Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New Girl. Saison 4. Episode 16. Oregon.

8 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

Critiques Séries : New Girl. Saison 4. Episode 16. Oregon.

New Girl // Saison 4. Episode 16. Oregon.


Cet épisode est un épisode un peu différent des autres, ne serait-ce que pour le fait qu’il se concentre sur un mariage. Il s’agit du mariage du père de Jess et de « Julie Berkman’s Older Sister » (une relation qui nous avait été introduite dans l’épisode 3 de la saison 4). Cet épisode est la preuve que New Girl n’a pas perdu de temps et qu’elle veut nous offrir une suite à cette intrigue. Une fois de plus, avantage à New Girl dans le sens où la série parvient à réellement délivrer quelque chose de tendre. Mais le road-trip qui nous embarque dans l’Oregon, dans la fille où Cece et Jess ont grandi, était surtout l’occasion de développer tout un tas de gags assez foireux. Je pense que cet épisode aurait mérité de donner moins de place à l’humour et beaucoup plus à l’émotion. Il y a de jolis moments dans cet épisode, ne serait-ce que pour le casting entre Jamie Lee Curtis, Rob Reiner et Katlin Olson. La série a déjà utilisé le registre du mariage au travers de « The Last Wedding », « Elaine’s Big Day » ou encore « Wedding » mais cet épisode était un peu différent malgré tous les poncifs du genre. Cet épisode veut avant tout nous émouvoir et pour le coup, j’ai été assez touché. L’épisode est légèrement morose finalement.

Cela passe par des scènes avec Jess et Cece, avec Cece et son pompier, avec Jess et Nick qui vont enfin prendre le temps de se parler (c’est même à mon sens l’une des plus belles scènes de l’éoisode) sans parler du fait que cet épisode était une escapade qui permet de sortir un peu du cadre. La série avait besoin d’un épisode de ce genre là afin de nous surprendre et c’est ce qu’elle fait avec brio. Car tout dans cet épisode fonctionne quand il s’agit de parler de bons sentiments. Les gags sont clichés et le mariage en lui-même n’apporte pas grand chose, mais le fait que l’alchimie des personnages sont aussi présente et forte et que les émotions coulent à flot, c’est la preuve que New Girl n’a pas raté son épisode. Au contraire, je pense qu’il fallait le prendre comme un épisode mélancolique. Je préfère voir une comédie, une sitcom, comme New Girl, faire des choses aussi mignonnes car c’est l’occasion de sortir un peu du schéma de la traditionnelle sitcom de potes qui veut à tout prix nous faire rire constamment. New Girl me rappelle donc un peu Friends quand elle faisait ses épisodes un peu évènement et qu’ils étaient très souvent remplis d’émotions.

Je ne vais pas mettre Friends et New Girl sur le même piédestal mais disons que les deux séries se ressemblent en partie sur ce point. L’épisode ne cherche pas à développer réellement l’histoire de qui que ce soit et encore moins du père de Jess ou encore de sa relation avec Ashley Bergman. Non, le but de cet épisode est d’aller ailleurs, de creuser la personnalité de nos personnages préférés et de faire quelque chose de différent avec eux, dans un univers qui n’est pas vraiment le leur. Cet épisode me rappelle les meilleures heures de la seconde saison de New Girl et accessoirement de la première d’ailleurs. C’était un épisode qui avait de l’énergie à revendre et même si tout n’a pas été exploité (à mon grand damne), on veut nous démontrer que finalement tout cela fonctionne. La romance a toujours été un fil rouge important dans New Girl et cet épisode veut nous le démontrer, pas seulement par le mariage mais aussi par d’autres scènes comme celle de Nick. Coach de son côté est en train petit à petit de disparaître de la série afin de laisser place au départ de l’acteur, courtisé par de nombreux producteurs pour les pilotes de séries à venir.

Note : 7.5/10. En bref, un joli petit épisode, dépaysant qui plus est.

Commenter cet article