Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Daredevil. Saison 1. Episode 13. Daredevil.

24 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Daredevil

Critiques Séries : Marvel's Daredevil. Saison 1. Episode 13. Daredevil.

Marvel’s Daredevil // Saison 1. Episode 13. Daredevil.
SEASON FINALE


Fraîchement renouvelée pour une saison 2 qui sera disponible sur Netflix l’année prochaine, je crois que ce dernier épisode de Daredevil n’est pas vraiment ce que j’attendais de la part de la série. Je m’attendais à un season finale de grande envergure sauf que l’ambition de la série, démesurée ces derniers temps, retombe plus ou moins comme un soufflé dans ce dernier épisode. Steven S. DeKnight, showrunner de la série, va la quitter après cette première saison et il sera remplacé par un tout nouveau showrunner. Je me demande si ce n’est pas un mal pour un bien quand on voit à quel point cet épisode a énormément de mal à décoller. Il y a des idées mais cela manque de surprises. On sent par exemple que le face à face avec Fisk est décevant car il n’y a rien de très passionnant là dedans. Le seul intérêt du face à face est la présentation du costume de Daredevil et la transformation officielle de l’homme au masque noir en … Daredevil. C’est donc peut-être là le véritable point de départ de la série sauf que ce n’est pas présenté avec une ambition démesurée et l’on ne retrouve pas forcément le côté comics que la série pourrait bien faire. Cet épisode cherche aussi à réconcilier tout le monde : Karen, Matt et Foggy, font donc à nouveau fine équipe et cela a beau ne pas être bête, ce n’est pas suffisant pour faire de ce dernier épisode une vraie réussite.

Fisk se fait arrêter, se retrouve dans un convoi qui l’emmène en prison, le convoi est attaqué et Fisk peut échapper jusqu’à être à nouveau arrêté. Il dedans il y a tellement d’intrigues prévisibles que forcément le plaisir que j’aurais probablement pu prendre devant cet épisode n’est malheureusement pas présent. Le convoi, on voit venir l’attaque. Cela ressemble énormément à tout ce que l’on a déjà pu voir chez DC Comics dans Arrow mais pas seulement, aussi dans les Batman de Nolan. Ce n’est pas la première fois que Marvel se Nolan-ise de toute façon puisque l’on avait déjà vu ça dans Iron Man 3 par exemple. En tout cas, cet épisode débute avec les funérailles de Ben, assassiné sauvagement dans l’épisode précédent par Fisk. Je ne sais pas vous mais j’ai trouvé cette introduction brutale. On passe de la mort à d’un coup les funérailles. C’est un peu trop rapide et la série ne sait pas trop prendre de temps pour justement nous permettre de mieux cerner les enjeux de cette mort aussi terrible soit-elle. Fisk de son côté pensait être le héros sauf qu’il ne l’est pas du tout. En tout cas, la série ne le transforme pas du tout en héros. Je me demande vraiment ce que compte faire Daredevil de tout ce qu’elle fait dans ce dernier épisode car outre la fine équipe et le costume, je ne retiens rien du tout.

Et croyez-moi c’est très maigre. Surtout dans un épisode qui est sensé être celui du face à face avec Fisk. Alors certes, vu comme ça, cela pourrait aussi avoir été une façon de nous surprendre. La série va dans le sens que l’on n’attend pas du tout et ce n’est pas si bête que ça sauf que voilà, j’ai l’impression que Fisk est presque l’un des boulets prévisibles de l’épisode. Cet épisode ne permet pas de mettre Wilson à la bonne place, celle que Daredevil lui a donné au fil des épisodes et qui lui va très bien, comme un gant, celle de l’homme qui est touchant comme tout mais qui derrière cela cache une vraie grosse part d’ombre. Non, la série ne sait pas du tout quoi faire de son univers, de ses personnages et de ce dernier épisode. Ce n’est pas facile de conclure une saison c’est certain, mais ce que je trouve dommage c’est que Daredevil se conclue sur un épisode comme celui-ci. C’est tout de même sacrément bête. Finalement, je garde tout de même un très bon souvenir de cette première saison. La série a su développer de très bons épisodes, une vraie mythologie et surtout l’histoire des personnages de façon plutôt intelligente. Charlie Cox a su quant à lui nous faire comprendre ce que telle ou telle chose implique pour son personnage.

Note : 5/10. En bref, pas totalement raté mais très décevant.

Commenter cet article

4evaheroesf 24/04/2015 17:32

Une conclusion simple, mais efficace.

Bilan : bon épisode et bonne saison.
J'espère qu'ils garderont le même nombre d'épisodes (mais je préférerais 40 minutes) pour la saison 2 afin de mieux se concentrer sur l'intrigue.