Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Modern Family. Saison 6. Episode 17.

15 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Modern Family

Critiques Séries : Modern Family. Saison 6. Episode 17.

Modern Family // Saison 6. Episode 17. Closet ? You’ll Love It.


L’épisode précédent était un épisode très étonnant de par le procédé qui était utilisé. J’avais adoré la façon dont Modern Family avait utilisé les produits Apple afin de faire quelque chose de nouveau (bien que Web Therapy le fait déjà plus ou moins). Et cet épisode était excellent car toutes les intrigues de l’épisode parviennent à s’assembler sans problème de façon assez jouissives. Les intrigues sont rafraichissantes et elles vont ensemble sans problème. La scène finale de cet épisode est d’ailleurs une symbolique assez forte de ce que cet épisode représente. On a un épisode vraiment familial avec toute la famille qui se retrouve à la fin, dans un moment ultra tendre. Je pense que cet épisode est assez étonnant car il parle énormément de l’acceptation de qui l’on est réellement. Car chacun des personnages de Modern Family va penser à un moment dans cet épisode qu’il ou elle est mieux que les autres : que Lily peut gagner à un concours de talent, que Phil pense qu’il est l’homme de la situation, que Hayley est amoureuse d’Andy même si elle sort avec Riley, etc. Cet épisode raconte tout un tas de choses de ce genre là avec une telle fluidité. Car la candeur de cet épisode est à mon sens l’un de ses atouts.

Mais cet épisode n’est pas forcément moralisateur non plus. Modern Family ne cherche pas forcément à faire la morale à ses personnages et ce n’est pas une mauvaise chose. J’aime bien quand cette comédie ne cherche pas à tout prix à nous dire ce que l’on devrait faire nous aussi dans la vie si l’on était dans la même situation. L’une des idées les plus drôles dans cet épisode c’est l’histoire de Jay. Je dois avouer que j’ai adoré ce dernier et c’est assez rare pour être noté. Sans compter que Mitch qui en rajoute une couche derrière, j’ai pris un véritable fou rire (« Oh no, did something happen to Mom? »). L’épisode fonctionne également du point de vue d’Hayley. Cette dernière est un personnage que la série a parfois eu du mal à mettre en avant ou en tout cas à utiliser judicieusement. L’abandon de la fac était une pirouette scénaristique comme une autre et pas forcément des mieux utilisées. Mais j’apprécie que l’on nous parler de la vie amoureuse d’Hayley. L’épisode précédent était énormément consacré au personnage et cet épisode lui donne encore la part belle alors qu’elle a un rendez-vous galant avec Riley. Sauf que l’on sait qu’elle est amoureuse d’Andy donc le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas le choix le plus judicieux qu’elle ait pu faire.

La dynamique entre les personnages ici est fluide. Tout s’enchaîne avec une telle fluidité que je ne m’y attendais pas du tout. Surtout qu’après l’épisode précédent je m’attendais à un épisode de remplissage. La surprise fût donc de taille. Les répliques sont souvent bien trouvées et les confrontations ont vraiment du sens. J’aime bien l’alchimie qu’il y a entre Andy et Hayley par exemple quoi change de ce que l’on avait entre Hayley et son précédent petit ami par exemple. Mais j’ai mis du temps avant de me faire à l’idée que Andy pourrait être le bon. Car j’avais toujours en tête quelqu’un d’autre. L’épisode parvient à être divertissant du début à la fin, et même à nous offrir des intrigues diverses et toutes aussi efficaces les unes que les autres. J’ai même apprécié ce qui s’est passé du point de vue de Lily alors que sincèrement, cette histoire de concours de talent était à la base tout ce qui pouvait m’effrayer. Mais je suis forcé de constater qu’au fond Modern Family tente donc des choses et parvient à en faire des trucs plus efficaces que je n’aurais pu l’imaginer. Finalement, j’ai hâte de voir ce que les prochains épisodes peuvent bien nous offrir car cette saison est clairement en train de donner une nouvelle jeunesse à une série qui avait perdu mon estime l’an dernier et accessoirement avait perdu tout intérêt durant sa saison 4 (ou presque).

Note : 8.5/10. En bref, encore un très bon épisode de Modern Family.

Commenter cet article

Analyste1991 17/03/2015 14:25

Merci pour ta réponse :-) Hâte de voir le prochain épisode.

Analyste1991 17/03/2015 12:19

C'est pas celui que j'ai préféré même si quelques gags étaient pas mal comme celui de Mitch, les slogans et le fait qu'Andrew ait tout en mieux. Dommage qu'Alex ait été absente. Par contre, Andy devient fatigant à mes yeux.
Et pourquoi on a toujours une vidéo qui s'ouvre sur ton site ? :)

delromainzika 17/03/2015 13:56

Alors pour la vidéo, je n'y peux rien. C'est la plateforme qui veut ça ^^