Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Secrets and Lies (US). Saison 1. Episode 7.

28 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Secrets and Lies

Critiques Séries : Secrets and Lies (US). Saison 1. Episode 7.

Secrets & Lies // Saison 1. Episode 7. The Cop.


Je pense qu’il ne faut pas se mettre le détective Cornell à dos et c’est ce que tente de nous démontrer cet épisode. En tout cas, Cornell est toujours le pire personnage de la série. Il est incarné par une actrice aussi expressive qu’un choux-fleur alors forcément, difficile d’en faire quoi que ce soit. Le charisme ne se gagne pas en claquant des doigts ou en devenant menaçante. Il y a quelque chose de drôle chez ce personnage car elle se retrouve toujours à tourner autour de Ben sans qu’elle n’ait de preuve. Elle attend le faux pas, elle attend de prouver que c’est lui le responsable alors que je suis persuadé que ce n’est pas lui. Après tout, si le tourmentent de situation c’est que Ben a deux personnalités comme le suggère plus ou moins Cornell à l’issue de l’épisode, on est en face une sorte de remake non avoué de Bates Motel. Mais ce n’est pas ce que j’ai envie de voir, loin de là. Je préférerais justement que Secrets & Lies parviennent à nous embarque dans une direction assez étonnante et différente de ce que j’avais probablement imaginé au départ. Cet épisode permet de consolider le fait que Cornell n’est pas là pour rigoler. L’épisode est alors truffé de twists autour de ce personnage, toujours dans les parages pour mettre des battons dans les roues de Ben. Je trouve qu’elle le colle de façon assez drôle et qu’une tension presque sexuelle est en train de petit à petit s’installer entre ces deux personnages.

Ce pourrait être une idée pour garder Ryan Philippe dans les parages dans une seconde saison (qui ne semble pas si mal partie que ça si jamais ABC ne trouve pas grand chose de palpitant dans ses projets pour la saison prochaine). En tout cas, Cornell va devoir passer un peu de temps dans des cours d’actrice car ce n’est toujours pas ça. Le souci c’est que cet épisode ne fait que remuer des choses qui n’ont pas forcément besoin d’être remuées. La série a beau faire évoluer son histoire, et ce n’était pas donné au départ, ce n’est pas vraiment dans le bon sens. J’apprécie que Ben soit mis en danger de tous les côtés. A la fois car il fouine là où il faut pas, car il accuse des gens qu’il ne devrait pas accuser, qu’il cache des cadeaux dans la forêt et puis bien évidemment qu’il se retrouve accusé par Cornell sans que cette dernière n’ait la moindre preuve. On dirait qu’elle l’a transformé en ennemi public numéro un et bien que l’on ne puisse pas trop lui en vouloir, c’est de l’acharnement car elle a beau être sûre d’elle, elle ne semble pas lancer son enquête ailleurs à chercher de vraies indices qui pourraient incriminer quelqu’un. Non, elle se contente de suivre Ben afin de le voir fauter. C’est drôle car Ben de son côté est le seul personnage qui enquête vraiment sur ce terrible meurtre.

C’est celui qui a découvert le corps, qui est accusé du meurtre, qui doit tout faire pour prouver son innocence ? Le monde joue contre lui mine de rien car il n’a vraiment pas de chance. Surtout qu’à côté de tout ça et de Cornell qui se montre de plus en plus chiante, la relation entre Ben et sa femme est de plus en plus tendue. Je ne serais pas surpris que dans un épisode à venir cela parte en cacahuète car c’est semble t-il ce qu’il y a de prévu quand on voit comment cette saison évolue. Le mariage de ces deux là est bancal depuis pas mal de temps maintenant et cette affaire n’a fait que renforcer leurs problèmes de couple. Christy est une femme qui a de la tolérance mais l’on peut comprendre qu’avec tout ce qui se passe elle n’ait pas vraiment envie de se sentir bien dans sa peau. Tout va mal autour d’elle aussi. Tout cela à cause de son mari (qui pourtant a juste eu l’erreur de découvrir le corps et d’être le père biologique du garçon). Finalement, ce nouvel épisode était une occasion de faire évoluer drastique l’histoire de cet épisode. C’est intéressant mais pas parfait pour autant. Disons que j’attends encore un peu plus de la part de la série, des surprises notamment afin de ne pas avoir l’impression qu’ils en font des caisses avec Cornell et les soupçons qu’elle a toujours sur Ben. C’est redondant au bout d’un moment.

Note : 4.5/10. En bref, à vouloir trop en faire autour de Cornell, Secrets & Lies déçoit.

Commenter cet article