Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 6. Episode 13.

15 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Justified

Critiques Séries : Justified. Saison 6. Episode 13.

Justified // Saison 6. Episode 13. The Promise.
SERIES FINALE


Je pense que je ne dois pas être le seul à ne pas avoir vu cette fin arriver. Boyd et Raylan, taillant une bavette dans un parloir de prison, c’est très loin d’être ce que j’avais prévu. Le seul truc que j’avais prévu dans l’histoire de la fin de la série c’est que Raylan fasse un face à face avec quelqu’un et il se trouve que cette scène de western dont j’ai tant rêvée à celui qui tirera le plus vite, je n’ai eu à la fin des 20 premières minutes de l’épisode entre Raylan et … Boon. Ce dernier est celui que je n’avais pas vu venir mine de rien et peut-être que ce n’est pas plus mal que de terminer une partie de la série de cette façon. Les 20 premières minutes de l’épisode se contentent de nous offrir de l’action en veux-tu en voilà histoire de maintenir le rythme établit dans l’épisode précédent puis la seconde partie a décidé qu’il serait bien de prendre son temps et de poser les armes. Peut-être que finalement la morale de Justified c’est ça, que les armes ne sont pas la réponse à tout. Cela irait de pair avec lie fait que Boyd et Raylan ne se sont pas entretués. A l’issue de cet épisode, on se rend compte que finalement il y a une certaine forme de happy ending pour tout le monde (même pour Boyd bien que le pauvre soit en prison et que cela ne soit donc pas forcément ce qu’il avait imaginé pour lui mais il semble heureux là où il est malgré tout).

Il n’y a pas de disparition de grand personnage de la série. Cela me fait penser à ce que Sons of Anarchy n’a pas réussi à faire avec son dernier épisode. Le dernier épisode de cette dernière n’était pas forcément mauvais, il était même plutôt bon et émouvant comme je l’aurais souhaité mais il ne nous a réservé aucune véritable surprise. Alors que cet épisode de Justified nous sert des surprises sur un plateau en argent. « The Promise » est donc un épisode complètement différent de ce que l’on aurait probablement pu imaginer au premier abord pour la fin de Justified. Au début de la série je n’avais pas imaginé voir Boyd devenir un grand méchant comme ça, et je n’avais encore moins imaginé Raylan finir comme ça non plus. Tout est presque anti-cliffangher, anti-climax. Il n’y a pas de tension dans la seconde partie de l’épisode alors que tout semble s’établir petit à petit, comme si tout d’un coup Justified était en train de devenir une série complètement différente. Il n’y a donc plus de notion de vilain ou de encore de héros dans cette fin d’épisode. Il y a simplement des personnages qui tentent de nous embarquer sur la bonne direction. En tout cas, je trouve intéressant la façon dont cet épisode se goupille car je n’avais pas du tout vu venir l’histoire.

Ensuite il y a Ava. Cette dernière m’a tout de même laissé me poser tout un tas de questions. J’aime bien ce personnage et sa conclusion est tout de même assez difficile à venir. On ne sait pas trop ce que Justified veut faire d’elle et l’on a même l’impression à certains moments que la série semble dire au revoir au personnage mais je trouve tout de même très intelligent la façon dont est amenée à la conclusion de son histoire car c’est loin d’être ce que j’avais imaginé au départ et surtout, cela fonctionne à la perfection. Je pense que le créateur de la série a eu l’intelligence de ne pas faire le fan-service que tout le monde voulait, d’aller dans la direction diamétralement opposée. On a donc quelque chose de complètement différent qui se passe à l’écran et j’ai adoré ça. Ce n’est donc plus du tout les mêmes attentes et la surprise, de taille, était une très bonne surprise. Cela aurait très bien pu être complètement raté et lamentable sauf que ce n’est pas du tout le cas. Au contraire, l’épisode joue la surprise jusqu’au bout au travers d’une narration qui ne cherche jamais à nous embrouiller l’esprit. Tout est clair, limpide, encore plus quand on voit le héros se retrouver face à Boyd dans ce parloir.

Cette scène est amenée à devenir l’une des scènes les plus cultes de toute l’histoire de Justified. Elle impose à la fois une certaine notion d’amusement mais aussi une certaine notion de conclusion. Comme si finalement la guerre qu’il y avait entre les deux est passée et qu’elle ne peut pas reprendre car il n’y a pas de raisons qu’elle continue de vivre. En voilà donc une fin de saison réussie, et surtout une fin de série brillante qui permet d’offrir une jolie conclusion à ces personnages que l’on a côtoyé pendant six années. Dieu que le temps passe vite « on this lonely road, trying to make it home, doing my lonesome »…

Note : 10/10. En bref, fin surprise et parfaite.

Commenter cet article

Nikita007 16/04/2015 11:14

Rien a redire sur ce final, il est génial, pour sa derniére saison Justified ne s'est pas loupé loin de là.