Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Returned (US). Saison 1. Episode 4.

6 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Returned

Critiques Séries : The Returned (US). Saison 1. Episode 4.

The Returned (US) // Saison 1. Episode 4. Victor.


L’un des plus grands mystères de Les Revenants c’était le personnage de Victor. Ce que j’avais apprécié dans la série originale dans le sens où le personnage était étrange dès son introduction. Sans compter qu’il est, dans le flashback sur l’accident du bus, le responsable de cet accident. Mais que s’est-il passé depuis et que représente ce jeune garçon ? C’est une question à laquelle The Returned se doit de répondre et à laquelle la série originale a donné une réponse, certes un peu étrange au premier abord, mais intéressante et logique quand on y repense. « Victor » est, comme dans la série originale, un épisode où des secrets sont révélés, ce qui affecte forcément ce qui va arriver par la suite. Le problème reste encore une fois la mise en scène qui n’est pas suffisamment travaillée et élégante pour nous permettre de retrouver ce qui faisait le succès de la série originale. Car la mise en scène était un élément très important dans Les Revenants. Le flashback sur la mort de Victor était assez inattendu mais son lien avec les autres personnages dans le présent est ce qui nous permet de se poser des questions. On découvre donc que Victor a été assassiné il y a 29 ans par des intrus entrés chez lui par effraction.

Sauf que les deux avaient une vision différente des choses. Le premier a tenté d’aider Victor en lui disant de rester silencieux pendant que le second a tout simplement tué Victor au travers la porte du placard. Depuis quelques temps on sait que quelque chose ne va pas avec Peter. On sait que ce dernier cache quelque chose, comme bon nombre de personnages dans The Returned. D’ailleurs, ce que j’ai un peu de mal à cerner dans cette série c’est pourquoi elle ne parvient pas à gérer de façon un peu plus judicieuse les histoires personnelles de chacun. Les mystères sont trop visibles, pas assez suggérés. On a l’impression à certains moments que The Returned vise d’une grosse flèche jaune les suspects à chaque nouvel épisode qui passe. C’est dommage car j’aurais justement apprécié qu’ils fassent quelque chose de complètement différent et de bien plus intelligent. Peter était le premier à tenter de faire en sorte que Victor reste silencieux. Peut-être que sa culpabilité qui a amené le jeune garçon à se faire assassiner lui a donné envie d’aider les autres. Ensuite nous avons l’histoire de Simon. Si c’est une histoire de jalousie et de sexe qui se dessine dans cet épisode, cela n’a pas la subtilité de Les Revenants.

Le problème c’est que le scénario a énormément de mal à gérer les émotions de chacun. Contrairement à Resurrection (ABC) qui n’est pas un remake de Les Revenants mais une histoire assez proche, qui a justement réussi à gérer les émotions de ses personnages de la façon la plus judicieuse qu’il soit. Encore une fois, ce que je viens chercher en regardant The Returned c’est les souvenirs que j’ai de la série originale. Cela me permet de me souvenir de tout un tas de choses sur les personnages et l’univers de la série. Les problèmes de Camille et Lena, les secrets de Tommy, le Pasteur Leon et Helen (qui délivrent probablement l’une des scènes les plus intéressantes de cet épisode), etc. ce sont tant de moments qui permettent à The Returned de nous rappeler que bien que chaque épisode se concentre sur un personnage en particulier, tout le monde a aussi le droit à sa petite aventure. Cet épisode n’était pas foncièrement mauvais. Il avait ses atouts et de bonnes idées à mettre en scène sauf que le problème c’est que The Returned n’arrive pas à sortir de ce que la série originale a déjà pu faire. Il aurait été intéressant d’avoir une vision complètement différente des choses.

Note : 5/10. En bref, sans être particulièrement mauvais cet épisode parvient à développer l’histoire de façon un peu plus judicieuse.

Commenter cet article