Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fortitude. Saison 1. Episode 12.

12 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fortitude

Critiques Séries : Fortitude. Saison 1. Episode 12.

Fortitude // Saison 1. Episode 12. Episode Twelve.
SEASON FINALE


Pivot et Sky Atlantic ont décidé plus tôt cette semaine de renouveler leur partenariat pour une seconde saison de Fortitude. Si l’on pouvait croire que Fortitude ne pourrait pas aller au delà d’une première saison, notamment car personnellement je ne savais pas trop quoi attendre d’une suite si jamais elle venait à voir le jour. Avec la mort de Morton dans l’épisode précédent, la série ne pouvait aller que dans une direction ultra dramatique et c’est ce que nous propose cet épisode de façon assez intelligente. Ce dernier épisode est donc une sorte de conclusion et d’introduction à la fois. Avec de nouveaux morts, de nouvelles scènes étonnantes (comme l’explosion qui vient ouvrir plus ou moins ce nouvel épisode). Le but de Fortitude est très étrange car au départ c’était une série qui n’avait de cesse de suggérer l’horreur et puis tout d’un coup elle a voulu devenir une série ultra graphique et ultra gore. Elle a réussi à faire les choses de façon assez intelligente mine de rien et je ne m’y attendais pas du tout. J’ai trouvé l’univers de la série assez bien exploité dans cet épisode, encore plus quand on voit à quel point le monde de cette petite ville d’apparence bien rangée est en train de foutre le camp complètement. Car c’est aussi le but de cette série, nous raconter comment une petite communauté d’apparence calme et prospère peut se transformer en véritable enfer sur terre où les drames et les meurtres s’enchaînent avec une fluidité étonnante.

L’aspect graphique, sanglant et donc gore de Fortitude continue de faire rage, que cela soit pour voir un visage brûlé en grande partie, ou bien pour voir une femme manger de la confiture de fraise à la main après avoir assommé quelqu’un à grand coup de marteau. Fortitude est donc une fiction d’horreur très conceptuelle qui n’a eu de cesse de se réinventer et de venir nous proposer des choses complètement différentes d’épisodes en épisodes. En crystalisant tout cela au sein même de la psychologie de ses personnages, Fortitude est devenue une série d’horreur très intelligente car elle a prévu d’être graphique mais pas seulement. Elle veut aussi nous démontrer que les personnages ont quelque chose de psychologiquement fort qui peut alors imposer une certaine forme d’horreur là aussi. A peu près au milieu de cet épisode, Markus rend visite à Natalie et un Vincent en train de s’en remettre, complètement isolé, en cherchant une hypothèse au sujet de l’infection. Tout ce que j’espère que c’est que Fortitude ne se transforme pas l’année prochaine en une sorte de Helix 2.0, je ne pourrais pas le supporter. Fortitude n’a jamais été la série la plus attachée au réelle mais les émotions de ses personnages y sont pourtant très attachées donc dans l’attente d’en voir plus, j’espère surtout qu’ils ne vont pas suivre le mauvais chemin. Mais je ne veux pas, fondamentalement, savoir ce qui va se passer avant de l’avoir vu.

Ma façon dont Markus refuse de croire à la conclusion, demandant à Natalie ce qui se passerait si elle s’était trompée dans son hypothèse, et si ce qui est arrivé à Shirley n’était peut-être pas totalement sa faute (ou bien la faute de sa mère). Il y a toujours des conséquences à chacune des actions que l’on peut entreprendre et je pense que c’est plus ou moins la leçon qu’il peut comprendre de Fortitude. Le feu est très présent dans cet épisode, comme une façon de dire que l’infection est terminée, que l’on est en train de l’éradiquer. Visuellement c’est intéressant mais l’épisode ne veut pas en faire des tonnes pour autant. C’est quelque chose qui pourrait justement être une sorte d’image biblique mais Fortitude se retient de trop en faire et ce n’est pas si mal car la série en a déjà fait beaucoup dans cet épisode en dehors de l’aspect feu. En reprenant l’histoire là où l’on avait pu la laisser dans l’épisode précédent, Fortitude se permet donc de faire évoluer l’histoire et d’aller dans la bonne direction. On a envie d’avoir une conclusion, que les personnages arrivent au bout d’un chemin même si ce chemin n’est pas toujours celui que l’on aurait probablement pu espérer voir. Chacun des personnages a une place important, comme Eric, Jason (enfin capturer), Ronnie, Elena aussi (qui progresse d’un point de vue de l’infection dont elle est victime) délivrant d’ailleurs à la fin de cet épisode une scène touchante mais symbolique.

Note : 8.5/10. En bref, fin de saison réussie pour une bonne série. En attendant la saison 2 qui arrive l’année prochaine.

Commenter cet article

Mamadou 13/04/2015 16:34

Concernant la saison 2 : Nouveau casting & nouvelle histoire.