Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 7. Episode 21. In Plane Sight.

2 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

Critiques Séries : Castle. Saison 7. Episode 21. In Plane Sight.

Castle // Saison 7. Episode 21. In Plane Sight.


Un épisode de Castle se déroulant dans un avion, une enquête menée par Castle ET Alexis, des références à Indiana Jones, à Des Serpents dans l’Avion ou à MacGyver, la série nous offre ici un épisode qui n’est pas sans rappeler les meilleurs idées de la série. Castle nous offre en plus de ça un twist certes un peu prévisible sur la fin mais qui fait malgré tout son petit effet. Le marshall à bord de cet avion est retrouvé mort dans le compartiment à bagage de cet avion et tout le monde commence donc à paniquer. Heureusement pour les passagers de l’avion, Castle et sa fille sont à bord afin de régler le tout en deux temps trois mouvements. Depuis le début de la série, les enquêtes que Castle mène avec sa fille sont toujours parmi les plus intéressantes. Cette année encore plus dans une saison qui a énormément de mal à nous proposer des choses nouvelles, notamment du point de vue des personnages que l’on connaît et des relations qu’ils peuvent tous entretenir. « In Plane Sight » est donc un épisode assez étonnant dans son ensemble qui nous propose d’autres choses que ce que l’on a pu voir auparavant et qui viennent alors nous sortir de la zone de confort new-yorkaise de la série. Le fait que cela se déroule dans un avion est certes une façon comme une autre de rogner le budget mais peu importe, le plaisir reste entier.

Et je pense que c’est d’ailleurs ce qu’il y a de plus important, de passer un agréable moment sans trop se poser de questions. Le fait que Castle prenne les choses au sérieux permet là aussi de changer un peu plus la dynamique de la série et ce qu’elle peut nous habituer à faire depuis un bon bout de temps. Habituellement, Castle est dans la position de la déconne, de celui qui va nous faire rire mais cet épisode, bien qu’il permette à Castle de rencontrer ses fans (ce qui reste cocasse tout de même), c’est un épisode bien plus sérieux qu’un épisode classique de la série. Tout cela conjugué au fait que l’on est à bord d’un avion avec un mort et un tueur, forcément le plaisir reste encore plus entier. Je ne m’attendais pas forcément à ce que cela dérive dans ce sens là, surtout que j’imaginais cet épisode débuter dans l’avion simplement pour nous faire plaisir mais pas pour une histoire de meurtre. Le fait que cela se déroule dans ce sens là permet aussi de nous offrir un cas de la semaine complètement différent de ce que l’on voit, tout en gardant à l’esprit de faire quelques références pop-culturelles. Cela me rappelle d’ailleurs énormément ce que l’on avait pu voir dans la saison 4 de la série qui reste, en termes de références pop-culturelles l’une des meilleures saisons de la série. Car chaque épisode prenait une référence et développait une intrigue d’un coup d’un seul.

Les surprises s’enchaînent même si le twist final n’est pas ce qu’il y a de plus surprenant. Cela me rappelle d’ailleurs un peu Flight Plan dont le twist se trouve finalement beaucoup plus proche que l’on ne pourrait le penser. L’un des rares films se déroulant dans un avion avec un solide twist que l’on ne voit pas venir c’est bien Non Stop (avec Liam Neeson et Julianne Moore). Dans ce film, on n’a de cesse de nous balader de sièges en sièges afin de nous faire croire que telle ou telle personne est le coupable alors que pas du tout. Jusqu’à ce qu’à un moment, le film soit un peu plus prévisible mais il parvient à conserver son suspense durant une bonne partie du film dans le sens où ce que l’on imagine n’est pas du tout ce qui se déroule en réalité). Finalement, cet épisode de Castle propose quelque chose de très intelligent d’un point de vue policier. Cela n’a rien de plus original que beaucoup d’épisodes du genre que l’on a déjà pu voir dans d’autres séries (Fringe par exemple a réussi de façon bien plus intéressante son utilisation des avions mais dans une série créée par J.J. Abrams, maître des intrigues mêlant des histoires d’avion, rien ne pouvait être raté, ou encore bien d’autres séries policières comme Esprits Criminels et j’en passe et des meilleurs).

Note : 8/10. En bref, cela faisait un sacré bout de temps que je n’avais pas été aussi enjoué face à un épisode de Castle.

Commenter cet article