Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unbreakable Kimmy Schmidt. Saison 1. Pilot.

7 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Unbreakable Kimmy Schmidt

Critiques Séries : Unbreakable Kimmy Schmidt. Saison 1. Pilot.

Unbreakable Kimmy Schmidt // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Unbreakable Kimmy Schmidt c’est l’histoire d’une série qui aurait pu être malheureuse et qui a finalement eu une chance inouïe. En effet, au départ Unbreakable Kimmy Schmidt était une série de NBC que cette dernière avait commandée avant même de passer par la case pilote. Créée par Tina Fey (30 Rock) et Robert Carlock (30 Rock), cette série ne pouvait pas déplaire à NBC sauf que NBC n’avait pas vraiment la place pour cette série et a préféré la laissé à Netflix afin de lui offrir la chance de durer plus longtemps que sur NBC où elle aurait été probablement annulée après deux ou trois épisodes. Lorsque Netflix a récupéré la série, elle en a dans la foulée commandé une seconde saison, permettant donc à Unbreakable Kimmy Schmidt de lui offrir une chance inouïe de nous surprendre. Ce premier épisode est tout simplement étrange mais plein de joie et de comédie. Ellie Kemper (The Office) était le choix de casting parfait pour ce rôle de femme un peu folle sur les bords, complètement perchée mais terriblement attachante et drôle. On n’a pas forcément envie d’être amis avec Kimmy mais l’on a tellement envie de la serrer dans nos bras dès qu’il lui arrive quelque chsoe de terrible (notamment dans ce premier épisode quand elle se fait voler ses milliers de dollar)s.

Kidnappée lorsqu'elle était adolescente, Kimmy a passé 15 ans au sein d'une secte, entourée de quatre autres filles de son âge, en pensant qu'elle était l'une des seules survivantes de l'Apocalypse. Le jour où elle est enfin libérée, c'est un tout nouveau monde qui s'ouvre à elle, rempli d'infinis possibilités. Devant ses yeux innocents et éblouis, New York lui semble gigantesque et c'est là qu'elle est bien décidée à refaire sa vie, même si elle n'a aucune idée de ce qu'elle veut en faire...

Mais Kimmy est dure comme un roc, capable de tout faire et surtout de se sortir de sales situations. Elle veut croire qu’elle a à New York une seconde chance. La ville n’est qu’un décor parmi tant d’autres mais elle participe aussi à l’éveille de cette femme qui est restée enfermée pendant 15 ans dans un bunker avec un gourou. Ellie Kemper apporte ses propres gimmicks à Unbreakable Kimmy Schmidt et surtout sa propre personnalité. On se souvient de son personnage dans The Office qui était déjà un peu perché mais Kimmy c’est une version encore plus folle que les autres. Ce qui fait de ce premier épisode une véritable réussite c’est le fait qu’il est capable de nous faire passer d’un état à un autre en un claquement de doigt. Mais ce qui fait la force de l’héroïne c’est le fait qu’elle est complètement innocente et qu’elle a une vision de la vie qui n’est pas celle des autres. Elle reste l’adolescente qu’elle était 15 ans plus tôt. C’est une série pleine de charme aussi car c’est frais et nouveau en télévision. Après tout, avoir un personnage aussi différent des autres personnages de comédie aurait pu faire de Unbreakable Kimmy Schmidt une série à succès, sur la bonne chaîne avec le bon lead-in (mais grâce à Netflix elle aura probablement la chance de durer et c’est ce que j’espère, simplement en ayant vu qu’un petit échantillon de ce que cette série peut faire).

C’est une série qui veut aussi parler de la vie et du fait qu’il faut profiter de sa vie, sans chercher à se poser trop de questions. Car Kimmy ne va probablement pas vivre que des belles aventures mais elle va probablement toujours tenter d’être la petite fille gentille et amusante qu’elle est. Ce qu’il y a de terrible là dedans à mon sens c’est que Unbreakable Kimmy Schmidt est inspirée d’une histoire vraie. Alors certes, Tina Fey et Robert Carlock ont ajouté pas mal d’humour là dedans, leur propre humour (on retrouve cette intelligence dans les dialogues qu’il y avait dans 30 Rock mais également quelque chose d’un peu plus perché qui change énormément de ce que j’aurais imaginé). Dans ce premier épisode, nous avons également le générique qui est probablement l’un des génériques les plus amusants et les plus drôles de ces dernières années. Il se base pourtant sur quelque chose qui existe depuis des années sur Youtube mais peu importe car ce n’est pas ce qu’il de plus important, c’est le fait que Unbreakable Kimmy Schmidt tente réellement d’apporter un bol d’air au monde de la comédie. C’est fait avec tellement de bonté et de belles choses que l’on comprend que NBC ait tout de suite sauté dessus sans passer par la case pilote et encore mieux pourquoi Netflix l’a récupéré.

Note : 10/10. En bref, l’un des meilleurs pilotes de comédie de ces dernières années. Un sans faute.

Commenter cet article