Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New Girl. Saison 4. Episode 20. Par 5.

20 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

Critiques Séries : New Girl. Saison 4. Episode 20. Par 5.

New Girl // Saison 4. Episode 20. Par 5.


Cet épisode est assez étrange par moment mais le problème c’est qu’il se concentre sur des choses qui ne sont pas toutes passionnantes. Ce n’était pas un mauvais épisode, il y avait même de bons moments particulièrement drôles. Le seul problème c’est que je n’ai pas été complètement satisfait par l’ensemble de l’épisode. J’ai beaucoup aimé le personnage de Fawn (incarnée par Zoe Lister Jones). C’est un personnage qui se retrouve un peu aux antipodes de Jess et je pense que New Girl, dans un monde assez masculin, avait besoin d’une nouvelle femme dans son univers. Cela fonctionne d’ailleurs plutôt bien les personnages féminins dans cette série mine de rien. Je trouve que Fawn est vraiment un drôle d’énergumène que la série exploite de façon assez judicieuse. En tout cas, je ne m’attendais pas du tout à ce que cet épisode, qui fait souvent de la redite (notamment de « Jess & Julia ») soit aussi sympathique à suivre. Le seul problème c’est cette grande impression de déjà vu qui ne nous permet donc pas de passer un aussi bon moment que l’on aurait probablement pu l’apprécier. Je pense aussi que Fawn est un peu une sorte de subconscient du téléspectateur qui dit tout haut ce que les téléspectateurs peuvent penser quand ils sont face à un épisode de la série. Le truc c’est qu’elle a raison sur Jess et sincèrement, je pense que Jess doit changer.

Cet épisode m’a permis de me rendre compte que Jess doit grandir, qu’elle doit sortir de ce rôle de nunuche de service, ce rôle de femme qui en fait un peu des caisses sauf que cela peut parfois devenir lassant. Je ne suis pas encore lassé de Jess, fort heureusement, mais disons que cet épisode m’a vraiment permis de me rendre compte de quelque chose et cela fonctionne à la perfection. J’ai trouvé intéressant aussi le fait que cet épisode ait été co-écrit avec Lamorne Morris qui incarne le rôle de Winston dans New Girl. Dans cet épisode il offre d’ailleurs à Winston l’occasion d’avoir une intrigue à lui qui manquait malheureusement de quelque chose. Outre la scène finale qui est assez cocasse, j’ai trouvé cette intrigue assez ennuyeuse. L’idée que Winston soit intéressé par une fille c’est quelque chose de normal et le fait qu’il soit complètement intimidé et ne sache pas du tout comment s’y prendre pour draguer, c’est là aussi quelque chose que j’imagine quand je vois Winston. Sauf que cet épisode n’exploite pas vraiment l’idée de la meilleure façon qu’il soit. En tout cas, pas de la façon que j’aurais probablement aimé imaginer. KC est un personnage sympathique, je ne peux pas le nier, mais à côté d’autres intrigues comme celle de Fawn, Jess, par exemple, je trouve que celle-ci est un peu plus faiblarde.

La série ne tente même pas vraiment de façon intéressante de jouer la carte des différences de races et de la difficulté de construire quelque chose quand on n’est pas né dans la même culture. C’est justement ce que cet épisode aurait pu jouer comme carte, en étant un peu plus osé et je pense que New Girl peut se permettre des choses désormais qu’elle ne pouvait pas forcément se permettre auparavant (car auparavant il y avait la dure loi des audiences, qu’il n’y a plus vraiment maintenant quand on voit les scores ridicules de la série et le fait que FOX ait pris la décision envers et contre tous de renouveler la série pour une saison 5). Je suis aussi fatigué par Schmidt et Cece. Je trouve que ces deux là donnent l’impression d’être un vieux couple qui n’évolue jamais. Heureusement que Fawn et là pour dépoussiérer un peu le tout et nous offrir de bonnes répliques et surtout pour permettre à Cece de nous offrir une composition étonnante et réussie. En tout cas c’est comme ça que j’ai pu la ressentir dans cet épisode. Finalement, New Girl nous offre ici un épisode légèrement décevant. Non pas mauvais mais décevant. Il ne me rappelle pas pour autant la mauvaise saison 3, et heureusement pour lui sinon j’aurais été bien moins tendre mais il ne permet pas forcément de prendre en compte le fait que l’on est en saison 4, surtout pour Jess.

Note : 5/10. En bref, un peu déçu.

Commenter cet article