Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Returned (US). Saison 1. Episode 5.

21 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Returned

Critiques Séries : The Returned (US). Saison 1. Episode 5.

The Returned (US) // Saison 1. Episode 5. Tony and Adam.


Ce que je trouve d’intéressant avec ce remake de The Returned c’est le fait qu’il n’y ait pas tant de place que ça pour la religion. Dans un pays aussi croyant que les Etats-Unis, peu importe la religion d’ailleurs, on se rend compte que finalement ce n’est pas si facile que ça de parler de religion dans une histoire de revenants alors que c’est probablement là où The Returned (US) aurait pu trouver une façon de trouver sa propre identité. J’ai toujours apprécié de voir la relation entre revenants et religions dans Resurrection (ABC) par exemple, ou même dans le sens des disparus avec The Leftovers (HBO) où la religion est finalement quelque chose d’aussi important que problématique. C’est là que Carlton Cuse n’a pas su créer un remake adapté au public américain (et c’est peut-être même pour cela que le public n’est pas au rendez-vous). Revenir d’entre les morts est peut-être bien plus quelque chose d’impie de toute façon que quelque chose de miraculeux. En tout cas dans The Returned ce n’est pas vraiment une bonne chose. Dans cet épisode s’active les diverses intrigues alors que les révélations s’enchaînent à la vitesse de la lumière. C’est d’ailleurs une bonne idée que de nous offrir des révélations comme celle de Victor qui retrouve enfin Peter et le confronte à ses actes passés (puisque c’est en partie à cause de lui que Victor a perdu la vie).

L’un des aspects les plus intéressants de Les Revenants était l’histoire du barrage. Je me suis demandé tout au long de la saison comment la série allait utiliser l’histoire du barrage dans ce remake et je trouve que c’est d’ailleurs plutôt bien utilisé de façon légèrement différente. L’utilisation de la rivière est très importante et permet de faire des liens avec ce qui se passe en ville. Bien évidemment que ce n’est pas parfait mais je trouve que cela colle plutôt bien avec l’histoire qui était racontée dans la version française (avec un angle d’attaque différent puisqu’il n’est pas ici question de barrage mais simplement de rivière). Ensuite nous avons Lena. Sa soeur revient d’entre les morts et ensuite les blessures de sa soeur vont finir par apparaître sur son corps. En somme, la soeur de Lena est en train de lui voler sa vie. C’est terrible ce qui se passe dans cet épisode mais c’est aussi une façon de nous offrir quelques séquences émotionnelles un peu plus réalistes que tout ce que The Returned a pu faire depuis le début de la saison. Le souci que j’ai depuis le début de la saison c’est que The Returned manque justement d’émotions et ne sait pas forcément comment nous surprendre d’un point de vue purement émotionnel. Le fait que cet épisode soit plutôt réussi dans ce sens là me plaît donc énormément.

Cependant, cela ne me fait pas plus apprécier Camille. Au contraire, cela ne me fait que la détester encore plus. Elle ne semble pas avoir trop d’égard pour ce qui arrive à sa soeur alors forcément… Tout ce qu’elle veut c’est voler les amis de sa soeur et la transformer en une folle. Au début de l’épisode nous allons découvrir que le soir où Adam est mort est le même soir où il a attaqué Julie. Tony est arrivé trop tard, a assommé Adam et l’a ensuite enterré vivant. Ce n’était donc pas étonnant que Tony ait flippé quand il a vu Adam revenir d’entre les morts. Si cet épisode est sensé se concentrer sur Tony et Adam comme le suggère le titre de l’épisode, je trouve que ce ne sont pas les personnages les plus importants de l’histoire. Les enjeux de ce remake sont parfois étranges dans le sens où la culture américaine manque parfois cruellement. On retrouve donc énormément de ce qui peut faire la série française mais avec une mise en scène très lâche, très américaine, qui ne semble pas prendre soin de faire les choses dans le bon sens. Finalement, ce nouvel épisode de The Returned vient nous démontrer que la série n’est pas mauvaise (et quand on est quelqu’un qui n’a pas vu la série originale, je pense que l’on peut trouver son compte). Moi j’y trouve en partie mon compte car cela me permet de me rappeler ce qui s’est passé dans Les Revenants en attendant la saison 2 de cette dernière (tout en tentant de la juger en occultant le fait qu’il s’agit d’un remake). Pas facile, mais je tente.

Note : 5/10. En bref, si le remake reste dispensable, cet épisode est honorable.

Commenter cet article