Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Good Wife. Saison 6. Episode 19.

13 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Good Wife

Critiques Séries : The Good Wife. Saison 6. Episode 19.

The Good Wife // Saison 6. Episode 19. Winning Ugly.


Les larmes d’Alicia à la fin de l’épisode dans les bras de Peter est l’une des plus belles scènes de cette saison et probablement l’une des scènes les plus mémorables. Elle symbolise pas mal de choses et la première c’est le fait qu’Alicia en a marre, elle est à bout de nerf et elle n’en peut plus de se battre car elle n’a tout simplement plus la force de le faire. C’est une scène qui permet à Alicia de montrer qu’elle est un être humain qui a besoin parfois de se laisser aller. Je trouve que cet épisode fait les choses de façon très intelligente mine de rien et nous prépare à cette dernière scène de façon terriblement efficace. C’est terrible car l’on n’a pas envie de voir Alicia dans cette insécurité totale, où tout semble lui échapper. Je pense sincèrement qu’Alicia ne mérite tout pas d’être aussi malheureuse. Pas en ce moment. Elle pensait gagner une bonne fois pour toute et un scandale vient de s’abattre sur elle. Eli a beau être son Olivia Pope à elle, il ne peut pas toujours fait des miracles non plus. Mine de rien, cette saison semble avoir tout fait pour qu’Alicia puisse être fière de quelque chose, d’avoir gagné une bataille, seulement pour lui reprendre le pouvoir après qu’elle se soit bien installée dans ses nouveaux chaussons. Elle pensait qu’elle allait enfin être une femme reconnue, qu’elle allait accéder à une place dans la société.

Sauf que finalement, elle ne l’a pas vraiment eu. Cette saison a été cruelle mine de rien car elle a tout fait pour que Alicia gagne pour simplement lui enlever tout ça quelques épisodes plus tard. Elle n’a même pas eu le temps de prendre ses marques dans son nouveau rôle que tout a commencé à l’assommer, que cela soit les mails leakés ou encore tout le reste. C’est une bonne idée tout de même car finalement The Good Wife ne pouvait pas trop s’éloigner du cabinet et créer des dizaines d’intrigues complètement différentes. Je me demande aussi en quoi cette histoire peut influencer la fin de la saison. Alicia peut-elle reprendre sa place à Florrick / Agos & Associates. En tout cas, ce n’est pas si mal que ça de voir la série aller dans cette direction car Alicia pensait avoir réussi à gagner des tas de choses ces derniers temps, elle a même retrouvé les bras de celui qu’elle a aimé (et qu’elle aime toujours j’en suis persuadé comme le suggère la scène finale de cet épisode). Je me demande ce que cet épisode compte vraiment faire par la suite mais j’aime bien l’univers de The Good Wife et la façon dont il évolue. Cet épisode est un « gamechanger », un épisode qui va changer complètement la vision que l’on pouvait avoir jusqu’à présent de la saison et c’est une excellente idée. Surtout quand on voit à quel point les scénaristes sont pervers.

Ils tentent aussi de venir à bout de l’historie de Kalinda petit à petit. Cette dernière s’est mise en danger pour sauver Cary et elle va en payer le prix fort. C’est déjà un peu plus passionnant que ce qui s’était passé avec Kalinda en babysitter de Bishop. Mais les scénaristes ont intérêt à conclure l’histoire de Kalinda avant le dernier épisode de la saison car je ne vais pas supporter encore très longtemps le fait qu’elle prenne autant de place dans la série. Je peux comprendre que le téléspectateur puisse être frustré que cette intrigue avec Alicia n’ait pas été plus loin et l’on peut aussi se demander si finalement cette saison n’a pas servi à rien, un peu comme la saison qui était rêvée par Bobby dans Dallas. C’est un peu la même chose qui s’est plus ou moins passé ici. Mais c’est une façon de dire que tout n’est jamais gagné aussi facilement et Alicia s’est battu dans cet épisode pour garder sa place. Le seul problème c’est qu’elle ne peut pas sauver sa place plus longtemps. En tout cas pas cette place qu’elle a durement gagné cette année. C’était le fruit d’une bataille lors d’un débat afin de montrer qu’elle a des idées, qu’elle n’est pas sous influence de son mari, etc. L’histoire de Diane reste quant à elle très différente mais peut-être complémentaire. On sent que tout ce que la saison précédente a construit est en train de se heurter à un mur cette année.

Il y a eu Cary au début de la saison, puis Kalinda, puis Alicia, puis Diane, etc. Tout le monde est tout simplement en train de subir les conséquences de tout ce qui a été fait dans la saison précédente. Ce retour de flammes a mis du temps à éclore pour certains personnages mais j’avais beaucoup aimé ce que The Good Wife avait fait de Cary au début de la saison, en le coinçant dans une sale position. Si j’ai souvent dit ces derniers temps que je suis déjà par cette saison, un épisode comme celui-ci vaut deux mauvais épisodes de The Good Wife. Il permet de rattraper la série et de me donner une impression bien plus confortable d’une saison qui avait de la suite dans les idées. Les épisodes les plus faibles, avec ces deux derniers épisodes prennent une dimension complètement différente.

Note : 9.5/10. En bref, je retrouve ici le The Good Wife que j’adore. Reste encore Kalinda, sous les eaux, comme toujours.

Commenter cet article