Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ripper Street. Saison 3. BILAN (UK).

4 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Ripper Street

Critiques Séries : Ripper Street. Saison 3. BILAN (UK).

Ripper Street // Saison 3. 8 épisodes.
BILAN


La seconde saison de Ripper Street n’était pas vraiment à la hauteur de mes attentes même si je dois reconnaître qu’elle a eu ses temps forts. Cette saison 3, on la doit grâce à un partenariat entre Amazon et BBC afin de co-produire une nouvelle saison de 8 nouveaux épisodes. Le premier épisode de la saison était assez étrange car la série a trouvé une façon de se renouveler et de nous proposer quelque chose de réellement intelligent. Elle a su prendre les choses dans le bon sens et nous offrir tout ce que l’on peut attendre de la part de cette série. Et cela m’avait un peu rappelé la première saison mais avec beaucoup plus d’ambition. Car finalement, cette nouvelle saison parvient à nous raconter quelque chose de différent, fonctionnant en grande partie sur l’alchimie qu’il y a entre les membres du casting. Lors de l’annulation de Ripper Street, je n’étais pas triste du tout et j’avais même l’intention de complètement abandonner la série. Je découvre désormais que l’idée de la faire revenir n’était pas si bête que ça. Bien au contraire, c’était une façon de changer la série, de lui donner un nouveau souffle et de s’offrir l’occasion de changer quelques idées ici et là. La saison 2 était décevante et pourtant, le sujet même de cette série policière m’a toujours plu. Même la première saison n’a pas su bien l’exploiter du début à la fin.

Parler de Whitechapel, ce fameux quartier londonien, empreinté de tellement d’histoires policières en tout cas, n’est pas quelque chose de facile mais cette saison 3 relève pour la première fois de l’histoire de la série le défit de faire les choses complètement différemment. Rapidement la nouvelle dynamique est installée et l’épisode nous offre alors quelque chose de complètement différent de ce que j’aurais probablement pu imaginer. Les femmes de la série prennent quant à elle le pouvoir. J’aime beaucoup le fait que les personnages féminins soient bien mieux intégrés dans l’univers de cette série même si cela aurait pu encore une fois être une grossière erreur. L’un des meilleurs épisodes cette saison c’est l’épisode 3.06. Il est brillant et n’a eu de cesse de me laisser bouché bée. Car la série exploitait enfin tout son potentiel. L’épisode suivant se concentrait alors sur les personnages féminins de la série. Encore une fois de faire que j’apprécie puisque cela change la dynamique et nous fait des propositions complètement différentes. La série a réussi également à faire évoluer ses qualités vis-à-vis du contexte historique qui est réellement très bien dépeint. Mais les britanniques sont de toute façon généralement très bons quand il s’agit de parler d’explorer des faits historiques.

J’aurais cependant préféré que Ripper Street se concentre sur Jack l’éventreur comme le suggérait au premier abord la série (même si finalement ce n’est pas du tout cette histoire, mais plus ou moins les conséquences de cette histoire). Ripper Street s’inspire un peu de partout et cette saison 3 emprunte des tas de choses à droite et à gauche. J’ai beaucoup aimé ce que la saison parvient à faire avec ses personnages. Finalement, voici donc une saison 3 réellement travaillée avec tout un tas de choses intelligentes sur les bords. J’apprécie que les scénaristes aient réellement changé la direction de la série car il ne fallait pas la renouveler pour ne rien en faire et rester dans la même direction. C’est pour cela que les 8 épisodes bonus que l’on a eu me donnent maintenant envie de voir une saison 4. Le casting est suffisamment fort pour nous raconter encore tout un tas d’histoires différentes, à la fois policières, politiques, mais également romantiques car après tout, que serait cette série policière sans son aspect romancé (notamment grâce à la place des femmes dans la série). Les personnages sont quant à eux aussi assez forts ce qui laisse présager du bon pour la suite.

Note : 6.5/10. En bref, belle évolution pour une série qui surprend enfin dans le bon sens du terme.

Commenter cet article