Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Cristiano Ronaldo - World at his Feet

22 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Cristiano Ronaldo - World at his Feet

Cristiano Ronaldo : World at his Feet // De Tara Pirnia. Avec la voix VO de Benedict Cumberbatch.


Faire un documentaire sur Cristiano Ronaldo est une bonne idée dans le sens où ce dernier n’est pas qu’un footballeur bling bling, c’est aussi quelqu’un qui sait être généreux et reconnaissant de son passé et de sa famille. Je connais un peu l’histoire de ce personnage, bien plus que son jeu étant donné que je ne suis pas du tout un fan de football. Mais son personnage est tout de même intéressant car il n’est pas si facile que ça à cerner. Afin de mettre en scène ce documentaire, les producteurs ont fait appel à Tara Pirnia, déjà à l’origine de documentaires sur Lady Gaga : On the Edge, les One Direction : The Only Way is Up sans parler de Justin Bieber : This is My World. Si le documentaire n’est pas brillant, il raconte l’histoire de la star de football, comme on pourrait lire sa page Wikipédia. On n’apprend rien de nouveau si ce n’est que tout est illustré par des images d’archives et des interviews à la fois de membres de sa famille ou encore de gens qui l’ont connus et qui ont un regard sur sa propre carrière et sa vie personnelle. Celui qui a été décrit par Rihanna comme son « best gay friend », a encore des secrets que ce film ne cherche pas à nous révéler.

L’histoire de Cristina Ronaldo, le football portugais, devenu star à Manchester United et actuellement au Real Madrid.

C’est un peu dommage car je suis persuadé que montrer la part d’ombre qu’il y a chez Cristiano Ronaldo n’était pas mauvais ou en tout cas cela n’aurait pas gâché l’image de ce personnage qui reste une personnalité importante du football. Il y a aussi la famille qui ne devrait pas être disgraciée par le film alors on comprend que là aussi Cristiano Ronaldo n’ait pas eu envie d’en faire des tonnes. Le script de Nick Silverman (et c’est son premier) raconte alors un récit de façon très linéaire avec l’enfance du héros du football, la façon, dont il vient en aide aux plus pauvres. C’est l’une des plus belles choses que ce dernier ait pu faire. Il n’a pas oublié son passé et la générosité que lui a inculqué sa famille. C’est pour cela qu’il n’a pas peur de donner de l’argent pour aider son prochain, des enfants en Indonésie ou encore dans son propre pays. World At His Feet veut donc nous démontrer qu’il y a plus à voir que l’image bling bling de Cristiano Ronaldo sauf que quand comme moi on connaît déjà cette histoire, on n’apprend presque rien. Il y a pourtant eu quelques moments assez sympathiques dans ce film qui apportent aussi le flot d’émotions nécessaire

Que serait un documentaire sur Cristiano Ronaldo sans une pointe d’émotion. A un moment, le film en abuse légèrement mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose pour autant. On veut aussi nous dire que l’image de Cristiano Ronaldo a perdu de sa superbe quand Messi est devenu connu. Benedict Cumberbatch pose sa voix en off afin de raconter l’histoire de ce jeune garçon. Le film donne aussi le point de vue d’autres stars comme David Beckham, Pele et bien d’autres. Ce n’est pas si bête que ça mais ce que je trouve dommage c’est que Cristiano Ronaldo ne pose pas forcément les questions qui fâchent. J’aurais aimé que l’on parle de son rapport à la célébrité (qui est presque effacé dans ce film, se contentant de raconter ce que l’on peut voir de plus reluisant de lui dirons-nous), son rapport avec les femmes et son besoin de se montrer, son rapport avec sa famille, etc. Cristiano Ronaldo est un personnage intéressant et important dans sa discipline mais ce documentaire, qui ne semble pas vouloir égratigner son image (probablement car Cristiano Ronaldo a aussi droit à des moments d’interviews à lui dedans) ne fait donc le travail qu’à moitié.

Note : 4.5/10. En bref, on n’apprend rien sur l’une des personnalités les plus bling bling du football.

Commenter cet article