Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Madam Secretary. Saison 1. Episode 19.

12 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Madam Secretary

Critiques Séries : Madam Secretary. Saison 1. Episode 19.

Madam Secretary // Saison 1. Episode 19. Spartan Figures.


La relation entre Liz et le Président Dalton me donne envie constamment d’en voir beaucoup plus car c’est probablement là que va se jouer la suite de l’histoire. Je pense que Madam Secretary ne peut pas laisser son héroïne moisir à ce poste, elle va forcément devoir prendre les rennes à un moment donné et je me demande si (même si le titre de Madam Secretary ne s’y prête pas forcément), notre héroïne ne pourrait tout simplement pas devenir Présidente des Etats-Unis. Elle pourrait alors faire un peu comme Hilary Clinton, être Secrétaire d’Etat et ensuite se présenter aux élections. Ce ne serait pas étrange car Liz a de l’ambition même si elle ne semble pas le démontrer. Je trouve intéressant de voir comment se creuse la relation entre ces deux personnages car c’est tout de même assez intelligent. La série ne cherche pas pour autant à faire en sorte qu’ils soient tout le temps d’accord car ces deux personnages ont aussi des opinions différentes sur certains points. Tout ce qui s’est déroulé avec les iraniens est forcément un problème mais c’est un problème que le pays doit gérer et c’est pour cela que les deux personnages vont forcément se retrouver ensemble dans la situation. J’ai bien aimé que l’on voit comment le Président Dalton a été affecté par le problème iranien. Il a beau ne pas vraiment avoir fait partie de l’histoire, mais ses ennemis pas vraiment.

Cela va affecter sa relation avec divers leaders du monde entier. C’est intéressant de gérer les conséquences d’un problème diplomatique sur tout un pays et surtout sur l’influence qu’il peut avoir dans le monde. Madam Secretary n’est pas une série qui compte se concentrer sur l’histoire de Liz. C’est une série qui veut nous donner une raison de creuser la place de la géopolitique pour un pays et ce que cela peut impliquer quand une négociation est ratée ou que quelque chose doit changer la direction complète d’un pays. Ce n’est pas facile à faire mais Madam Secretary parvient à nous offrir une vraie vision à 360 des choses, à la fois d’un point de vue de Liz mais pas seulement car là dedans il y a le Président Dalton et le mari de Liz également (entre autres). La manière dont la série traite de géopolitique change vraiment la vision que je pouvais avoir de Madam Secretary auparavant. En tout cas, la série parvient à faire des choses très intéressantes simplement en parler de la place de chacun des personnages. Les ennemis de Dalton sont tous là pour l’affaiblir, donner une raison de le mettre de côté ou en tout cas de nous dire que finalement Dalton n’est pas plus légitime que ça. Mais j’admire beaucoup Liz et Tea Leoni qui parvient à donner un vraie aplomb au personnage.

Ce n’est pas facile d’incarner le rôle d’une Secrétaire d’Etat tout en restant proche de la réalité. C’est difficile de nous parler d’un poste si important sans meubler car l’on ne sait pas tout ce qui se passe avec ce métier. Et pourtant, Madam Secretary parvient à creuser au delà de ce que l’on sait sur ce métier et parvient à nous donner envie de vivre les choses que vit Liz. Pour tout vous dire, je ne m’attendais pas du tout à dire cela lors du premier épisode de Madam Secretary, je m’attendais à ce que la série suive un chemin procédurale très long et ennuyeux, comme le laissait suggérer les premiers épisodes de la saison. Puis tout d’un coup la série a découvert qu’elle pouvait faire beaucoup plus, qu’elle pouvait réveiller ses personnages et les relations qu’ils entretiennent afin de faire des choses très intelligentes derrière. Je suis en tout cas fasciné par ce que la série nous délivre et je ne pouvais donc pas en attendre moins de la part de celle-ci. Reste maintenant à voir comment la saison compter évoluer, surtout vis-à-vis de Dalton et du mari de Liz. Car les personnages masculins ne sont pas forcément ceux qu’il y a de plus important dans cette série. La place du fils de Dalton permet aussi de faire un parallèle avec la vie de famille de Liz et de voir qu’il n’y a pas qu’elle qui a à gérer des situations familiales. Encore une belle occasion que Madam Secretary a de nous attacher.

Note : 7/10. En bref, intéressant de voir le point de vue de Dalton.

Commenter cet article