Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Crime. Saison 1. Episode 5.

5 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #American Crime

Critiques Séries : American Crime. Saison 1. Episode 5.

American Crime // Saison 1. Episode 5. Episode Five.


La scène de la plantation de ces fleurs a été difficile à digérer. Disons que j’ai eu énormément de mal avec le fait que cette scène se déroule de la sorte. Il y a quelque chose de presque malsain dans cette scène. Je n’ai jamais imaginé que j’aurais envie de filmer ce genre de choses et de garder des souvenirs d’un symbole funéraire. Mais cet épisode avait tout de même de très belles choses à nous raconter. A commencer par Barb qui se retrouve confrontée à ses opinions racismes. J’ai trouvé que c’était une excellente idée car, même si elle n’assume pas vraiment ce qu’elle pense, on voit très bien que American Crime a pour but de justement nous surprendre de la sorte. L’histoire de la race est à nouveau mise en scène alors que Mark, qui va se marier, a décidé de ne pas le dire à sa mère. Le racisme est quelque chose qui est présent dans toutes les sociétés mais la façon dont la société américaine est dépeinte autour du racisme dans American Crime est particulièrement intéressant. Mark, le fils de Barb, va donc se marier mais il a caché à sa mère ce qu’il allait faire simplement car il savait que sa mère ne pourrait pas approcher la personne qui partage sa vie. Car Barb est raciste. Ce que j’aime bien de ce point de vue là c’est que American Crime prend le problème de façon intelligente. On peut avoir des problèmes avec quelque chose mais dès que cela nous touche personnellement, on peut changer d’avis.

C’est ce qui s’est passé avec Barb dont le racisme ambiant est remonté à la surface suite au crime subit par son propre fils. Mais ce racisme est presque mis de côté quand Mark annonce qu’il va se marier avec quelqu’un qui n’est pas du tout de la même race que lui ou que sa mère. American Crime parle donc à merveille des problèmes de la société moderne, de l’intégration et de tout ce qui s’en suit. C’est intelligent car Barb pense être celle qui a tous les droits, qu’elle est au dessus des autres races simplement car elle est blanche alors que toute race doit être considérée d’égal à égal. Cependant, avec cet épisode on a l’impression que American Crime est parfois un peu coincée face à ce qu’elle veut être. Elle veut parler de tellement de choses, confronter tellement d’idées, que parfois on a l’impression qu’elle a énormément de mal à aller dans la bonne direction, ou du moins celle où son personnage se doit de se rendre afin de nous surprendre. La série ne prend pas toujours le sujet de la façon la plus singulière mais l’on a malgré tout envie de connaître la suite car les personnages sont riches et intéressants. On sent la richesse de ces personnages dans les dialogues ou même dans la complexité des thèmes traités. Ce n’est pas facile de parler de racisme, cela reste un sujet tabou et pourtant American Crime ouvre toutes les plaies de façon très intelligente.

Et cela passe en grande partie cette semaine avec Barb et son fils Mark. Par ailleurs, Carter et Aubry vont enfin pouvoir se retrouver après avoir payé sa caution. Quand Carter se réveille, il se rend compte que Aubry a coupé son bracelet électronique sensé le traquer (c’est un peu facile) car elle a un plan et qu’ils doivent partir tous les deux ensemble. Cette partie de l’épisode est assez étrange mais elle fonctionne en grande partie car les scénaristes ont réussi à faire évoluer les personnages de façon judicieuse. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour autant, notamment car l’on a parfois l’impression de tomber dans un mauvais remake de Bonnie & Clyde mais peu importe, j’ai tout de même hâte de voir comment cela va évoluer. Les personnages secondaires, comme Jenny, Alonzo, et bien d’autres personnages encore n’ont pas suffisamment de place mais peu importe, ce n’est pas le plus important pour le moment. On arrive avec cet épisode presque à la moitié de la saison (il reste encore 6 épisodes) et je trouve que American Crime a réussi à faire quelque chose de très intelligent sans pour autant nous donner des indices sur ce qu’elle veut être par la suite. Car de ce que l’on voit depuis 5 épisodes, j’ai l’impression que American Crime a déjà traité une grande partie de ses idées.

Note : 6.5/10. En bref, American Crime continue de reste fidèle à elle même, quitte à devenir peut-être un peu moins bien équilibrée entre ses personnages.

Commenter cet article