Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Originals. Saison 2. Episode 19.

23 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

Critiques Séries : The Originals. Saison 2. Episode 19.

The Originals // Saison 2. Episode 19. When the Levee Breaks.


Les enjeux n’ont jamais été aussi grands pour les Mikaelson et ils n’ont jamais été aussi divisés. C’est aussi ce qui permet à cet épisode de décoller et de nous offrir une vision réellement intéressante de l’histoire. Il est temps pour eux de se souvenir que c’est la famille avant tout afin de travailler ensemble car divisés pour mieux régner non ? En tout cas, cet épisode est l’un des épisodes les plus intéressants de cette seconde saison de The Originals. Le précédent était là pour nous préparer et cet épisode permet de nous embarquer sur une histoire qui ne pouvait pas avoir une fin complètement heureux. Dans l’épisode précédent, j’avais des doutes sur le fait que Josh et Aiden puissent finir heureux à jamais. On sait que de toute façon cette série aime tuer les personnages et c’est Aiden qui va passer à la casserole. Forcément que la mort d’Aiden est quelque chose qu’aurais aimé ne pas voir dans le sens où l’amour qu’il y a entre lui et Josh est unique. C’est très différent de tout ce que l’on a pu voir dans The Originals mais aussi dans la série mère, The Vampire Diaries. Je suis content de comprendre que l’intérêt de cet épisode est clairement de développer aussi un peu plus la place de Dahlia. Cette dernière est apparue dans l’épisode précédent comme la solution aux scénarios confus de la saison afin de mettre un peu d’ordre dans la dernière ligne droite de la saison.

Cela s’est fait de façon très efficace, d’autant plus que la série parvient justement à nous embarquer dans tout un tas de scènes toutes plus jouissives les unes que les autres. Après tout dans The Originals il n’y a pas que l’émotion, il y a aussi tout un tas d’autres choses et notamment de l’action, des twists et puis une mythologie qui n’a de cesse de grandir (comme celle de The Vampire Diaries a pu le faire aussi au fil des saisons en nous introduisant petit à petit de nouveaux personnages et de nouvelles intrigues). Dahlia est une méchante dont j’ai rêvé depuis le début de The Originals. Je ne le savais pas encore avant qu’elle soit introduite mais depuis qu’elle est là, la série a pris une dimension complètement différente. A mes yeux, on voit enfin la série évoluer dans une vraie direction intéressante et je me demande bien si elle ne va pas permettre à Julie Plec de faire encore un peu plus le ménage. On a déjà pu voir par le passé que la showrunner pouvait éliminer n’importe quel personnage (notamment quand il est gay) et donc détruire des vies sans problème. C’est ce qu’elle fait cette année dans la saison 2 de The Originals en nous offrant le départ de tout un tas de personnages qui pour certains n’étaient là que pour faire leur relation (je pense à Mikael par exemple).

J’ai envie que l’on apprenne un peu plus de choses sur Dahlia car cet épisode est assez maigre en révélations. Je sais bien que The Originals veut faire durer le suspense un peu plus longtemps mais je n’ai pas envie qu’elle meure avant de nous avoir raconté tout ce qu’elle avait à raconter. Elle pourrait même s’imposer cette année et devenir l’année prochaine lors de la saison 3 la grande vilaine que tout le monde redoute. Je suis certain que cela pourrait être un bon enjeux. Par ailleurs, les Mikaelson ne se retrouvent pas dans la situation la plus enviable mais ils sont au sommet de leur forme eux aussi. Klaus est intelligent mais une fois de plus n’a pas fait la meilleure utilisation de cette intelligence. Il en va de même pour Freya que j’ai parfois un peu de mal à cerner mais que The Originals compte utiliser pour des choses bien plus importantes. Du coup, je me demande si au fond l’histoire de Davina et Kol ne sert pas à grand chose. Car la série ne semble pas prête à donner de l’importance à ses personnages et à ce qu’ils peuvent vraiment faire. Avec un tel épisode, The Originals fait un grand pas en avant, donnant l’occasion à chaque des personnages et à chacune des intrigues de prendre une forme bien plus intéressante et de developper des choses complètement différentes. Je ne m’y attendais pas du tout et c’est donc avec le grand sourire que j’accueille déjà la suite.

Note : 8.5/10. En bref, rondement bien mené du début à la fin, l’un des meilleurs épisodes de la saison.

Commenter cet article

titi 23/04/2015 15:18

Je trouve bizarre que tu n évoques pas dans ta critique, la mort de Klaus qui promet une intrigue très intéressante pour le prochain episode !