Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago P.D. Saison 2. Episode 22.

15 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Chicago P.D

Critiques Séries : Chicago P.D. Saison 2. Episode 22.

Chicago P.D. // Saison 2. Episode 22. Push the Pain Away.


Lindsay est en train de sombrer petit à petit et rien ne semble pouvoir l’arrêter. La fin de cet épisode fait écho à celle de l’épisode précédent et la descente aux enfers est toujours en train de lui faire énormément de mal. Ce que j’ai peut-être encore un peu de mal à comprendre c’est pourquoi ne pas avoir profité de cette histoire de façon un peu plus marquée. En tout cas, le plaisir reste entier dans cet épisode qui maîtrise à merveille ses personnages mais également l’intrigue de la semaine. Le cas de la semaine est celui d’une famille qui se venge de la mort de l’un des leurs. C’est un point de départ assez intéressant qui change des affaires que l’on a pour habitude de voir dans Chicago P.D.. Cette dernière s’est fait un malin plaisir depuis quelques temps de développer des intrigues policière qui vont droit dans le registre de la drogue ou encore du crime organisé. Pour le coup, c’est ici une bonne idée et l’épisode parvient à développer à la fois un cas d’action et d’émotions. Ce n’est pas facile dans cette série de créer des cas qui associent les deux. Il y a eu de rares exemples cette année comme toute l’histoire de la prise d’otage, de la mort de Nadia mais pas seulement. En tout cas, les conséquences de la mort de Nadia sont toujours très importantes dans ce nouvel épisode de Chicago P.D. pour Lindsay.

Cette dernière n’arrive pas à tourner la page. D’un point d’un narratif, la mort de Nadia est finalement l’une des meilleures idées que les scénaristes de Chicago P.D. aient pu avoir alors qu’au départ ce n’était que se séparer d’un personnage presque lambda dans la série. En effet, cette dernière a énormément de mal à nous proposer quelque chose de différent ou en tout cas de nouveau d’un point de vue émotionnel alors la mort d’un personnage est forcément un choc eu chacun vit différemment. Lindsay c’était attachée à Nadia, comme si c’était sa soeur alors forcément c’est important. Si elle continue de s’en vouloir pour sa mort, la réaction qu’elle a est presque démesurée. Mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Surtout que cela permet aussi de faire un lien avec ce qui se passe dans l’épisode. J’ai beaucoup aimé la scène où Lindsay montre qu’elle a encore des forces (même si c’est pour prendre des risques, jusqu’à imaginer qu’elle n’a pas peur de la mort, comme si elle venait de vivre l’une des plus grosses erreurs de sa carrière). Elle n’a pas besoin de se dire qu’elle pourrait mourir car elle n’a peur de rien, de tout ce qui pourrait lui arriver. La scène était surprenante mais aussi excellente.

La tension qui en ressort permet de donner à Lindsay l’occasion de briller comme peu d’autres personnages avant elle. Elle aurait très bien pu prendre une balle et cela aurait très bien pu ne pas avoir de grandes conséquences. En tout cas, Lindsay est quelqu’un qui fait évoluer Chicago P.D. dans une bonne direction en cette fin de saison. Je me demande de ce fait à quoi va bien pouvoir ressembler l’épisode final de la saison. Il se murmure tout un tas de surprises quand on voit la fin de cet épisode et c’est pour cela aussi que j’apprécie cette série, car elle est douée pour nous offrir de bonnes surprises. Halstead de son côté ne sert pas forcément à grand chose dans cet épisode mais là aussi Chicago P.D. tente de faire évoluer le tout de façon différente et intelligente. C’est peut-être aussi pour cela que j’aime bien quand la série se concentre sur certains personnages qui sont mis de côté depuis un peu trop longtemps. Voight avait besoin d’être un peu plus au second plan et même si sa présence se fait toujours ressentir, ce n’est plus le héros qu’il était auparavant et ce n’est pas plus mal, cela permet de renouveler un peu l’air d’une série qui se devait de respirer un peu.

Note : 8/10. En bref, une bonne affaire et une Lindsay au bord du suicide. Excellent épisode de Chicago P.D..

Commenter cet article