Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Falco. Saison 3. Episodes 3 et 4.

10 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Falco

Critiques Séries : Falco. Saison 3. Episodes 3 et 4.

Falco // Saison 3. Episodes 3 et 4. A la folie / A l’état brut.


Falco est une série policière que j’apprécie pour ce qu’elle est, c’est à dire une série policière avec un angle parfois comique qui lui réussi plutôt bien. Car Falco est un bon vivant malgré toutes les merdes qui lui sont tombées sur la tête au fil des épisodes (surtout la saison dernière qui était plus sombre que les autres, à raison d’ailleurs). « A la folie » est un épisode intense et pourtant pas très danse. Après le double épisode « Chaos », il fallait bien une affaire de la semaine plus classique pour reprendre les choses dans le bon ordre. J’ai beaucoup aimé la prise d’otages dans la salle d’opérations. C’est quelque chose qui fonctionne très bien et qui est finalement très efficace. D’un point de vue policier, Falco n’a rien inventé car l’on a déjà vu ce genre de trucs des dizaines de fois dans les séries policières (et même dans Grey’s Anatomy d’une façon légèrement différente et forcément beaucoup plus impressionnante). Ce que j’ai donc un peu de mal à cerner c’est pourquoi Falco ne prend pas des sujets classiques pour en faire des trucs un peu plus impressionnants. Car cet épisode est peut-être un peu trop classique par rapport à ce que la série avait pu nous offrir l’an dernier (même si la seconde saison n’est pas forcément ce que Falco a fait de plus finaud non plus).

La seule inventivité qu’il y a dans cet épisode c’est ce que Falco tente de faire au travers des twists. Car les révélations se suivent et ne se ressemblent pas forcément. Sagamore Stévenin nous embarque avec aisance dans cette aventure. Je trouve que sans cet acteur, la série n’aurait probablement pas du tout la même signification et encore moins le même intérêt. Il nous offre une véritable porte d’entrée dans les péripéties que vit son personnage, même s’il semble parfois se débattre avec les quelques faiblesses de scénario. Cela ne se ressent pas toujours car les scénaristes de Falco ont trouvé avec « A la folie » une bonne formule. En effet, dans cet épisode la série exploite très bien l’action et la tension afin de nous faire oublier que la série ne nous raconte pas grand chose à côté. La série parvient également à attirer des noms intéressants, pour cet épisode c’est Natacha Régnier (attendue dans Jaune Iris prochainement sur France 2) et puis pour le suivant c’est Assa Sylla que tous les spectateurs de Bande de Filles (que je vous conseille vivement) auront reconnus. D’ailleurs, j’aime beaucoup comment elle s’intègre à la perfection au scénario de l’épisode.

Pour ce qui est de « A l’état brut » justement, Falco nous offre une histoire bien à elle qui permet d’utiliser le talent de Sagamore Stévenin en plein et passer son temps à développer les personnages de façon judicieuse. L’aspect personnel de Falco est donc exploité de façon judicieuse, sans que l’on ne s’en rende vraiment compte. Par ailleurs, c’est aussi tout le petit running gag avec la vidéo-surveillance qui fonctionne à chaque fois. Au début on a l’impression que ce n’est qu’un petit gimmick sans grand intérêt et puis rapidement l’épisode répète encore et encore le gag qui devient finalement quelque chose de particulièrement amusant. Ce n’est pas ce que Falco a trouvé de plus drôle à nous montrer mais ce n’est pas bien grave. Finalement, ces deux épisodes de Falco permettent à la série de reprendre sa formule tout ce qu’il y a de plus classique tout en gardant aussi son goût pour les personnages secondaires (notamment Chevalier qui est développé lui aussi de façon intelligente). La faiblesse des cas de la semaine est quelque chose qui est forcément problématique mais qui est bien souvent rattrapé par les personnages de la série et ce qu’ils apportent vraiment à l’histoire de façon générale. Je trouve que Falco reste égal à lui même et la façon dont il évolue d’un point de vue purement personnel.

Note : 5.5/10. En bref, grâce à la bonté des personnages et l’humour de la série, Falco continue de séduire.

Commenter cet article

Sarah 12/04/2015 23:59

Autant pour No Limit, même si le niveau baisse saison après saison, je trouve de quoi continuer, là avec Falco je n'y arrive plus, moi j'arrête... :(