Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Looking. Saison 2. Episode 7. Looking for a Plot.

4 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Looking

Critiques Séries : Looking. Saison 2. Episode 7. Looking for a Plot.

Looking // Saison 2. Episode 7. Looking for a Plot.


La beauté de cet épisode se trouve dans son côté ultra naturel. L’épisode s’ouvre comme une sorte de suite de l’épisode précédent alors que Patrick a la tête dans le sac et forcément, il n’assume pas vraiment tout ce qui s’est passé le soir précédent après la soirée d’Halloween. Le point de vue d’Agustin, Dom et Doris est totalement compréhensible. Jusqu’au moment où l’épisode bascule complètement lorsque Doris reçoit un SMS lui annonçant la mort de son père. Tout d’un coup, l’épisode change complètement alors que Doris et Dom (avec Patrick à l’arrière) se rendent à Modesto pour les funérailles. Si la présence de Patrick est difficile à avaler au premier abord (et l’on sent que Looking ne cherche pas à le justifier), je trouve que sa place est importante. On change alors un peu de registre et l’on est très loin de ce qui se passait à Halloween dans un univers plus proche de Girls quand cette dernière nous envoie en épisodes de dépression. Cet épisode parvient également à changer complètement le registre avec des apparitions intéressantes, quelques moments dramatiques légers sans trop en faire sur les bords, etc. « Looking for a Plot » aurait pu être un véritable échec mais il n’en est rien. C’est même un épisode solidement bâti et très réussi. Doris et Dom sont les vrais héros pour le coup pendant que Patrick est là pour tempérer légèrement.

C’est un épisode étonnant ne serait-ce que pour la façon dont le scénario parvient à mettre Lauren Weedman au centre même de la série le temps de 30 minutes. Doris est un personnage qui n’avait jamais eu l’occasion d’être autant mis en avant et sincèrement, je pense que c’était une occasion manquée jusque là quand on voit ce que la série en fait dans cet épisode. Il y a une certaine pudeur chez elle, mais aussi une vraie liberté, quelque chose de léger et émouvant, tant de sentiments qui passent entre elle et le téléspectateur qu’on parvient à oublier complètement les autres personnages. Quelques petites idées viennent combler les quelques trous de l’épisode mais ce n’est jamais dans un mauvais sens car tout ce qui peut remplir un peu l’épisode dans cette configuration est bon à prendre. Ce sont généralement de petits moments tendres, ou alors des choses plus légères avec un arrière goût d’humour plutôt bien senti. Le passé de Doris est terrible et l’histoire de son père qui emmenait Doris chez Tastee Freez pendant que sa mère alcoolique était en train de tomber dans les vapes. Doris va avoir droit à deux petites scènes touchantes au travers de cet épisode et ce sont celles où elle est réellement à coeur ouvert, où l’on ne s’attend pas nécessairement à ce qu’elle soit dans cette zone de fragilité.

Doris tente de montrer qu’elle est forte, et qu’elle peut faire front mais c’est fait de façon terriblement touchante. Patrick de son côté a donc une place très secondaire mais une bonne place. On peut en avoir marre de voir Patrick sur le devant de la scène depuis le début de la saison et cet épisode est une façon de le remettre à sa place car Looking ce n’est pas Patrick mais un groupe de personnages. C’est ce dont souffre parfois Girls en mettant en scène Hannah d’ailleurs (même si Hannah n’est pas insupportable comme Patrick peut l’être par moment). Dom de son côté a lui aussi des choses avec son père. C’est l’histoire de Doris mais Dom fait quelques détours dans l’histoire, permettant à Looking de nous offrir une vision des choses légèrement différente. J’ai adoré le moment où Patrick passe en voiture à côté du cimetière et que Dom crie à la fenêtre qu’il est gay à tous les gens enterrés dans le cimetière. C’est une scène qui semble assez symbolique, comme une façon de crier haut et fort qu’il ne faut pas avoir honte de sa sexualité et qu’il faut oser le crier haut et fort. On a l’impression que Dom corrige une partie de son passé quand un ancien ami lui demande s’il est marié ou non et qu’il va annoncé qu’il est… gay.

Cette scène est l’occasion pour Dom de faire comme s’il avait fait son coming out à son père, tout cela pour mettre Modesto derrière lui. Ce n’est pas si mal que ça comme idée finalement. En tout cas, cet épisode de Looking nous propose quelque chose d’assez efficace mais surtout bourré de belles émotions.

Note : 10/10. En bref, Doris prend place au centre de l’épisode pour l’un des meilleurs épisodes de Looking.

Commenter cet article

Yapi75 08/03/2015 18:53

Cette série est magique.

Cha 04/03/2015 23:29

J'ai beaucoup aimé cet épisode, même si la présence de Patrick peut être un peu forcée. Par contre, au contraire de la critique je ne trouve pas Patrick insupportable (même s'il est parfois trop mis en avant) alors qu'Hannah m'énerve assez régulièrement dans Girls (je n'ai pas encore vu le dernier et j'ai tout de même beaucoup aimé son personnage la semaine dernière et le fait qu'elle se prend en main).
En bref, l'épisode était très beau sans trop en faire et en restant drôle. Looking est une série qui me touche énormément par sa délicatesse et c'est vraiment devenu l'un de mes rendez vous préféré de la semaine.

4evaheroesf 04/03/2015 22:19

Un épisode centré sur Doris.
Enfin ce personnage est mis à l'honneur, et c'était parfait.
Par contre, on aurait pu se passer de Patrick, et la fin de l'épisode me fait craindre le pire pour la suite.

Bilan : Bon épisode.