Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 3. Episode 6. Reunion.

31 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

Critiques Séries : The Following. Saison 3. Episode 6. Reunion.

The Following // Saison 3. Episode 6. Reunion.


Comme l’an dernier à un moment de son histoire, The Following était devenue confuse. On ne comprenait plus du tout pourquoi la série allait dans telle ou telle direction et c’est ce que je ressens à nouveau avec « Reunion ». Au début de cet épisode nous avons Ryan et Joe. Ce dernier est donc de retour, pour pas grand chose dans le sens où le but est simplement de jouer la carte de la nostalgie d’un personnage dont je ne suis même pas nostalgique. Je pense qu’ils auraient dû le tuer réellement à l’issue de la première saison, cela aurait été plus logique et cela aurait permis à The Following de réellement aller de l’avant en sortant de toute cette histoire de Joe Carroll qui était justement l’un des problèmes de la saison précédente. On avait alors l’impression que le tout devenait particulièrement redondant. Le côté Silence des Agneaux n’est pas si mauvais que ça mais disons que Joe n’a plus sa place dans la série, pour moi ce personnage est mort à l’issue de la première saison et puis c’est tout. Mais la série tente de nous imposer le fait que l’un ne peut pas exister sans l’autre. En somme, quand Joe dit que s’il meurt, Ryan aussi, c’est comme si le destin de ces deux personnages était tout simplement lié. Sauf que ce n’est pas suffisant à mon goût pour me donner envie de prolonger le plaisir.

Par ailleurs, nous avons donc « Reunion ». Dans cet épisode nous apprenons à connaître Theo, un tout nouveau personnage incarné par Michael Ealy (Almost Human). Si la série parvient à lui offrir une entrée en matière assez étonnante, je trouve que la série n’a pas suffisamment bien animé ce personnage. On a l’impression qu’il est un tueur au milieu d’une saison de tueurs alors que j’aurais justement préféré qu’il soit le centre de l’attention de la saison. C’est en grande partie le cas dans cet épisode mais ce n’est pas suffisant dans le sens où la personnalité de Theo manque cruellement d’un petit quelque chose. Si le fait qu’il soit calme est important et apporte forcément son lot de bonnes surprises, il manque tout de même un sacré problème à l’épisode. Notamment dans l’histoire de Theo. La série nous raconte qu’il a une famille, qu’il est donc en parallèle un homme comme les autres. C’est certes intéressant au premier abord mais je ne suis pas certain que cela soit le meilleur aspect de « Reunion » pour autant. Le seul truc qui avait du potentiel c’est ce masque de clown. J’ai personnellement peur des clowns et cela avait donc tout pour potentiellement me donner la chair de poule. Etant donné que The Following s’est ridiculisée au fil des années, difficile de croire à nouveau à un vilain qui sort de nulle part.

Car Theo sort vraiment de nulle part. Mais peut-être que The Following va justement pouvoir sauver tout le monde grâce à Theo. Peut-être que la série avait besoin de lui. Par ailleurs, nous avons aussi dans cet épisode Michael Gaston (The Mentalist) et Allison Mack (Smallville). Leurs personnages ne sont pas suffisamment mis en avant pour que l’on ait réellement envie de comprendre ce qui se passe avec eux. La série n’a de toute façon pas besoin de ces deux personnages pour aller de l’avant. Bien au contraire, The Following nous a déjà suffisamment prouvé qu’elle n’avait pas besoin de personnages de ce genre là pour nous faire des propositions complètement différentes et donc beaucoup plus intéressantes. Sauf que The Following ne fait rien pour nous donner envie de creuser. Même la relation entre Mike et Max n’a pas de grand intérêt. En tout cas la série ne fait pas vraiment les choses dans le bon sens car cela tourne un peu trop en rond. On a l’impression depuis le début de la saison que cette relation n’a tout simplement pas évolué, alors qu’elle avait largement de quoi faire pour pouvoir évoluer. The Following continue donc de me décevoir même si je dois avouer que l’arrivée de Theo a bousculé un peu la donne.

Note : 4.5/10. En bref, heureusement que l’arrivée d’un petit nouveau se fait ressentir.

Commenter cet article