Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Originals. Saison 2. Episode 17.

7 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Originals

Critiques Séries : The Originals. Saison 2. Episode 17.

The Originals // Saison 2. Episode 17. Exquisite Corpse.


Si au début de la saison on m’avait dit que les membres restant de la famille Mikaelson s’associeraient afin de sauver leur soeur, je dois avouer que j’aurais eu énormément de mal à le croire. Mais cet épisode de The Originals est aussi là pour tenter de changer un peu la direction prise par la saison ces derniers temps et je pense depuis le mariage de Hayley. Il y a toujours des restes de la relation de cette dernière avec Elijah que cet épisode semble exploiter de façon assez intéressante. En tout cas, le but de cet épisode est de nous embarquer sur de nouvelles aventures, notamment avec Eva Sinclair. Le sort d’Esther a fonctionné et maintenant Freya connaît les grands secrets de Klaus. Mais Rebekah est sauvé de l’esprit d’Eva. C’était une aventure intéressant de voir The Originals aller dans cette direction. Le fait que tout le monde tenter de sauver Rebekah de l’esprit d’Eva est quelque chose qui permet d’apporter à la série une bonne dose de tension. C’est le genre de choses qu’elle semble exploité de façon très judicieuse. L’aspect le plus intéressant de The Originals est probablement les sorcières. J’ai toujours aimé la façon dont l’univers des sorcières est exploité dans cette série et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont vraiment réussi à nous divertir comme il se doit cette semaine. A chaque nouvelle scène cet épisode tente de nous offrir un joli moment de tension, propre et efficace.

Ensuite, si l’idée que Eva reprenne le contrôle est quelque chose d’intéressant, cet épisode donnait plus l’impression qu’il était là pour faire comprendre à Freya et Klaus qu’ils ne pourraient jamais se faire confiance l’un à l’autre. De toute façon, personne ne peut faire confiance à Klaus. Ce que je trouve dommage avec cette saison c’est l’impression qu’elle perd parfois son temps à développer des intrigues qui n’évoluent pas vraiment (ou qui prennent trop de temps à évoluer). C’est le cas de l’histoire de Dahlia. On a tellement entendu de choses sur elle et le fait qu’elle est malsaine à souhait, et maintenant que l’on a vu que Eva Sinclair était non seulement une vilaine mais aussi complètement folle, ou encore le fait que Freya semble apprécier tout ce que sa tante lui a appris, je me demande si l’on peut encore vraiment craindre Dahlia. Cet épisode a énormément de choses à nous raconter mine de rien et c’est peut-être là le problème. Il y a tellement de choses dans les relations entre les personnages que The Originals ne peut pas vraiment prendre le temps de se consacrer à qui que ce soit. Klaus et Freya forment cependant un duo qui ne se font pas confiance très intéressant. C’est un duo qui délivre parmi les meilleures scènes de l’épisode.

Bien entendu que Klaus et Freya sont les personnages les plus importants de cet épisode. Peut-être car The Originals sait qu’elle doit se concentrer un maximum sur ces deux là afin de nous faire accepter tout ce qu’elle peut bien avoir encore à nous raconter. La série n’oublie pas non plus de jeter Elijah dans l’histoire dans la seconde partie de l’épisode. C’est à ce moment là que les Mikaelsson peuvent enfin partir en croisade afin de sauver Rebekah. Car l’épisode bavarde énormément dans sa première partie, peut-être un peu trop. Ce n’est pas forcément mauvais l’idée que l’on nous explique plus ou moins tout ce qui se passe mais cet épisode m’a tellement laissé confus. Je ne sais pas trop pourquoi mais dans un sens j’aurais imaginé qu’ils allaient faire des choses complètement différentes. Dans le reste de cet épisode, Marcel revient en force. Ces derniers temps j’ai trouvé que Marcel n’avait plus grand chose à jouer. Le rôle que la série lui donne est très annexe, encore plus depuis que Rebekah est revenue dans The Originals (au travers du corps d’Eva). L’absence de Claire Holt dans la série se fait énormément ressentir mine de rien mais Marcel reste un bon personnage. Les flashs dans la seconde partie de l’épisode en filtre verdâtre ce n’est peut-être pas ce que The Originals a fait de plus original d’un point de vue visuel mais cela colle parfaitement à l’ambiance du moment.

Finalement, cet épisode de The Originals permet de conclure une bonne partie de l’histoire de la saison autour d’Eva Sinclair, de Rebekah et probablement de Freya étant donné que cette dernière a aussi l’occasion d’évoluer, à la fois du point de vue de sa tante mais aussi de Klaus.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode sympathique de The Originals.

Commenter cet article