Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bloodline. Saison 1. Episode 13. Part 13.

2 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Bloodline

Critiques Séries : Bloodline. Saison 1. Episode 13. Part 13.

Bloodline // Saison 1. Episode 13. Part 13.
SEASON FINALE


Au termes d’un final absolument fabuleux, qui nous permet de comprendre tout ce qui s’est passé, j’ai tout simplement été bluffé. En effet, je crois qu’aucune série n’a aussi géré les conséquences émotionnelles d’un meurtre sur quelqu’un (et ici un trio de frères et soeur). Je n’avais pas vu ça depuis Breaking Bad et c’est vraiment l’un des plus beaux points de ce dernier épisode, outre le fait qu’il prépare le terrain pour une saison 2 de façon assez intelligente. Au début, quand Bloodline a débuté, imaginer une saison 2 était quelque chose d’assez complexe mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont réussi à nous introduire la suite de façon très intelligente. A commencer par les cliffanghers (Eric qui sait très bien ce qui est arrivé à Danny, le fils de Danny qui semble suspecter quelque chose, Sally qui se rend compte que ses enfants lui mentent, etc.). Tout ce que cet épisode met en place pour la suite est assez fluide dans le sens où cela sent la suite logique. Pour en revenir à « Part 13 », dans ce dernier épisode on comprend enfin tout ce qui s’est passé et surtout la signification de tous les flashforwards. Meg, Kevin et John se retrouvent maintenant avec un corps, celui de Danny, sous le bras, et forcément la grande question est de savoir quoi faire ? La meilleure idée est de maquiller le tout afin de faire porter le chapeau aux employeurs de Danny.

Mettre le corps sur un bateau, incendier le bateau, etc. tout cela est une excellente idée et John sait très bien comment mettre le tout en scène afin de faire croire à quelque chose d’assez logique. Le truc c’est que tout le monde va commencer à suspecter John et cie d’être les criminels. A commencer probablement par Eric qui a assister à l’une des parties de l’idée de John pour maquiller la mort de Danny. Ensuite nous avons le fils qui arrive à la fin et qui semble savoir quelque chose, surtout que sa façon d’agresser plus ou moins John est forcément quelque chose qui m’a interpelé. Je trouve que Bloodline a réussi à construire un environnement absolument horrible pour nos trois personnages. Ils vont se retrouver ensemble à gérer les conséquences mais quelles conséquences. J’imagine mal John s’en sortir très bien surtout que ce dernier s’est vu proposé de devenir candidat à la prochaine élection du shérif. Je me demande vraiment comment la suite de la série va évoluer mais cet épisode sait transformer John en quelqu’un qui a peur. L’attaque de panique qu’il va avoir dans l’ouverture de l’épisode était un grand moment. Tout de suite nous sommes plongés dans le feu de l’action. Ed Bianchi utilise en plus de ça tout son savoir faire afin de mettre en scène l’épisode de la meilleure façon.

Les scènes sont la pluie sont parmi les meilleures de la saison. Surtout que nous avons droit aux scènes complètes désormais. Mais mes scènes préférées sont celles qui offrent aux personnages de grosses doses de stress (John au début mais également Meg par la suite avec tout son périple avec Danny dans le coffre de sa voiture). On sent que le but de cet épisode est aussi de permettre à Sally de se rendre compte que ses enfants ne sont peut-être pas les gens bien qu’ils veulent paraître. Elle va probablement se rendre compte petit à petit de tout un tas de choses car cet épisode regorge de moments étranges. Ce qui me fascine également c’est la façon dont les frères et soeurs sont déjà éloignés du reste du casting. On ne voit que très rarement ces personnages interagir avec d’autres. Certes il y a Meg et son amant, Sally et ses enfants lors de la petite cérémonie où elle nous délivre un joli discours au sujet du fait qu’elle est maintenant un peu plus en paix, etc. Sauf que Bloodline compte nous dire également qu’il y a tout un tas de choses qui ne vont pas, au delà de ces personnages annexes. La suite promet de donner peut-être plus de consistance à la relation entre John, Meg et Kevin, ce que cette première saison n’a pas forcément fait car elle s’est concentrée sur d’autres personnages (notamment Danny) afin de montrer l’importance de la scène finale du 1.12.

Note : 10/10. En bref, un final surprenant et parfait pour conclure une saison riche en émotions.

Commenter cet article

Quentin 04/04/2015 00:28

J'ai adoré cette première saison même si j'ai trouvé le final un peu en deçà des épisodes 10 et 11 que j'avais trouvé excellents. J'aimais notamment beaucoup les confrontations entre Danny et Meg dont j'aurais peut-être espéré que la série donne un peu plus d'importance. Sinon, le personnage de Danny était juste fabuleux et la faculté de la série de se jouer du téléspectateur en prenant le contre pied d'idées qui paraissent au premier abord faciles ou déjà vues. C'est pour ça que je trouve que le final reste peut-être trop dans l'explicatif et dans la préparation de la prochaine saison. Enfin, cette série reste selon moi l'une des meilleures nouveautés avec The Leftovers, mais peut-être de qualité inférieure à la première saison de Damages (des mêmes créateurs) que je considère comme une référence.

delromainzika 05/04/2015 20:31

Disons que ce dernier épisode pourrait souffrir du syndrome on reprend depuis le début on vous dit comment tout s'est passé dasn l'ordre