Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 6. Episode 12.

11 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Justified

Critiques Séries : Justified. Saison 6. Episode 12.

Justified // Saison 6. Episode 12. Collateral.


Plus on approche du season finale et plus la tension se fait ressentir dans Justified. Cet épisode est un package total de tout ce que Justified peut faire d’excellent. J’ai adoré cet épisode et la quête de vengeance de Boyd et bien évidemment la quête de Raylan afin d’arrêter Boyd. Ce n’est pas facile à orchestrer une fin de série mais je trouve que Justified parvient à la mettre en scène de façon particulièrement jouissive et judicieuse. Je ne m’y attendais pas du tout mine de rien et c’est donc une excellente nouvelle que cette saison soit la meilleure de la série. Terminer une série ne peut pas se faire sur la plus mauvaise saison, car cela ne peut que laisser une mauvaise impression. Par exemple Sons of Anarchy sur la même chaîne s’est achevée l’an dernier sur l’une de ses scènes les plus creuses et les plus décevantes. Il y avait pourtant de la matière, surtout après le cliffangher de fin de la saison précédente et tous les enjeux qu’il y avait mais Kurt Sutter n’a jamais su quoi en faire et nous a donc complètement perdus. « Collateral » est une fois de plus un brillant épisode de Justified, qui fonctionne comme sur des roulettes car il n’a de cesse de nous maintenir dans une tension soit de thriller/western, soit dans une tension émotionnellement forte. Car il n’y a pas que l’action et le côté western de cette série qu’il y a d’intéressant, j’aime beaucoup aussi l’aspect émotionnel.

Mine de rien, Justified a réussi à créer un chapitre final qui ne laisse jamais de place au doute. Les scénaristes savent ce qu’ils veulent et c’est tout ce que j’attends de leurs part. On a donc Boyd à la recherche d’Ava et Avery à la recherche de Boyd. Il faut dire que Avery a de quoi en vouloir à Boyd pour lui avoir volé tout son argent qui est actuellement entre les mains d’Ava. Cette dernière n’a pas vraiment de chance mine de rien. Si l’on avait pu croire qu’elle était enfin au calme et non plus en danger, elle va croiser encore et encore la route des mauvaises personnes. Enfin, pas tant que ça car elle sera plus en sécurité avec la police qu’avec d’autres personnages. Je me demande vraiment ce que compte faire Justified dans le dernier épisode avec Ava. La logique voudrait qu’elle meurt et que cela permette à Raylan de se rendre compte que Boyd est encore une fois celui à tuer. Ce qu’il y a cependant de problématique pour elle c’est la fin de cet épisode. Re-capturée par les hommes de Markham et Uncle Zachariah qui prépare forcément le terrain. Cet épisode est probablement plus définit par ce que Justified peut faire de réellement excellent, le point de vue de Raylan est lui aussi très important. J’ai parfois l’impression qu’il y a une certaine forme de pensée philosophique.

Il faut bien avouer que les dialogues dans Justified c’est le fort des scénaristes, créant bien souvent des réflexions psychologiques que je n’attendais pas du tout. Mais c’est une vraie force dans cette série. Zachariah de son côté impose quant à lui une fureur, une rage qui fonctionne d’ailleurs plutôt bien plus. Cela permet de contraster un peu les épisodes et la façon de raconter les histoires. Mine de rien, Justified est une brillante série de ce point de vue là et elle sait très bien ce qu’elle doit faire. J’aime bien la façon dont Boyd évolue tout au long de l’épisode car lui aussi est très important. La façon dont il évolue dans l’épisode permet de définir déjà une partie de la bataille finale qu’il y aura entre Raylan et Boyd. J’imagine déjà leur bataille comme un grand combat dans un western, à celui qui dégainera plus vite que son ombre. Vous allez probablement rire mais j’en rêve depuis la première saison de la série que Raylan se retrouve face à son grand ennemi (qui à l’époque n’était pas vraiment Boyd) dans un duel à l’arme à feu. C’est tout ce que j’ai envie de voir car ce serait une référence assez amusée mais pourtant pas si délirante que ça. Car ce serait tout simplement logique.

Ce que j’ai par ailleurs apprécié c’est le fait qu’il ait fallu attendre la dernière partie de l’avant dernier épisode de la saison pour savoir que Wynn Duffy était en fait un nouveau Elmore Leonard, un vilain qui s’est joué de nous et des autres depuis tout ce temps. J’ai adoré ce que l’épisode fait de lui et je ne m’y attendais pas forcément. Car Justified est aussi une série de surprises, surtout dans cette dernière saison qui ne fonctionne pas forcément toujours comme je l’attendais au départ. Cet épisode fait aussi des suggestions, imagine presque ce qui pourrait se passer en allant tout de même jusqu’au bout sans problème. L’épisode exploite également ses références western-esque de façon brillante, on retrouve chez Boyd pas mal d’éléments du western nous préparant donc petit à petit à la grande bataille du dernier épisode. Je me demande comment ils vont réussi à caser en 1h d’épisode tout ce qu’il faut encore faire pour nous satisfaire pleinement. Mais je fais confiance.

Note : 10/10. En bref, encore un brillant épisode de Justified. Cela devient une vraie ritournelle ces temps ci.

Commenter cet article

Nikita007 11/04/2015 23:26

Pour son ultime saison, la série ne se loupe pas, plus qu'un épisode