Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Gotham. Saison 1. Episode 22. All Happy Families Are Alike.

6 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Gotham

Critiques Séries : Gotham. Saison 1. Episode 22. All Happy Families Are Alike.

Gotham // Saison 1. Episode 22. All Happy Families Are Alike.
SEASON FINALE


Bien évidemment, terminer la saison sur Fish Mooney c’est me donner envie d’apprécier l’épisode sauf que globalement, il manque un petit truc dans cet épisode aussi. C’est un peu comme si Gotham n’avait pas totalement cerné les besoins du téléspectateur. La guerre entre Maroni, Falcone, Mooney et le Penguin n’est donc pas forcément brillante. A l’écran cela ressemble plus à un gloubiboulga pas toujours lisible et je trouve ça vraiment dommage. Le retour de Fish est cependant une excellente nouvelle (même si apparemment Jada Pinkett Smith a décidé de quitter la série à l’issue de cette première saison, cela va être coton d’expliquer son départ l’année prochaine) car c’est devenu au fil des épisodes l’un des meilleurs personnages de la série. Et je pense aussi que l’actrice est l’un des rares membres du casting a être à la hauteur des attentes du personnage qu’il ou elle incarne. Son absence d’une partie de la saison a fait énormément de mal à Gotham, surtout dernièrement depuis qu’elle est sortie de l’île du Dollmaker. Mais c’est de toute façon un véritable problème narratif inhérent à la série alors qu’après l’intrigue du Dollmaker, Gotham a voulu nous raconter d’autres choses avec Milo Ventimiglia en tueur capable de tout.

Sauf que ce dernier n’était pas un poil intéressant et que la série n’a donc eu de cesse de faire encore et encore les mêmes choses dans le mauvais sens. Mais cet épisode fonctionne en partie car c’est le dernier épisode de la saison et que l’on sent que Gotham veut urger un peu tout le monde et toutes les intrigues. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi de vouloir exciter le téléspectateur et lui donner ce qu’il peut attendre de la part du scénario mais disons que j’aurais apprécié que la série fasse un peu plus de surprises en tout genre. L’histoire du Dollmaker n’a pas aidé Fish car elle ne servait strictement à rien si ce n’est à nous donner l’illusion qu’il y avait quelque chose à attendre. Mais finalement, le problème de Gotham est de tenter des tas de choses sans parvenir complètement à rendre compte de tous ses personnages. Le groupe de personnage composé de la mafia de Gotham aurait pu être passionnant et un élément important de l’histoire de la série sauf que ce n’est pas du tout le cas, je dirais même que c’est tout le contraire. L’épisode tente aussi d’interconnecter tous les personnages. Si j’apprécie la place de Gordon dans ce dernier épisode, son coéquipier est presque devenu l’ombre de la série. Il ne sert plus vraiment le récit et Gordon est en train de prendre une place peut-être un peu trop importante.

Cela va sans dire que Gotham ne peut que grandir mais ce n’est pas une première saison qui envoie des signes encourageants. Je n’ai pas envie d’être trop méchant avec cet épisode mais il s’éparpille aussi par moment, simplement car il a envie de donner des nouvelles de chacun des personnages comme par exemple Alfred et Bruce. Bruce découvre avec son valet l’existence d’une trape secrète dans sa maison (qui va nous conduire dans cette grotte où Batman va naître et s’installer, mais si cette découverte reste excitante pour la suite, Batman ne va pas apparaître avant un bon bout de temps donc peu importe). On a aussi Catwoman qui revient à l’écran sauf que cette dernière est sacrément ennuyeuse. Ses histoires n’ont pas de grand intérêt et Gotham ne sait pas trop quoi faire d’elle pour le moment. Je crois que Gotham a voulu être un peu trop gourmande pour une première saison et se gâche l’existence en mettant en scène certains personnages tous plus ridicules les uns que les autres. Je ne sais pas trop ce qu’il faut attendre de la suite de la saison mais en tout cas, j’ai tout de même hâte de découvrir la suite car Gotham ne peut de toute façon que nous surprendre. J’ai envie de faire confiance aux scénaristes qui peuvent encore reprendre en main ce qui a été décevant cette année (car certains épisodes restent aussi très bons).

Note : 4.5/10. En bref, fin de saison décevante pour série décevante.

Commenter cet article

Chris Sampé 06/05/2015 14:10

La série s'éloigne trop du Comics avec des personnages lourd comme Fish Money qui n'existe pas dans le comics....sans compter le role de la future mére des enfants de Gordon qui est une bisexuelle droguée et psychotiques qui a tué ses propres parents et qui a couché avec un psycho...la scéne de bagarre entre elle et la nouvelle compagne de Gordon n'a pas grand sens tout comme l'implication de " Catwoman" avec Fish Money....la mort de Maroni est également intrigante car dans l'univers du comic ce personnage est présent quand Batman sévit sur Gotham

Indo 14/10/2015 22:39

J'ai été aussi perturbé que toi Chris par la mort de Maroni et Barbara.
Normalement les comics ont chacun leur propre histoire / façon de voir les choses mais là ça change carrément la donne sur l'univers de Batman qu'on connait... je me demande où ils veulent en venir et s'ils ne souhaitent pas faire une série lambda avec des histoires courtes et un fil rouge conducteur qui est propre à la série.
Dommage ! Moi qui pensais que c'était réellement l'avant-batman !