Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Nos Femmes, vaudeville amusant

1 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Nos Femmes, vaudeville amusant

Nos Femmes // De Richard Berry. Avec Richard Berry, Daniel Auteuil et Thierry Lhermitte.


Les vaudevilles de ce genre là, c’est quelque chose que j’adore. Richard Berry a d’ailleurs enchaîné pas mal de rôles de ce genre là, et notamment le remake de L’Emmerdeur (très mauvais mais cela reste un film de ce genre là). Nos Femmes met donc trois cabotins dans le même film qui en font des caisses mais qui fort heureusement parvienne à nous faire passer un agréable moment. Je ne m’attendais pas du tout à apprécier ce film car au contraire, je pensais être complètement déçu du résultat. Le film débute doucement, avant de parvenir à enchaîner les surprises et à nous offrir de très jolis moments bien à lui. Notamment quand Daniel Auteuil commence à s’exciter et à dire ce qu’il pense réellement. Nos Femmes ne renouvelle pas pour autant le genre et pas mal de gags sont dans la bande annonce mais ce n’est pas un gros problème dans le sens où ce n’est pas ce qu’il y a de plus important. L’alchimie est très importante et l’on sent que les acteurs s’entendent tous très bien et vont très bien ensemble. Il y a une vraie alchimie même si l’on sent que tout le monde en fait des tonnes, d’un Thierry Lhermitte ridicule en sur-jeu dans des costumes qui ne lui vont pas du tout à la peau ou encore d’un Daniel Auteuil qui veut faire plaisir à tout le monde avant de pousser une gueulante.

Max, Paul et Simon sont amis depuis 35 ans mais un évènement inattendu va bousculer cette amitié.

L’introduction du film nous présente tout un tas de choses assez ridicules dans son ensemble et c’est bien dommage car je suis persuadé que Nos Femmes aurait pu nous offrir une vision des choses complètement différente et beaucoup plus passionnante. Je pense en fait que le problème ne vient pas du casting mais du scénario qui a énormément de mal à mettre en place les personnages. C’est dommage car une fois que l’on est dans l’appartement du personnage de Richard Berry, les choses prennent forme et le tout devient étrangement sympathique. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit drôle d’une part, surtout que dans la bande annonce tout est assez lourd, mais heureusement pour nous, le film parvient à faire des choses complètement différentes ailleurs et notamment en prenant certaines idées au second degré. On ne s’ennuie donc pas une seule seconde alors que je m’attendais à roupiller du début à la fin. Je ne vais pas vous mentir car le film n’est pas le film de l’année et qu’il sera peut-être plus appréciable de savourer ce film sans avoir payé votre place mais il y a du second degré et c’est quelque chose que je ne m’attendais pas du tout à retrouver dans Nos Femmes.

En effet, Richard Berry a adapté ici une pièce de théâtre. Je suis un très grand fan de théâtre au cinéma (Le Prénom, Carnage, etc. ce genre de films en somme) et c’est souvent très réussi mais bon, je ne peux pas trop en demander de la part de ce film non plus. Il y a suffisamment de bonnes surprises pour ne pas me laisser une mauvaise impression pour autant. Richard Berry ne nous offre pas sa plus belle prestation de réalisateur non plus. Au fond, Nos Femmes est un film très médiocre mais il parvient à nous faire passer un agréable moment au détour de tout un tas de surprises qui sont assez étonnantes pour une comédie française. Richard Berry n’avait pas fait de bons films depuis un sacré bout de temps (depuis Moi César 10 ans 1/2 1m39 que j’avais beaucoup aimé pour son utilisation de l’innocence d’un enfant voulant vivre une aventure de grand garçon), revient ici avec des choses intéressantes à ma plus grande surprise. Nos Femmes est la preuve que l’on peut faire des films sympathiques sans trop sortir d’un schéma assez classique.

Note : 6/10. En bref, étrangement sympathique, ce film est doté d’un second degré qui lui sied bien.

Commenter cet article