Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 4. Episode 16.

23 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 4. Episode 16.

Once Upon a Time // Saison 4. Episode 16. Poor Unfortunate Soul.


Cet épisode de Once Upon a Time fait référence à un titre du film La Petite Sirène que vous connaissez probablement si vous avez vous aussi vu le film quand vous étiez plus jeune (ou plus adulte, peu importe). Avec cet épisode, on se concentre donc sur l’histoire d’Ursula et de son enfance, la façon dont elle a rencontré Hook sur son chemin et surtout comment cela a changé sa vie. La partie la plus sombre de l’histoire d’Ursula est donc mise en avant dans un épisode plutôt intelligent. Le but de Once Upon a Time ici n’est pas d’en faire des tonnes mais simplement de nous raconter une belle histoire autour d’un personnage qui était encore un peu dans l’ombre depuis le début de la seconde partie de la saison. Car Ursula a beau faire partie de notre trio de vilaines, elle n’était pas aussi mise en avant que Cruella ou encore Maleficient. Cet épisode rectifie le tire et cela fonctionne à merveille, surtout que cela permet surtout de poser des questions autour des contes. Après tout, si les gentils peuvent avoir des happy ending, pourquoi les méchants ne pourraient pas eux aussi en avoir. La réponse est simple : les gentils sont ceux qui à l’issue sont toujours les grands gagnants. Mais ce que j’aime bien aussi c’est que la série pose la question du changement : si quelqu’un passe de vilain à gentil ou de gentil à vilain. Qu’advient-il alors de son destin ?

C’est une question légitime que la série pose enfin. Surtout dans un épisode qui met en son centre le personnage d’Ursula et accessoirement celui de Killian. Car Hook était fût un temps un vilain, et il a changé de bord. Maintenant c’est un homme amoureux et heureux en amour avec Emma. La relation de ces deux personnages est d’ailleurs l’un des véritables atouts de cette saison et de ce que Once Upon a Time a réellement réussi à construire. La disparaître de Baelfire était une tellement bonne idée mine de rien. Mais cela permet aussi à Killian de se rendre compte qu’à un moment de sa vie tout pourrait basculer et le fait qu’il ait été un méchant pourrait lui faire perdre tout ce qu’il a gagné en étant gentil. L’accord qu’il passe avec Ursula n’est pas sans conséquences pour la suite de la saison mais permet aussi de voir les choses sous un angle complètement différent. Ce que Ursula veut c’est un happy end et en échange, elle raconte ce que prévoit Mr. Gold dans le dos de tout le monde jusqu’à ce que finalement le côté vilain de Killian tente de refaire surface. Tant dans le passé que dans le présent, Once Upon a Time parvient à développer quelque chose autour de ces personnages. C’est étonnant de voir à quel point l’univers pourtant si petit (et c’est un défaut) parvient à réellement s’en sortir quand il s’agit de connecter les univers.

En connectant celui de Hook et Ursula, Once Upon a Time parvient à créer de nouvelles idées pour la suite de la saison, surtout en remettant en cause le fait que l’on peut changer et devenir gentil même si l’on a été méchant par le passé. La série parvient aussi à développer des choses dans cet épisode qui permettent de ne pas nous donner l’impression que tout est toujours fait de la même façon. Le scénario est alors beaucoup plus fluide. La série se sert également d’August, dont elle ne s’était pas servi depuis un sacré bout de temps. Son retour est le bienvenu et rappelle une époque révolue de la série. Cela permet à la série d’aller de l’avant et de rappeler qu’elle a des personnages qu’elle laisse parfois un peu trop dans leurs coins. Sans compter que sa place est bien intégrée au reste de l’histoire, sans compter qu’il est toujours drôle de voir Pinnochio mentir et son nez s’allonger. On sent que cet épisode veut faire évoluer l’histoire de façon assez drastique et cet épisode rappelle également que la structure classique de la série peut être remis en cause et développer des choses complètement différentes. Once Upon a Time est peut-être en train de se réinventer et c’est une vraie bouffée d’air frais.

Note : 7.5/10. En bref, la série est en train de se reprendre drastiquement et c’est réussi.

Commenter cet article

4evaheroesf 24/03/2015 22:35

Points positifs
- Le retour d'August.
- Crochet et Ursula.
- Moins de Charming.
- On perd moins de temps avec l'auteur.
- Même Will est utile.

Points négatifs
- Tout ce qui concerne Ursula a été fait très (trop) vite.
- J'aurais plus à supporter l'horreur visuel des tentacules.
- Dark Emma pue un peu comme idée.

Bilan : bon épisode.