Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New Girl. Saison 4. Episode 19. The Right Thing.

10 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

Critiques Séries : New Girl. Saison 4. Episode 19. The Right Thing.

New Girl // Saison 4. Episode 19. The Right Thing.


Alors que FOX a renouvelée New Girl pour une saison 5 (avec l’arrivée de John Cho au casting, on remarquera que New Girl aime piquer aux comédies annulées de ABC des acteurs après Damon Wayans Jr à Happy Endings, voici John Cho après Selfie), je discutais sur Twitter du fait que la série a changé depuis ses débuts. On m’a alors dit que l’humour était devenu moisi et que la série n’était plus du tout ce qu’elle était dans sa première saison. Si je suis d’accord pour dire que la saison 3 était mauvaise, la saison 4 est pour moi celle de la renaissance de la série. En plus de nous avoir offert un nouveau générique (probablement le premier symbole de ce renouveau), la série a réussi à conclure une partie de son histoire au travers d’un triptyque d’épisodes au milieu de la saison, avant de tenter d’entreprendre le nouveau chapitre de la série. Cet épisode est tout de même loin de « Spiderhunt » ou d’autres épisodes de ce genre là qui étaient excellents dans cette saison. Car cette saison regorge de très bons épisodes mine de rien. Ce qu’il y a d’assez fascinant avec New Girl c’est le fait que la série peut faire d’excellents épisodes les uns à la suite des autres sans sortir les personnages du loft. C’est une façon de faire des économies sur le budget de la série mais aussi de bousculer la dynamique et de trouver de nouvelles idées originales pour faire de nouvelles choses avec la série.

Mais elle ne peut pas non plus les laisser croupir dans ce loft à chaque épisode car il faut bien faire d’autres choses dans d’autres univers. Nous avons cette semaine l’histoire de Jess et Coach à des funérailles. Le boeuf « Hot Dogs » au milieu de l’épisode était l’un de ces trucs que seule New Girl peut mettre en place et avec quoi elle peut nous faire rire. La façon dont Jess et Coach parviennent à nous faire rire dans cet épisode permet aussi de voir que Coach va me manquer. C’était quelqu’un de tellement drôle mine de rien même si j’ai eu énormément de mal l’an dernier à me faire à son retour (ce qui avait bousculé un peu trop l’univers de New Girl). L’histoire des funérailles était tout de même très anecdotique dans cet épisode et bourrée de comique de situation. On sent que le but de New Girl ici est de ne pas cesser de faire des séquences où l’on sort tout ce qui peut être fait avec ces deux là. Je pense que le problème c’est le départ de Coach qui va vraiment créer un véritable trou dans New Girl (même si je pense que John Cho pourrait permettre à New Girl de se rebooter à nouveau et de nous faire encore de nouvelles propositions relationnelles). Mais si John Cho il y a dans New Girl, je veux au moins une apparition de Kal Penn dans une sorte de grosse référence à Harold et Kumar. Ces deux là me manquent un peu en duo, surtout quand on voit ce qu’ils sont devenus parfois à la télévision (le premier dans Go On, le second dans Battle Creek).

Cet épisode se concentre également sur d’autres personnages comme par exemple l’histoire de Aly et Winston. Ce petit duo a un petit quelque chose qui nous dit tout de suite ce qui va se passer très prochainement dans la série. On sait pertinemment que les deux vont finir ensemble et vont devenir des personnages vraiment importants de l’histoire. Le seul truc c’est que malheureusement New Girl n’a pas pu profiter de ces deux personnages suffisamment. Dans cet épisode on a l’impression que tout est fait de façon bâclée avec ces deux là pour nous emmener de façon ultra laborieuse vers la scène finale où Aly avoue qu’avec son précédent coéquipier cela s’est très mal passée car il est tombé amoureux d’elle. On sait très bien que la même chose est en train de se passer avec Winston et ce n’est pas très subtile. Je suppose donc que cela va devenir très prochainement une romance qui ne va pas durer bien longtemps. Pourquoi pas après tout, surtout que je ne vois pas ce qu’il y a de mal là dedans. Ensuite il y a Cece, toujours là pour nous offrir quelques répliques assez sympathique et Schmidt et Nick à côté de ça des électrons libres qui font du mieux qu’ils peuvent pour tenter de nous intéresser à leurs petites aventures. Étant donné que New Girl est renouvelée pour une saison 5, pas de raison d’avoir peur que la série disparaisse cette année.

Note : 6/10. En bref, Coach va manquer à la série mine de rien.

Commenter cet article