Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 17. This Just Ain't a Good Day for Leavin'.

25 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 17. This Just Ain't a Good Day for Leavin'.

Nashville // Saison 3. Episode 17. This Just Ain't a Good Day for Leavin'.


Après le cliffangher de fin de l’épisode précédent, je dois avouer que je ne m’attendais pas forcément à ce la série gère les choses de façon aussi calme. Mais j’aimerais dans un premier temps parler de notre groupe de country The Triple Xs. C’est un couple qui fonctionne particulièrement bien et qui permet à Gunnar et Scarlett de sortir de la morosité dans laquelle leurs personnages s’étaient inscrit ces derniers temps. Cet épisode rappelle qu’il y a une vraie alchimie entre ces deux personnages et le fait que Avery ne soit pas dans les parages est forcément quelque chose qui permet de rapprocher encore plus les deux personnages. Sur scène cela donne l’un des plus beaux duos que les deux personnages aient partagé au fil des saisons. Je ne m’y attendais pas vraiment mais cela fait vraiment plaisir à voir. Mais j’aime beaucoup ce que Nashville tente de faire aussi avec ces deux là au delà de ce titre car leur relation reste compliquée et sur scène Gunnar va parvenir à faire en sorte que lui et Scarlett puissent se parler à nouveau alors que cette dernière voulait plus ou moins arrêter. Ensuite nous avons l’histoire de Sadie. Celle qui a tué son ex mari a tout de même énormément de chance. Le procureur ne va pas la poursuivre pour meurtre. Heureusement pour elle et Luke va la couvrir. Je me demande vraiment comment tout cela est possible car cet épisode donne l’impression qu’il occulte ce qui aurait pu délivrer une excellente intrigue.

Mais c’est le problème de Nashville ces derniers temps, de tenter de nous offrir des cliffangher soap-esque mais de ne pas vraiment parvenir à en faire grand chose. Si sur le papier c’est pas si mal que ça, l’exécution manque cruellement d’intérêt. Les répercussions sur la carrière de Luke vont probablement être très importantes car vu le flot de journalistes qui veut son commentaire sur ce qui s’est passé c’est quelque chose d’assez important mine de rien. Le seul problème c’est que Nashville ne semble pas trop savoir quoi faire et c’est bien dommage. J’aurais tellement apprécié que cela se transformer en une sorte de thriller judiciaire, que l’on ait un véritable aperçu de ce que Nashville peut faire dans ce registre là. Car après tout, Nashville porte le nom d’une ville, pas de la musique qu’elle nous propose ou bien du monde de la musique qu’elle cherche à nous présenter. Sans compter qu’elle est toujours là à nous parler des petites histoires de Teddy, et ce dernier ne fait pas partie du milieu musical. D’ailleurs, Teddy continue de nous ennuyer avec ses histoires de maître chanteur. C’est tout de même ridicule et j’ai l’impression que l’intrigue tire en longueur. C’est bête car les bonnes intrigues s’achèvent rapidement et les mauvaises ont une droit d’être étalées sur une moitié de saison. Et Teddy est en plus de ça le personnage que je déteste le plus dans cette série.

Par ailleurs, l’épisode est aussi le moment où Juliette met enfin bas. Elle va enfin donner naissance à l’enfant qu’elle attend depuis le début de la saison. J’ai trouvé touchant cet accouchement et c’est une façon intéressante de conclure une partie de l’histoire de la saison ici. Juliette et Avery vont partager un bon moment et je me demande le nom qu’ils vont donner à leur enfant car ils n’en avaient pas encore trouvé un. Je me demande si cela ne va pas avoir un lien avec un personnage de la série. Ce ne serait pas étonnant. Sans compter que la petite chanson a capella à la fin de l’épisode était un moment mignon comme tout et que de voir Juliette s’emporter avant de perdre les eaux, est un truc assez cocasse que l’épisode a bien su utiliser. Surtout que l’alchimie qu’il y a entre Connie Britton et Hayden Panettiere, très mal exploitée cette année, est quelque chose que Nashville a réussi à faire depuis quelques années maintenant. Le prochain épisode verra l’apparition prochaine de Christina Aguilera et je dois avouer que j’ai hâte de voir ce qu’ils vont faire d’elle. Il serait temps pour Nashville de revenir au monde de la musique et de s’échapper un peu de toutes ses intrigues parasites qui engouffrent les épisodes dans des trucs qui n’ont pas toujours de rapport. Si Juliette et son bébé ou encore Rayna et Deacon c’est sympa, j’ai envie que l’on revienne à la musique.

Note : 4.5/10. En bref, dommage que des intrigues parasites viennent ennuyer (Teddy) et que d’autres se concluent de façon un peu trop facile et ridicule (Sadie/Luke).

Commenter cet article