Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 5. Episode 23.

12 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 5. Episode 23.

Pretty Little Liars // Saison 5. Episode 23. The Melody Lingers On.


Si l’on apprendra le nom de A- dans le prochain épisode, je dois avouer que je n’ai toujours aucune idée dans quelle direction se dirige la série. Je n’ai pas envie que cela soit une révélation trop simpliste ou que cela soit un truc qui arrive de nulle part. Il faut absolument que cela soit l’un des personnages que l’on connaît depuis le début de la série. Cet épisode c’est aussi le point de départ du procès d’Alison et forcément, nos petites menteuses ont des choses à chercher afin de disculper Hannah. Est-ce que quelqu’un a envie d’avoir de la compassion pour Alison ? Personnellement je ne sais pas vraiment si j’en ai car ce personnage était intéressant lors de son retour et puis tout d’un coup les choses sont tombées dans les travers de Pretty Little Liars, sans que l’on ne comprenne trop pourquoi. La série a voulu trop en faire autour de ce personnage, au risque de nous désintéresser. Je dois avouer que j’ai énormément de mal à cerner les enjeux qu’il y a autour de ce procès car il y a des scènes intéressantes, notamment celle de Jason qui permet aussi de faire évoluer sa relation avec sa soeur, mais au delà de ça, j’ai l’impression que ce procès est un sale accessoire qui ne changer rien à la musique.

Car oui, Pretty Little Liars reste la même et ne cherche même pas à nous rappeler qu’elle peut aussi être un thriller efficace. Le seul avantage de cet épisode c’est de rassembler tous les personnages autour de la même histoire. Je déteste quand la série s’éparpille un peu de partout et maintenant, on se rend compte que finalement la série pourrait bien changer un peu les choses histoire de ne pas nous laisser sur un dernier épisode trop raté. Car cet épisode de mise en scène était loin d’être ce que la série a fait de plus intéressant. Bien au contraire, je trouve que c’est l’un des trucs les moins passionnant que la série ait pu faire dans le registre de l’épisode de fin de saison. Il manque des révélations et ce n’est pas la scène finale, plus cocasse que passionnante, qui va changer grand chose. J’ai du mal à comprendre cette passion pour Edith Piaf ou encore ce perroquet. Cela n’a pas de grand intérêt au fond et c’est souvent le cas avec les dernières images des épisodes de cette séries. Il n’y a jamais vraiment de lien entre les séquences avec l’épisode suivant ou même la suite de la saison. C’est très rare que ce qui se passe dans la dernière image a des conséquences réelles dans ce qui se passe dans l’épisode suivant. C’est quelque chose que j’ai remarqué.

C’est un peu dommage de voir que Pretty Little Liars ne cherche pas à utiliser ces séquences avec une / un A- caché(e) afin de nous surprendre et de balancer un vrai cliffangher pour l’épisode suivant. C’est comme ça que j’ai envie de voir Pretty Little Liars, pas dans ces pseudos scènes de quelques secondes qui semblent plus être là pour rappeler que A- existe qu’autre chose. Tout le monde cherche donc à sauver Hanna (surtout) et Ali d’une peine de prison. Cela reste cependant l’un des épisodes les plus solides que Pretty Little Liars nous ait offert depuis la reprise. Il se passe des choses dans des intrigues qui commençaient sérieusement à s’encroûter. Le double épisode de la révélation, qui arrive la semaine dernière, promet donc d’être palpitant mais uniquement si Pretty Little Liars fait des efforts. Car la préparation était tout de même sacrément laborieuse, au travers d’un script qui manque de surprises et de folie. En somme cet épisode n’avait pas grand chose à nous raconter de bien différent si ce n’est que l’on sait déjà la plupart des trucs introduits ou induits. Car l’on peut faire des déductions au fil des épisodes. J’ai perdu foi en Pretty Little Liars, je vais donc laisser la série tenter de me convaincre qu’elle n’a pas complètement perdu la main…

Note : 4.5/10. En bref, les choses évoluent mais est-ce suffisant ?

Commenter cet article