Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 14.

7 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 14.

Scandal // Saison 4. Episode 14. The Lawn Chair.


L’affaire Ferguson et de la mort de Michael Brown a fait énormément de bruit l’an dernier aux Etats-Unis. Certaines séries se sont donc inspirées de cette histoire afin d’en faire des cas de la semaine. Il y a eu SVU et The Good Wife dernièrement et il y a maintenant Scandal. Cet épisode m’a surpris car je ne m’attendais pas du tout à voir un cas de la semaine. Depuis quelques temps, Scandal est devenue une série à la mécanique bien huilée qui tente de nous surprendre avec des épisodes qui se suivent les uns les autres, imposant de suivre assidûment la série sans quoi on pourrait bien être complètement perdus. Le fait qu’elle nous balance un épisode de la semaine de la sorte, sans trop nous prévenir, est assez surprenant mais dans un sens c’est aussi une façon de gagner du temps et de nous rappeler que Scandal n’est pas qu’une série où Olivia Pope est en danger de mort ou amoureuse du Président, c’est aussi une série avec une femme qui doit régler des crises en tout genre et cette fois-ci, elle s’improvise négociatrice dans une affaire d’homicide. Un policier a tiré sur un jeune garçon noir dans la rue car d’après le policier qui a tiré, il avait un couteau dans les mains. Son père va alors faire un sitting aux côtés du corps de son fils afin de venger sa mort. C’est une affaire difficile mine de rien.

Mais aussi un épisode facile. Mais si un épisode comme celui de The Good Wife fonctionnait bien autour de cette histoire, ce n’est pas totalement le cas de cet épisode. J’ai du mal à voir vraiment si cet épisode est une bonne ou une mauvaise idée. Disons qu’il est entre de bonnes mains dans une telle série car Olivia Pope a ce petit truc qui fait qu’elle peut être ferme et touchante à la fois. On voit qu’elle a de la compassion pour de père qui vient de perdre son fils qui était innocent mais elle reste une femme forte qui sait aussi camper sur ses positions. Je pense que le problème de cet épisode c’est qu’il ait été fait trop tôt, surtout après que la justice américaine ait annoncé que Darren Wilson ne serait pas poursuivi pour violation des droits civils. Mais encore une fois, Scandal est une série qui doit traiter de ce genre de cas. Le seul truc c’est que cet épisode ne parvient pas à aller au delà de ce cas. Le point de vue du policier par exemple est évasif et l’on sent très rapidement que Scandal prend parti. Dans la réalité, je ne vais pas me prononcer sur l’affaire Ferguson car je ne suis pas la personne la plus à même de juger cette affaire. Mais dans cet épisode, je pense qu’il aurait été intéressant de réellement confronter les points de vue et d’éviter de désigner autant un coupable.

Ce qui me surprend avec Scandal c’est que depuis ses débuts, très peu d’épisodes sont inspirés de faits réels (sur la longueur on peut parler de Clinton et Bush dans le sens où la vraie Olivia Pope a travaillé pour les deux administrations mais c’est tout). Pour en revenir à cet épisode, il y a tout de même quelque chose qui tombe presque pile poil au bon moment dans la diffusion. Je me demande si ABC n’a pas demandé à Scandal d’écrire un épisode de ce genre là afin d’être la meilleure rampe de lancement possible à sa toute nouvelle série diffusée derrière, American Crime, qui parle aussi de quelque chose d’assez similaire. J’ai beau comprendre l’envie de ABC d’avoir un tel épisode, Scandal n’en fait pas le meilleur des usages. Notamment du point de vue des bons sentiments. J’ai trouvé que l’épisode n’a pas réussi à transformer les bons sentiments en quelque chose de réaliste. J’ai l’impression que tout été plus ou moins forcé, ce qui est loin d’être un atout, surtout dans une série comme celle-ci. La place d’Olivia est elle-aussi très difficile à définir. Dans cet épisode elle semble être au four et au moulin, sans que l’on ne sache réellement pourquoi. Elle sert à négocier, on l’a bien compris mais est-ce suffisant ? Est-ce ce que l’on avait envie de voir ?

J’ai énormément de mal à parler de cet épisode car d’un côté j’ai peur qu’on me dise que je n’ai pas de compassion pour le fait réel qui l’a inspiré si je dis que j’ai trouvé cet épisode ultra facile et pas très bien orchestré. Mais d’un autre côté, j’ai envie de l’apprécier car justement, j’ai beaucoup de compassion pour ce qui s’est passé à Ferguson et je comprends le désarroi de la famille du petit Brown. Sauf que je ne peux pas me ranger dans un camp, je n’ai pas envie de faire de polémique ou quoi que ce soit et c’est donc encore plus difficile de savoir que dire sur cet épisode. L’écriture est dotée quant à elle de pas mal de ficelles histoire de rythmer le tout. On a certains moments qui semblent un peu forcés, surfaits et pas très efficaces. J’aurais aimé que cela soit fait différemment mais je ne peux pas trop en vouloir à Scandal non plus. Finalement, Scandal s’inspire d’un fait réel et intègre le tout à l’univers d’Olivia Pope. Pas ce que je préfère dans l’histoire de la série. Le reste, et donc Cyrus, Mollie, Fitz, etc. ont des choses un peu plus intéressantes à se dire mais la série ne leur laisse pas du tout l’espace de le faire. C’est vraiment un épisode de deuil et de pause au milieu d’une saison qui était construite sur les chapeaux de roues.

Note : 4.5/10. En bref, j’ai beau avoir l’envie d’apprécier cet épisode, j’ai trouvé qu’il n’avait pas sa place à ce moment précis de la saison, qu’il donnait l’impression qu’il avait été commandé simplement pour faire plaisir à ABC qui lançait sa toute nouvelle série derrière sans regarder ce qu’ils pouvaient faire d’autre pour réellement nous surprendre.

Commenter cet article

Thomas 07/03/2015 18:58

Je trouve ta note très basse, alors que j'ai trouvé que c'était un très bon épisode de Scandal. Certes il sort de la mythologie de la série, et présente juste "l'affaire de la semaine", mais dans le genre, il est vraiment excellent.

delromainzika 13/03/2015 11:00

Quand on voit l'épisode suivant, on a encore plus l'impression que cet épisode n'a rien à faire là lol et qu'il s'agit donc d'une simple commande de la part de ABC pour donner un lead-in facile à American Crime