Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 3. Episodes 4 et 5.

25 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

Critiques Séries : The Following. Saison 3. Episodes 4 et 5.

The Following // Saison 3. Episodes 4 et 5. Home / A Hostile Witness.


Bien évidemment, le but de ces deux épisodes est de faire évoluer l’histoire un peu plus rapidement. Les trois premiers épisodes étaient tout de même sacrément médiocres, surtout les deux précédents. Je pensais que la série allait encore prendre énormément temps pour nous ennuyer énormément avec tout un tas d’intrigues dans tous les sens sauf que ces deux épisodes font réellement évoluer la saison, ou alors ce sentiment veut dire que The Following se déguste un peu mieux en binge-watching. Car avec deux épisodes on a vraiment l’occasion de voir les choses comme il se doit. Le seul truc qui n’était probablement pas nécessaire c’est le retour de James Purefoy à l’issue de « A Hostile Witness ». La seule chose qui m’ait sauté aux yeux c’est le fait que l’acteur a maigri. Mais était-ce ce qu’il y a de plus important ? Je ne pense pas. Cependant, ces deux épisodes dont évoluer drastiquement certaines intrigues comme celle de Kyle et Daisy. Je ne pensais pas que l’on allait apprendre aussi tôt quel était leur but dans tout ça. On va apprendre aussi qui est Juliana et pourquoi elle les a engagé.

Sans compter que l’on découvre pourquoi ils prétendaient travailler pour Mark et je dois avouer, je ne m’attendais pas du tout à apprendre qu’Andrew était en fait loyal envers Mark. Pour couronner le tout car sinon ce ne serait pas drôle, The Following décide d’éliminer Hunter Parish de l’équation. Le pauvre méritait tout de même un rôle un peu plus important mais non, Kyle meurt, bêtement. Au début, j’étais un peu déçu que l’on n’ait pas eu le temps de profiter un peu plus du personnage et la saison de The Following n’a eu de cesse de nous signifier que ces personnages étaient plus ou moins là pour survivre un sacré bout de temps. De ce fait, je ne m’attendais pas du tout à ce que Kyle disparaisse aussi rapidement. Mais je dois avouer que d’un point de vue purement narratif, cela fonctionne parfaitement car l’on ne s’y attend tout simplement pas du tout. Ce dont je me suis cependant rendu rapidement compte c’est que Kyle n’était pas du tout quelqu’un d’intéressant et que l’éliminer aussi tôt était la meilleure chose à faire. Et Daisy est de toute façon toujours dans les parages avec Strauss. Ce qui est un peu plus intéressant.

Une des autres intrigues que The Following a décidé de faire évoluer le plus rapidement possible c’est celle de Max et Mike. Ils ont enfin décidé de passer à la vitesse supérieure. Je trouve que Max et Mike forment un duo assez tendre et éclipsant tout le reste. C’est la force d’un bon couple dans une série et je pense que Kevin Williamson est pour beaucoup dans cette réussite car il sait très bien ce qu’il faut faire pour nous attacher à un couple. Mais le truc c’est que Tom sait déjà tout ce qui s’est passé et le plus intéressant est de voir ce que Tom fait de cette information plutôt que de confronter directement Max et Mike. On peut comprendre qu’il se sente trahi et c’est une occasion parfaite de coller avec l’aspect thriller-esque de The Following. Mais cela m’a permis de me poser des questions sur Tom également car s’il avait vraiment de l’attention pour Max, même s’il s’est senti trahi, il l’aurait confronté au sujet de cette tromperie. A t-il besoin de risquer la vie de Max simplement car elle l’a trompé ? C’est un peu exagéré mais dans une série comme celle-ci, tout est généralement lié.

En laissant Max seule avec Strauss, Mike a fait une erreur. C’est ce cliffangher que la série nous sert dans le dernier épisode en date. Je ne suis pas contre Max en danger de mort, c’est quelque chose à quoi je m’attendais et qui devait de toute façon arriver incessamment sous peu. Le seul truc c’est que The Following n’a peut-être pas fait les meilleures choses dans les meilleures conditions non plus. Notamment car je pense que Max n’est pas encore un personnage que j’ai envie de voir partir. Je reste plutôt optimiste pour le coup. Avec Mark et Strauss dans la nature, The Following est peut-être en train de développer une nouvelle façon d’aborder cette saison. Au départ tout semblait complètement perdu, errer entre le très mauvais et l’ennui le plus total. La saison est probablement ici en train de se reprendre. Notamment car l’on voit par exemple que cela fonctionne plutôt bien du point de vue de Ryan. Le « procès » de « A Hostile Witness » était une excellente idée qui permet aussi à The Following de faire basculer son univers de thriller vers quelque chose d’un peu plus judiciaire et donc de varier les plaisirs. La série garde une attache envers le monde du thriller bien entendu mais elle se permet aussi de développer d’autres choses.

Carrie Cook est morte et l’on n’a jamais eu la chance de la voir. Gwen doit-elle s’en faire elle aussi ? C’est une question que l’on peut se poser quand on voit que tout ce que touche Ryan semble mourir à un moment donné.

Note : 5.5/10. En bref, deux épisodes qui permettent à The Following de reprendre enfin le bon chemin, en espérant que cela se poursuive sur la longueur.

Commenter cet article