Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The 100. Saison 2. Episode 15. Blood Must Have Blood (Part 1).

8 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The 100

Critiques Séries : The 100. Saison 2. Episode 15. Blood Must Have Blood (Part 1).

The 100 // Saison 2. Episode 15. Blood Must Have Blood (Part 1).


Clarke et Lexa avaient mis leurs différents sur la table dans l’épisode précédent, afin de mieux combattre l’ennemi dans ce double épisode final. Cette saison 2 est tout de même une excellente surprise car bien que les débuts furent légèrement chaotiques, les scénaristes ont malgré tout réussi à faire quelque chose des personnages et de l’univers de The 100. Je ne pouvais donc pas en demander moins de la part de cette série. Clarke et Lexa vont donc parvenir à se rassembler avec leurs armées devant la porte de Mount Weather afin de sauver tout le monde et anéantir à tout jamais ce lieu. Je trouve que Clarke et Lexa forment un duo qui fonctionne bien car elles n’ont pas forcément la même vision des choses et qu’elles ont tout un tas liens qui font en sorte de les faire se ressembler dans des camps complètement différents. Cet épisode ne déroge pas à la règle mais je me demande si au fond le plus important n’est las le cliffangher où Lexa et les Grounders abandonnent pendant que Clarke, bien décidée à se venger, est plus que prête à enclencher la seconde phase de son plan. Cet épisode est une façon de préparer le terrain de façon plutôt intelligente. On ne sait pas trop à quoi s’attendre mais finalement le résultat est singulier.

Car The 100 est une série qui ne ressemble à aucune autre série actuellement diffusée. Elle a des points communs avec Lost comme j’ai déjà pu le dire par le passé (même si tout le monde n’est pas d’accord) mais d’un point de vue de son histoire globale, il n’y a rien qui lui ressemble. C’est probablement pour ça que je suis autant passionné tout comme beaucoup par cette série, car elle nous offre quelque chose que l’on ne retrouve pas ailleurs. Les scénaristes de The 100 ont tout de même pris des risques et des chemins assez sinueux pour arriver à ce double épisode mais c’était un choix qui s’est avéré payant. Cela aurait très bien pu ne pas fonctionner du tout mais je suis forcé de constater que c’est tout le contraire. Car la situation est réellement bien apposée. Bien évidemment, le but de cet épisode est de faire monter la pression petit à petit jusqu’à ce que la mayonnaise prenne et que l’on n’ait plus envie de quitter l’écran du regard. Car petit à petit l’épisode installe une vraie tension dont il a le secret. J’aime bien ce qui se passe à l’extérieur comme à l’intérieur. A l’intérieur, Bellamy doit faire en sorte de rassembler tout le monde alors que l’attaque est imminente sauf que Cage est lui aussi très malin et va faire en sorte de retourner le cerveau de tout le monde afin de les faire se rebeller contre les gentils.

The 100 a parfois un angle d’attaque assez simpliste comme c’est le cas dans cet épisode mais je ne vois pas ça comme une mauvaise chose si ce n’est que pour nous balancer des scènes d’action. L’épisode n’a pas que ça en stock mais en grande partie il se base sur l’action qu’il peut mettre en place. Je trouve que ce n’est pas une mauvaise idée, loin de là, mais une façon comme une autre de nous dire que finalement The 100 n’a pas peur de manquer. Car les personnages ont aussi des choses à nous raconter, notamment du point de vue de Lexa et de Clarke qui n’ont toujours pas la même vision des choses. L’une veut arrêter là, l’autre veut continuer jusqu’à ce que mort s’en suive. Clarke a réellement gagné des points dans la seconde partie de la saison, devenant une leader naturelle. C’est une femme ce qui rend son personnage encore plus impressionnant à mes yeux. J’ai toujours adoré les personnages féminins sur le devant de la scène dans une série car les femmes ont un truc en plus. Je ne sais pas le décrire mais je ne pense pas que The 100 serait aussi bonne si Clarke était un homme. J’ai bien aimé l’histoire d’Octavia même si au fond l’épisode ne fait pas les choses toujours de la bonne façon.

Indra lui propose de faire partie de son clan, ce qui est quelque chose d’intéressant mais The 100 utilise cela comme une astuce scénaristique trop simple pour le moment. Car le dilemme est important mais pas forcément parfaitement amené non plus. Finalement, ce nouvel épisode de The 100 introduit les choses de façon assez efficace pour le dernier épisode qui promet un grand face à face avec Clarke. Clarke ne peut pas mourir, enfin, je l’espère car ce serait dommage de tuer un personnage aussi important et intéressant que celui-ci.

Note : 8.5/10. En bref, un excellent épisode une fois de plus, basé plus sur l’action que sur les questions mais qui ne laisse pas de répit au téléspectateur.

Commenter cet article

Stephanie 13/03/2015 10:41

Une série qui au début était un peu trop ados... une migration a partir de la moitié de la saison 1.
La saison 2 est magnifique, avec de la noirceur, de l'action, des fx assez soignés.
Un peu d'amour entre deux, un peu de trahison, pas mal de choses donc !

Pas mal de pistes ne sont pas encore exploitées, mais au vu du dernier épisode diffusé mercredi soir...
Il y a du potentiel pour une saison 3, si les scénaristes ne nous font pas des boulettes !!!

4evaheroesf 08/03/2015 16:42

Points positifs
- L'accord.
- Raven, Lincoln et Octavia.
- Le président du Mont Weather aide son fils.

Points négatifs
- La Team Bellamy se promène sans souci.
- Surpris que Lexa ait respecté l'accord.
- Je peux rêver pour la bataille et le massacre du Mont Weather.

Et la capitale des Grounders m'intéresse.

Bilan : épisode correct.