Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Falco. Saison 3. Episodes 7 et 8.

27 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Falco

Critiques Séries : Falco. Saison 3. Episodes 7 et 8.

Falco // Saison 3. Episodes 7 et 8. Sous les cendres / Vox populi.


J’ai un peu de mal avec cette saison 3 de Falco car elle n’arrive pas à soulever les montagnes qu’elle a pu soulever lors de ses deux premières saisons. Elle nous délivre trop de cas de la semaine un peu médiocres malgré toutes les idées qu’ils peuvent avoir, notamment d’un point de vue de la mise en scène ou encore d’un point de vue des relations entre les personnages. Ces deux épisodes rappellent encore une fois les problèmes de cette saison 3. Pourtant, ces deux épisodes ont droit à leurs moments légèrement énigmatiques, originaux et aussi à quelques idées frustrantes qui font plus ou moins sale succès de la série depuis le début. Car ce qui fonctionne justement dans cette série c’est sa façon de ne pas trop renouveler quoi que ce soit mais simplement de nous proposer des choses qui donnent envie de revenir (et cela peut même venir de cas de la semaine). « Sous les centres » permet à Falco de se concentrer sur des choses complètement différentes et surtout d’aller sur des chemins plus difficiles sauf qu’il a des ressources. Il sait toujours comment venir à bout des criminels les plus féroces et des situations les plus rocambolesques. Sauf que Falco ne cherche plus trop à nous surprendre mais à s’installer dans une sorte de zone confortable qui ne lui permet pas trop d’évoluer. Alors que durant les deux premières saisons Falco avait grandi, maintenant il stagne.

Même quand la série tente d’introduire une histoire avec Chevalier ce n’est pas aussi passionnant que l’on aurait probablement pu le souhaiter car rien de ce que Falco nous propose n’arrive à prendre de l’ampleur et l’histoire de Chevalier, a beau eu avoir quelques conséquences par moment, cela n’a jamais été suffisant. Dans « Sous les cendres », l’avantage de la série est de se concentrer sur une enquête un poil plus émouvante que l’on aurait probablement plus l’imaginer au départ. L’introduction était déjà assez ennuyeuse dans son ensemble, ne nous proposant rien de bien neuf alors qu’il aurait justement été intéressant de se renouveler différemment. Le fait que cette affaire soit liée à une affaire d’il y a huit ans n’apporte rien de bien nouveau non plus étant donné que la série n’utilise pas cela de façon très judicieuse. On a l’impression d’avoir déjà plus ou moins vu ça ailleurs. C’est là que « Vox populi » entre dans la danse. Eléonore revient dans la vie de Falco bien décidée à comprendre qui a manipulé leur passé et surtout pourquoi. C’était un épisode bien plus intéressant que le précédent car cela implique pas mal de choses émotionnellement fortes pour notre héros. On voit la série aller dans un registre complètement différent et nous faire d’autres propositions.

La fin de « Vox populi » est ce qu’il y a de plus important et cela prépare probablement le terrain pour les deux derniers épisodes de la saison sauf que je ne suis pas certain que cela soit une bonne idée pour autant. J’ai beau adorer Falco et tout ce que cette série peut développer autour de son héros, j’ai comme l’impression qu’elle s’est affadie cette année alors que les deux premiers épisodes étaient très prometteurs et semblaient aller dans une direction complètement différente de celle que j’avais imaginé au départ pour la série. L’affaire de la semaine de cet épisode était tout ce qu’il y a de plus classique, ni mauvais ni bon. Un policier, proche de la retraite est enlevé et son ravisseur déclare vouloir le juger pour ses crimes. Jusque là, rien de bien palpitant et durant tout l’épisode c’est plus ou moins ce qui se passe. Falco ne semble pas vouloir faire ici trop de choses différentes et nouvelles. Finalement, Falco démontre une fois de plus les faiblesses de cette saison qui a préféré mettre de côté certaines idées pour délivrer un peu trop d’épisodes indépendants. C’est le souci de TF1 qui a probablement demandé aux scénaristes d’aller dans cette direction afin de permettre à des téléspectateurs de prendre la saison en cours de route sauf que je suis persuadé qu’en créant un fil rouge à suivre sur tous les épisodes de la saison, la série pourrait alors créer une vraie fidélisation des téléspectateurs (d’autant plus que cette saison réalise des scores d’audience plus que décevants).

Note : 4.5/10 et 5.5/10. En bref, Falco a du mal à se renouveler.

Commenter cet article