Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Entre Amis, le petit bateau

29 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Entre Amis, le petit bateau

Entre Amis // De Olivier Baroux. Avec Daniel Auteuil, Gérard Jugnot et François Berléand.


Un gros bateau, quelques vestiges du cinéma français entourés de quelques comédiennes et cela donne Entre Amis. Après l’immense navet On a marché sur Bangkok l’an dernier, Olivier Baroux ose revenir à la réalisation avec un tout nouveau film et cette fois, pas de Bangkok et de portière de police attachée au bras de Kad Merad, mais trois amis, Daniel Auteuil, Gérard Jugnot et François Berléand attachés à un bateau qui pourrait bien être celui de leur dernier voyage que leur amitié disparaît. Le problème c’est que Entre Amis a tout d’une comédie du lundi soir de TF1 et que cela manque aussi énormément d’humour. Il y a bien deux ou trois petites références assez drôles mais ce n’est pas suffisant, notamment car le film pourrait faire beaucoup mieux et surtout bien plus poilant. Sauf que le scénario n’est apparemment pas fait pour et l’on s’ennuie donc terriblement. Olivier Baroux a probablement voulu faire ses Petits Mouchoirs à lui mais manque de bol ce n’est pas très travaillé d’un point de vue scénaristique et ce n’est pas aussi touchant. On sent que ces trois acteurs au centre du film se connaissent dans la vraie vie et qu’ils peuvent donc nous faire croire à cette amitié mais les aventures toutes plus rocambolesques qui viennent alourdir le film n’étaient pas nécessaire.

Richard, Gilles et Philippe sont amis depuis près de cinquante ans. Le temps d’un été, ils embarquent avec leurs compagnes sur un magnifique voilier pour une croisière vers la Corse. Mais la cohabitation à bord d’un bateau n’est pas toujours facile. D’autant que chaque couple a ses problèmes, et que la météo leur réserve de grosses surprises... Entre rires et confessions, griefs et jalousies vont remonter à la surface. Chacun va devoir faire le point sur sa vie et sur ses relations aux autres. L’amitié résistera-t-elle au gros temps ?

Le scénario met donc rapidement les voiles afin de suivre chacun des personnages en roue libre dans ses propres excès comiques. C’est drôle parfois, Zabou Breitman la première dès qu’elle commence à s’alcooliser mais c’est aussi ennuyeux bien souvent et notamment quand Gérard Jugnot tente de nous raconter ses aventures. Le problème c’est que cet acteur n’est pas fait pour faire rire, uniquement pour apporter une certaine forme attachante à un film car il est bien plus convaincant dans le registre dramatique (enfin, si l’on excuse ce qu’il a pu faire avec le Splendid). Le film n’est pas brillant, on erre entre des moments où les personnages veulent nous raconter quelque chose et d’autres où finalement on n’apprend rien du tout. Le casting est donc ce qui fait le vrai caractère de ce film et l’aide à sortir un peu de son histoire formatée. Je ne suis pas certain que cela soit une bonne idée que de payer sa place pour aller voir une telle comédie qui n’est là que pour séduire la future femme responsable des achats qui verra ce film à la télévision. Les personnages ne sont pas suffisamment bien développés et leurs états d’âme non plus.

J’aurais bien aimé que le scénario gagne donc en consistance et que l’on ait pas l’impression de revoir Les Petits Mouchoirs mais sur un bateau et pas au Cap Feret car là dedans il n’y a rien de brillant. Les personnages masculins sont souvent sympathiques mais uniquement sympathiques grâce à la sympathie que nous inspirent les acteurs en temps normal. Ce sont les femmes qui donnent un peu de piquant à cette comédie et notamment Zabou Breitman ou encore Isabelle Gélinas qui retrouve ici un rôle de femme un peu folle sur les bords qui lui va comme un gant. Sur le papier, Entre Amis aurait très bien pu être un bon film, créant de l’animosité entre des amis alors qu’ils ne peuvent pas sortir de la pièce et qui vont devoir apprendre à cohabiter lors d’une croisière improvisée. Rapidement les esprits s’échaudent, le voyage se transforme en cauchemar et la mer ne va pas les aider. Le talent du casting aide le film mais tout est fait sans penser derrière que cela soit faire rire ou émouvoir, du film ne finir n’arrive à rien de tout ça, sans finesse, sans rien.

Note : 4/10. En bref, une comédie tout ce qu’il y a de plus banal qui aurait pu être diffusée en télévision un lundi soir sans que l’on ne pense voir un film valant une sortie cinéma.

Commenter cet article