Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Louie. Saison 5. Episode 1. Pot Luck.

12 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Louie

Critiques Séries : Louie. Saison 5. Episode 1. Pot Luck.

Louie // Saison 5. Episode 1. Pot Luck.


Ce que cet épisode réussi vraiment à faire c’est à explorer le problème de tenter de nouvelles choses. On arrive parfois à un moment de sa propre vie où l’on n’a pas vraiment envie de découvrir de nouvelles choses, simplement de s’engouffrer dans une certaine routine de choses que l’on comprend et que l’on connaît. Louie est une série qui a une structure étonnante car il y a dans cette série une vision ultra réaliste des choses mais une vision très souvent déprimante. Mais ce premier épisode n’est pas toujours à la hauteur des attentes même si cela reste du Louie très basique. Mais justement, peut-être que cet épisode était trop basique pour Louie, et qu’il ne nous permet donc pas de creuser suffisamment de choses. Il y a des séquences cocasses et une idée dans la structure même de l’épisode (toute cette musique au banjo qui sert souvent de transition entre les scènes de l’épisode) mais je n’ai pas été aussi emballé par cet épisode que je n’aurais probablement souhaité l’être. Il manque un petit ingrédient qui pourrait tout simplement rendre le tout un poil plus efficace à mon goût. Louie est un personnage qui a besoin de développer sa propre vie mine de rien, de tenter de nouvelles choses car c’est aussi ce qui le rend si riche et intéressant. C’est de par ses expériences ratées que ce personnage parvient à nous passionner.

S’il abandonne ça, que lui reste t-il ? Sa routine. Et la routine de Louie est donc quelque chose qui parfois fait mouche et parfois pas du tout. J’ai trouvé intéressant et cocasse le fait qu’il se trompe d’appartement et qu’il se retrouve embarqué dans une histoire complètement rocambolesque. J’aime bien le fait que parfois Louie soit gauche et qu’il ait la guigne car cela donne souvent l’occasion à la série de nous surprendre et de nous offrir des quiproquos étonnants. Le seul problème c’est que cet épisode ne nous offre pas le meilleur des quiproquos possible et pour un retour après un an d’absence, je pense que j’étais en droit de demander légèrement plus de la part de Louis C.K. car je pense que ce dernier est quelqu’un de bien plus intéressant, quelqu’un qui sait être plus original. L’originalité et peut-être ce qu’il y a de plus intriguant c’est la musique de cet épisode qui change alors de ce que l’on a pour habitude de voir dans cette série depuis le début. Le banjo colle parfaitement à l’univers de Louie, ce n’est pas ce que je veux dire, mais disons qu’ils ont réussi à créer quelque chose de réellement intéressant, des coïncidences qui fonctionnent tout simplement très bien. Ensuite il y a l’histoire du poulet frit. Le truc c’est que cela m’a mis en appétit. Louie semble être un pro du poulet frit mine de rien et cela à l’air très bon.

Tout cela pour finir chez les mauvaises personnes, laisser son poulet dans le mauvais appartement et se retrouver à aller en acheter chez KFC pour se créer un nouvelle assiette de poulet à embarquer dans le bon appartement, celui de Marina (incarnée par Judy Gold). Le moins que l’on puisse dire c’est que cette dernière est tout sauf particulièrement sympathique. Il y a quelque chose de drôle cependant dans sa condescendance. Ensuite Louie va rencontrer Julianne, et se retrouver à coucher avec elle chez elle jusqu’au moment où elle va perdre les eaux pendant leur petite relation sexuelle dans le couloir. C’est ce genre de choses que j’aime bien mais ce n’est pas parfait. Disons qu’il manque un petit quelque chose. Je pense que les prochains épisodes seront bien plus intéressants car il me semble déjà que le premier épisode de la saison 4 (ou de la saison 3) n’était pas forcément brillant mais qu’il était simplement là pour nous remettre dans le bain d’une série qui n’est pas comme les autres (et qui pourtant parle de choses que l’on connaît tous déjà plus ou moins). Finalement, Louie continue d’être une série intelligente, qui creuse des sujets de la vie et ici c’est l’envie de faire des choses déjà fait, de revoir des gens déjà vu, de faire des trucs qui nous inscrivent dans une certaine routine.

Note : 6.5/10. En bref, même si l’épisode n’est pas toujours aussi réussi que j’aurais aimé qu’il ne le soit cela reste un bon épisode malgré tout.

Commenter cet article

Akita 14/04/2015 19:35

Lucky Louie, quelle est cette serie par rapport à Louie?