Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Cards. Saison 3. Episode 11.

14 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #House of Cards

Critiques Séries : House of Cards. Saison 3. Episode 11.

House of Cards // Saison 3. Episode 11. Chapter 37.


Agnieszka Holland, à qui l’on doit l’épisode précédent, continue de nous offrir ici une vision des choses réellement plaisante. La façon dont elle a mis en scène le débat m’a beaucoup plu. C’était sobre mais en même temps, elle parvient à installer un vrai sentiment de tension que je n’avais pas forcément vu venir de la sorte. En tout cas, « Chapter 37 » est un épisode intelligent. En grande partie car le débat et les retournements de situation évoluent de façon logiques. Le débat est donc un moment important dans la campagne de Francis et Heather, mais aussi de Jackie qui fait une entrée triomphale dans la course aux élections. Ce que j’ai aimé chez Jackie c’est le fait qu’elle est rangée du côté de Francis jusqu’à ce que ce dernier la traite comme une moins que rien que ne pourra rien faire d’autre que ce qu’il dit, et qu’elle décide donc de partir pour le camp opposé qui lui propose quelque chose de complètement différent. Je ne comprends pas trop pourquoi Francis a fait ça car je sais que c’est à cause de son égo qu’il n’a de cesse de tout foutre en l’air mais il aurait dû se douter qu’en faisant ça elle ne resterait pas de son côté et irait voir si l’herbe est plus verte en face. Sauf que finalement, je pense que Heather est pire que Francis donc je vois mal Jackie, qui est beaucoup plus gentille et honnête, savoir ce qu’elle fait réellement.

C’est le premier débat d’une longue série et si Jackie décide de se ranger du côté de Heather à la fin de cet épisode, Francis et Heather sont encore dans la course et le moins que l’on puisse dire c’est que j’imagine déjà les choses se dérouler de façon très différente de ce que j’avais imaginé. Francis est quelqu’un qui est prêt à tout pour revenir à la tête du pays et c’est justement ce qui fait sa force. D’autant plus qu’il est déjà au pouvoir et qu’il a donc un véritable avantage sur Heather. Cette dernière a envie de gravir l’échelon, devenir celle qu’elle aurait dû devenir : Présidente des Etats-Unis. On sait que sa quête a surtout été motivé par ce qui s’est passé avec Francis mais peu importe, je trouve que la série a réussi à créer un personnage féminin réellement fort dans la course à la politique, qui peut en plus de ça être pire que son opposant. Et il fallait le faire, être pire que Francis. Sauf que Heather a la chance (pour non) de ne pas s’en rendre compte. Lors de ce débat, Francis apparaît comme le grand vainqueur, celui qui a permis d’arrêter un crêpage de chignon entre les deux femmes au sujet de l’éducation de leurs enfants. Je pense que c’était une bonne idée que de laisser Francis gagner le premier débat.

Cela aurait été un peu prévisible de faire l’inverse. Au moins, Francis se sent pousser des ailes et commence alors à faire des erreurs. Il y a l’erreur Jackie mais également d’autres choses qui pourraient le rendre bien moins méfiant et donc plus vulnérable. Tom de son côté rejoint Claire dans le bus de campagne. La relation que House of Cards tente de tisser entre ces deux personnages permet à Claire de s’ouvrir. C’est ce que j’apprécie justement chez ces deux personnages, le fait que Claire et Francis ont cette année leurs vrais moments de faiblesses. On voit leurs fellures dans un sens que House of Cards n’avait pas encore exploité jusqu’à présent. Paul Sparks a quelque chose de mystérieux dans le regard qui permet forcément de se poser tout un tas de questions sur Tom et ses intentions car il pourrait très bien signer l’arrêt de mort de Francis ou bien lui sauver l’élection. Les deux derniers épisodes de la saison sont prometteurs avec ce que l’on a pu voir jusqu’à présent et j’ai hâte de le découvrir, surtout que Heather n’a pas dit son dernier mot et qu’elle pense elle aussi avoir gagné une partie de la bataille. L’alliance de ces deux femmes (Jackie et Heather) est assez logique et l’on ne peut pas dire que personne ne l’avait vu venir.

Mais justement, c’st une excellente idée. House of Cards délivre donc ici un épisode débat qui permet aux personnages de changer de camp pour certains ou d’évoluer pour d’autre. C’est fait dans le bon sens. Ce que j’ai cependant un peu de mal à cerner c’est ce que House of Cards peut et veut faire de Gavin. Ce dernier est toujours là mais je trouve que House of Cards ne sait jamais vraiment quoi faire de lui, en tout cas rien de très passionnant.

Note : 8/10. En bref, un débat sous haute tension pour Francis.

Commenter cet article