Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fortitude. Saison 1. Episode 10.

5 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fortitude

Critiques Séries : Fortitude. Saison 1. Episode 10.

Fortitude // Saison 1. Episode 10. Episode Ten.


Cet épisode échaude certains esprits et créé des conflits. Je crois que cet épisode est plus ou moins le point de départ de tout ce qui ne va pas aller par la suite à Fortitude. D’un point de vue purement narratif, cet épisode est un petit bijou qui parvient à nous surprendre sans que l’on ne s’en rende vraiment compte. L’un des personnages les plus importants de cet épisode c’est bien évidemment Henry et son suicide à la fin de l’épisode n’a rien d’étrange. Au contraire, c’est l’issue logique de sa partie de l’histoire et je trouve que Fortitude prend quelques risques à le sortir de l’histoire aussi tôt. Mais l’ambition de cette série reste tout de même un élément qui me plaît énormément. Dès le début de l’épisode on sait que Henry ne va pas terminer l’épisode vivant. Car il y a quelque chose de symbolique dès l’ouverture de l’épisode qui nous permet de comprendre que Henry est sur la fin du chemin de la vie. Il n’est plus du tout le même depuis la mort de Billy Pettigrey et encore moins depuis toute cette histoire de coups de téléphone qui a amené Morton en ville. Depuis le début, Henry s’est finalement puni de ce qui est arrivé, de son comportement mais aussi de sa trahison qui lui coûte sa paix intérieure.

Cet épisode veut nous démontrer que cette fin n’est pas la fin en soi de la saison pour autant (ni même de la série). C’est une fin tout à fait logique que Fortitude embrasse à sa façon. Depuis le début Fortitude n’a jamais voulu être une série comme les autres et elle parvient encore une fois à prouver qu’elle peut être l’une des meilleures surprises qu’il soit. La confrontation entre Henry et Morton au coeur de cet épisode est probablement l’un des meilleurs moments. La confrontation fonctionne à la fois pour la révélation mais également car c’est un moment qui met en lumière pas mal de choses développées tout au long de cette première saison. C’est un moment absolument fabuleux pour la tension qu’il parvient à installer et je ne m’y attendais pas du tout non plus. C’est un joli retournement de situation pour cette fin de saison mine de rien. Le fait que Morton soit touché est une façon de nous dire qu’au fond Morton est peut-être en train lui aussi de partir mais ce serait un peu trop facile de faire disparaître un tel personnage qui a apporté tant de choses à la série et surtout qui s’est imposé petit à petit comme l’un des héros quand Fortitude n’a eu de cesse de ne pas créer de héros.

J’ai adoré ce qui se passe entre ces deux personnages dans cet épisode et la façon dont l’épisode parvient à entretenir tout cela durant 46 minutes (en entrecoupant la scène avec d’autres histoires bien entendu). Je pense que cet épisode aurait pu être l’un des meilleurs épisodes de série que j’ai pu voir depuis un sacré bout de temps si justement ils avaient osé faire 46 minutes seulement sur Morton et Henry, créer une vraie atmosphère dans cette neige jusqu’au bout. Cela aurait été vraiment ambitieux mais bon, l’épisode en lui même est déjà suffisamment bon comme ça pour que je n’ai pas à me plaindre, c’est juste un conseil que j’aurais pu donner aux scénaristes. Ensuite nous avons Dan. L’histoire de ce dernier est très importante elle aussi pour la suite de la saison mais cela ne veut pas pour autant dire que les développements fait dans cet épisode sont aussi importants car ce n’est pas Morton et Henry. Même chose pour Frank qui termine l’épisode seule, chez lui. Quant à Markus, il termine cet épisode sur le lagon, donnant à Shirley les funérailles qu’elle mérite, laissant partir la seule personne avec qui il a réellement réussi à développer une relation, qu’il a tellement mal traité, ce qui va probablement permettre au personnage de terminer la saison dans un état de dépression totale et peut-être avec une rage au fond de lui.

Fortitude est une série qui déconstruit petit à petit la vie d’hommes et de femmes alors que tout, en apparence, semblait aller plutôt bien. Avec un meurtre tout est allé de mal en pis et encore, on n’est même pas au bout de nos surprises. En effet, il reste encore deux épisodes après celui-ci et je doute qu’ils seront moins riches que celui-ci en rebondissements et en morts.

Note : 10/10. En bref, brilliant.

Commenter cet article