf que New York est une ville qui a un intérêt bien différent, une ville dans laquelle il est plus facile de nous faire croire à des sales histoires diverses et variées. C’est en tout cas comme ça que je vois New York. Mais de toute façon, New York n’est pas le héros de cette série, le héros reste Castle et accessoirement sa relation avec Beckett. « Hong Kong Hustle » est une occasion de bousculer un peu la routine de la série afin de nous embarque à Chinatown. Chinatown est un lieu unique à New York et l’un de mes préférés. C’est d’ailleurs le lieu de l’un de mes épisodes procéduraux préférés de Fringe par exemple, et souvent parmi les épisodes que je préfère dans les séries policières (Elementary, CSI NY, etc.). Chinatown est en plus de ça la ville parfaite pour l’univers de Castle.

En intégrant au casting de cet épisode le Chief Inspector Zhang permet de créer de la jalousie chez Beckett. Cette dernière est jalouse de l’intérêt que Castle peut avoir pour elle mais aussi de sa capacité à arriver à des conclusions plus facilement et rapidement que Beckett. Elle ne supporte pas qu’une femme, travaillant aussi près de Castle, puisse être meilleure qu’elle. C’est un angle que l’épisode exploite de façon très légère. L’humour a toujours été l’un des points forts de la série car il a toujours été fait avec une certaine subtilité. La place de Zhang dans cet épisode est intéressante et amusante mais uniquement pour un épisode. J’espère donc que Linda Park (Crash, Women’s Murder Club - et il y a une relation avec James Patterson encore… -) ne va pas apparaître souvent dans la série par la suite. Une fois par ci par là (en somme par saison) cela peut aller, mais j’ai peur que si la série tente de l’utiliser plus souvent, elle s’affadisse rapidement. Car ce qui fait l’originalité et l’intérêt de ce personnage c’est sa nouveauté. Le reste est très classique, notamment l’affaire de la semaine. Le cas n’est pas très complexe en soi et une fois la résolution arrivée on se rend compte que le plus important n’était pas du tout la résolution et la façon dont on arrive au bout de l’épisode.

Le plus intéressant est donc l’arrivée de Zhang et ce que cela apporte au reste de l’épisode et de la saison. La référence à James Patterson se fait bien plus présente quand la série parvient à le citer. J’aimerais bien qu’il apparaisse à nouveau lors d’une petite partie de poker avec Castle et le Maire de New York. C’est ce genre d’histoires que j’aime bien parfois qui apportent un peu de légèreté à la série et nous donnent une impression bien plus globale de ce qui se passe dans la vie de chacun des personnages. Beckett est beaucoup plus dans le feu de l’action dans cet épisode et devient ainsi un peu plus amusante. Car ce qui manque à Beckett ces derniers temps c’est d’un peu d’humour. On a l’impression qu’elle est toujours la même et sincèrement, cela me déçoit un peu. Les intrigues policières mettant en scène la Triade, Chinatown, etc. ce sont des choses que l’on voit souvent dans les séries policières mais Castle parvient à exploiter l’univers de façon assez judicieuse. L’un des meilleurs moments de l’épisode est peut-être le jeu constant qu’il y a entre Zhang et Beckett, notamment quand Zhang démontre à Beckett qu’elle n’est pas la meilleure flic et qu’elle a beaucoup de problèmes personnels qui font d’elle quelqu’un d’un peu cabossé.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode de Castle dans un univers différent avec un nouveau personnage. Pas mal du tout.

Commenter cet article