Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mindy Project. Saison 3. Episode 18.

16 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Mindy Project

Critiques Séries : The Mindy Project. Saison 3. Episode 18.

The Mindy Project // Saison 3. Episode 18. Fertility Bites.


Avec le départ de Peter, réapparu quelques secondes dans l’épisode précédent, je dois avouer que je ne savais pas trop ce que The Mindy Project pouvait faire pour se renouveler. Car Peter était un personnage très important dans la vie de Mindy, ce que je n’avais pas vraiment vu venir quand il était présent dans la série. C’est quelque chose dont on s’est donc rendu compte une fois qu’il est parti et j’ai envie de le voir revenir. Malgré tout, cet épisode était excellent, en grande partie grâce aux personnages que l’on connaît de la série. L’introduction du Dr. Adrian Bergdahl dans l’univers de The Mindy Project était une bonne idée dans l’épisode précédent et je dois avouer que dans cet épisode les choses sont complètement différentes. La faute au fait qu’il ne s’intègre pas aussi bien au reste des personnages que les autres peuvent le faire. Ajoutons à ça le fait qu’il est condescendant envers les infirmières et qu’il sent très mauvais. Pour ce qui est de ce dernier point, Danny va avoir une petite réplique très drôle quand il invite le staff à sortir prendre le café et un coup de déodorant. Mais le fait est qu’il va s’installer dans l’appartement de Mindy et que donc Adrian risque de rester là un bon bout de temps. Je ne veux pas dire que je suis déçu mais presque.

Car je pense sincèrement que The Mindy Project n’avait pas besoin d’Adrian. Elle a déjà suffisamment de personnages. Je pense notamment à Morgan qui devient très naturellement le nouveau meilleur ami de Mindy depuis le départ de Peter. Mais la relation entre Morgan et Mindy est loin d’être aussi bonne que celle qu’elle entretenait avec Peter. Je trouve dommage de ne pas redonner à Mindy l’occasion de retrouver Anna Camp (je me demande si cette dernière ne s’est pas engueulée avec Mindy Kalling pour ne pas avoir même mis un doigt de pied dans la série depuis la saison 1 si mes souvenirs sont bons). Car Anna Camp manque un peu à The Mindy Project, surtout car Mindy manque d’une confidente femme. La série a besoin de femmes alors qu’elle baigne parfois un peu trop dans un milieu d’hommes et ce ne sont pas les meilleurs pour comprendre les problèmes des femmes. La relation entre Mindy et Danny reste quant à elle l’un des atouts charme de cette série pour mon plus grand plaisir. Les retournements de situations vont bon train et l’épisode gagne alors en vélocité. On a l’impression que tout ce qui se passe s’enchaîne avec une fluidité déconcertante et inattendue.

Par ailleurs, nous avons également Cousin Lou qui parvient à nous faire rire beaucoup plus que beaucoup d’autres personnages de The Mindy Project. Tout simplement car il apporte le mieux de lui-même et c’est très fort car je ne m’y attendais pas nécessairement au premier abord. Cet épisode n’était pas brillant mais il délivre tout de même une bonne dose d’humour bienvenu qui change presque de ce que l’on avait pour habitude de voir dans la série ces derniers temps. L’épisode précédent était intéressant pour l’introduction d’Adrian et je dois avouer que j’avais bien apprécié le renouveau et le fait que la série tente de faire des choses différentes. Mais maintenant que l’on sait plus ou moins que Adrian est là pour rester plus longtemps, la série risque de faire une erreur. Car ce n’est pas le genre de personnages qui a le potentiel de rester aussi longtemps. Finalement, cet épisode de The Mindy Project fonctionne en grande partie grâce aux répliques subtiles et amusantes de notre très chère Mindy. Cette dernière est une boule d’énergie que l’on n’arrête pas et ses faces à faces avec Danny sont plus que succulents.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode drôle mais pas forcément là où on l’attend.

Commenter cet article