Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Think Like a Man Too, de la suite dans les idées

23 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Think Like a Man Too, de la suite dans les idées

Think Like a Man Too // De Tim Story. Avec Kevin Hart, Gabrielle Union, Wendi McLendon Covey et Taraji P. Henson.


J’avais trouvé le premier volet de Think Like a Man assez décevant. Disons qu’avec un casting pas mauvais, on aurait pu s’attendre à quelque chose d’un peu plus drôle et efficace. Mais je me rends compte après avoir vu ce second volet que mon problème c’était que je n’avais pas suffisamment connaissance du monde afro-américain pour comprendre tout le premier film. Avec cette suite directement au premier volet, j’ai trouvé plus de choses à apprécier que dans le premier. Le film n’a pas peur de faire des références (Sex and the City, Magic Mike, etc.) pour entretenir son humour et cela fonctionne même plutôt bien dans son ensemble. Tout n’est pas parfait dans ce film mais il y a une bonne dose de comédie qui a plutôt bien fonctionné sur moi. J’ai trouvé ce second volet assez différent du premier, ce qui est aussi peut-être une raison pour laquelle j’ai réussi à mieux apprécier ce second volet par rapport au premier. La séparation des hommes et des femmes durant une partie du film permet de poser des questions différentes, de créer des faces à faces entre certains personnages mais également d’osciller entre plusieurs genres de la comédie familiale à la comédie romantique en passant par quelque chose d’un peu plus barré, la bonne petite comédie de potes (mecs ou femmes).

Les couples sont de retour pour un mariage à Las Vegas, mais ce qui devait être un week-end romantique vire en cauchemar lorsque leurs diverses mésaventures les amènent dans des situations compromettantes, qui menacent de faire tomber à l'eau le mariage.

Tim Story n’est pas connu pour être l’un des meilleurs réalisateurs du monde. On lui doit les très mauvais 4 Fantastiques mais également la comédie un peu bas de gamme Mise à l’épreuve (dont un second volet est prévu pour l’année prochaine). Du coup, la seule réussite que je pourrais donner à Tim Story c’est le premier volet de Think Like a Man. Think Like a Man Too n’est pas pour autant un film parfait et il se perd parfois à vouloir nous raconter trop d’histoires mais il y a quelque chose dans cette comédie qui m’a fait plaisir car cela mélange ce que j’aime dans pas mal de fictions afro-américaines. D’un côté la voix off de Kevin Hart qui vient me rappeler la voix off d’Anthony Anderson dans Black-ish. Puis nous avons toutes ces histoires de romances qui ne sont pas sans me rappeler Being Mary Jane (et Gabrielle Union, star de cette série est l’une des stars de Think Like a Man Too). Cela aurait probablement mérité d’être un peu moins éparpillé, afin de nous raconter un peu moins d’histoires. Car j’ai parfois l’impression que le but de Think Like a Man Too était de rassembler toutes les stars afro-américaines connues dans un seul et même film et ce n’était pas nécessairement la meilleure idée qu’ils aient pu avoir.

Think Like a Man Too corrige alors les défauts du premier volet dans une histoire très proche, qui reprend pas mal des mêmes codes mais qui fonctionne en grande partie car le scénario a réussi à prendre conscience de ses faiblesses. On a donc moins l’impression de voir un téléfilm (par rapport au premier abord) à l’eau de rose et Tim Story, bien que médiocre derrière sa caméra, semble avoir beaucoup de compassion pour le récit qu’il met en scène et cela se ressent. Déjà à l’origine du premier volet, David A. Newman (Sexe entre amis) et Keith Merryman (Sexe entre amis) nous offrent donc ce qu’ils peuvent faire de mieux dans le monde de la comédie américaine sans trop tirer sur la corde pour autant. Finalement, moi qui m’attendais à ce que cette suite soit bien moins intéressante que le premier volet ait été plutôt surpris dans le bon sens. On sent qu’il y a plus de travaille sur certains gags (notamment la scène dans la boîte de strip-tease qui est hilarante de par son enchaînement de cocasseries en tout genre pour se terminer en gros bordel délirant). Je ne connais pas le livre dont est tiré cette franchise mais je pense que ce second volet, mieux romancé, est plus proche du livre que le précédent opus.

Note : 6/10. En bref, une comédie classique mais qui, dans son plus simple appareil, délivre quelque chose de mignon et drôle sans trop de difficultés.

Date de sortie : Directement en DVD

Commenter cet article