Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five 0. Saison 5. Episodes 24 et 25.

18 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hawaii Five 0

Critiques Séries : Hawaii Five 0. Saison 5. Episodes 24 et 25.

Hawaii Five 0 // Saison 5. Episodes 24 et 25. Luapo’i / A Make Kaua.
SEASON FINALE


Afin de conclure au mieux la saison, Hawaii Five 0 s’est tout de même permis de faire revenir un personnage qui a été important par le passé : Catherine Rollins. Michelle Borth, quand elle a quitté Hawaii Five 0 elle avait dit vouloir passer à autre chose et n’avait plus envie qu’on vienne lui parler de la série. Sauf que les propositions ne sont pas vraiment enchainées depuis son départ de la série alors elle a accepté de revenir dans le dernier épisode. Son départ était touchant et son retour est une occasion assez intéressante de rappeler que Rollins était en quelque sorte une partie de l’âme d’Hawaii Five 0. Elle était présente dans la série depuis un sacré bout de temps et son départ m’avait tout de même ému je me souviens. Cela permet de remettre sur le tapis sa relation avec Steve ce qui n’était pas une si mauvaise idée que ça. Dès « Luapo’i » la série cherche à nous raconter un peu plus de choses a commencer par construire le mystère autour de ce que Adam prépare. Adam n’est pas Wo Fat ou en tout cas il n’en a pas la carrure ce qui est dommage car cela ne nous lance pas vraiment sur une fin de saison aussi intéressante qu’une fin de saison avec Wo Fat. Mais peu importe, le but de Hawaii Five 0, fraîchement renouvelée pour une saison 6 (ouf !) est de nous divertir.

Et pour le coup, il n’a pas trop à se plaindre, les deux épisodes délivrent suffisamment de bons ingrédients. L’un des éléments les plus importants de cet épisode ce n’est pas Adam ou encore Chin qui enquête sur les photos, mais bien Rachel qui révèle à Danny que Charlie est en fait son fils et qu’il est malade et qu’il a besoin de l’aide de Danny. C’était une histoire sacrément touchante qui met Danny sur un piédestal. C’est émotionnellement fort et la série m’a ému. C’est pourtant rare que je sois ému face à un épisode de Hawaii Five 0 mais cela arrive, notamment ici. Comme quoi, c’est bien la preuve que tout un tas de choses peuvent arriver dans une série comme celle-ci. Il n’y avait rien d’autre à attendre de cette partie là de la fin de la saison si ce n’est de l’émotion forte. Danny est quelqu’un que Hawaii Five 0 a délaissé cette année, sauf peut-être au début avec l’histoire du de son frère mais cela n’a pas duré suffisamment longtemps pour que l’on s’imprègne réellement de ce que la série voulait bien nous raconter. C’est la preuve qu’il ne se passe pas toujours les bonnes choses dans cette série. Quoi qu’il en soit, je suis content du reste et notamment du mariage de Kono. Des préparatifs au mariage en lui-même il n’y a que ces deux épisodes.

Là aussi la série parvient à faire quelque chose de mignon et de touchant, surtout sur la fin (même si la fête est en partie gâchée car Chin a d’autres chats à fouetter). Après tout ce que Kono et Adam ont vécus, je pense que cet épisode est la parfaite conclusion pour leur mariage. C’est en tout cas une façon de célébrer pleinement leur amour. Toute l’histoire de Chin et des photos n’apporte pas grand chose dans le premier épisode des deux et c’est donc sur la fin du dernier épisode que l’on a une vraie interrogation. Le téléspectateur se demande bien ce que Hawaii Five 0 compte nous faire l’année prochaine mais je serais ravi qu’elle parvienne à nous surprendre de la meilleure sorte qu’il soit. Toute histoire de chasseur de primes est bien souvent efficace et c’est le cas dans Hawaii Five 0 car cette dernière a une vraie maîtrise de l’action. La narration de la série n’est pas toujours logique ou efficace mais ce qui fait justement le succès d’Hawaii Five 0 c’est avant tout la façon dont elle case des scènes d’action afin de nous éveiller. Certains épisodes sont différents et préfèrent les émotions fortes (notamment l’épisode sur le personnage de Chi McBride plus tôt cette année) mais ils savent que cela ne fait pas tout.

Ces deux épisodes symbolisent parfaitement tout ce que la série peut faire de bon depuis ses débuts. Cette saison est globalement plus réussie que la précédente et pourtant, elle s’est un peu trop éparpillée dans tous les sens à mon goût. J’aurais justement apprécié qu’ils nous embarquent dans une direction un peu différente mais l’on ne peut pas en vouloir à la série pour autant. Steve a lui aussi ses petites histoires, pas seulement d’un point de vue policier ou encore de Rollins, c’est aussi un personnage qui a besoin d’autres éléments pour évoluer. Steve est probablement le personnage qui a le plus évolué cette année alors qu’il n’y avait pas tant d’intrigues diverses que ça autour de ce personnage. C’est un personnage qui a grandi grâce aux autres et c’est aussi ce qui fait le succès de Steve à mon goût. Par ailleurs, on pourra noter les talents de chanteuse de Tia Carrere, l’ancienne Sydney Fox de Relic Hunter (une série que j’adorais honteusement quand j’étais jeune et que je regardais religieusement).

Note : 9/10. En bref, une fin de saison réussie surtout pour l’utilisation des personnages de façon judicieuse plutôt que les cas de manière générale.

Commenter cet article

Loïc 26/09/2015 17:44

La sixième saison vient de débuter sur CBS avec le premier épisode et je voulais savoir quand tu mettras ta critique ?
Je lis avec plaisir tes critiques sur la série depuis 6 ans maintenant et j'aime toujours autant.
J'attends avec impatience la critique du 6x01 ! :-)

delromainzika 28/09/2015 16:59

Il me semble qu'elle est déjà publiée :)

Loïc 19/05/2015 12:17

Une excellente fin de saison 5 pour ma part et je serais bien évidemment au rendez-vous en Septembre pour le lancement de la saison 6 ! :-)

isabelle 19/05/2015 08:06

j'ai lâché cette série. il n'y a pas d'acteurs charismatique, on s'ennuie beaucoup.

4evaheroesf 18/05/2015 21:22

Fin de saison correcte, mais je vais oublier l'intrigue du fils de Danny "l'oublié", Chin et son beau-frère pathétique, ainsi qu'une bombe nucléaire lâchée près d'Hawaii.