Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hôtel de la Plage. Saison 2. Episodes 1 et 2.

21 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hôtel de la Plage

Critiques Séries : Hôtel de la Plage. Saison 2. Episodes 1 et 2.

Hôtel de la Plage // Saison 2. Episodes 1 et 2. Episode Un / Episode Deux.


La première saison de Hôtel de la Plage était assez sympathique dans son ensemble et nous avait offert une légèrement bouffée d’air frais avant de partir en vacances. Cette seconde saison tente alors de reprendre les éléments du succès de la saison 1 à sa façon et malheureusement, le charme a été en partie rompu. Les vacances d’été arrivent en avance avec cette série, c’est sympathique, sauf que les thématiques éculées n’ont plus vraiment leur place et Hôtel de la Plage rime maintenant avec ce que Camping Paradis peut déjà faire son TF1, comme si la série de France 2 voulait capturer une partie du public de la série de TF1. C’est une série légère, j’en ai bien conscience, et cela a pu être un élément important de la première saison, sauf que le scénario est ici beaucoup plus frivole et ne permet donc pas de passer un aussi agréable moment qu’il y a quelques années auparavant. Ce n’est pas l’arrivée ce Luce (gagnante de la Nouvelle Star en 2010) qui va changer grand chose. La série n’est pas pour autant catastrophique mais disons que ce n’est pas aussi bon qu’il y a encore un an lors de la première saison que j’avais réussi à déguster sans trop de problèmes. C’est étrange comme sentiment que de voir une série passer d’une saison assez sympathique à quelque chose d’aussi fainéant. Dans ces deux épisodes, on suit donc toujours les aventures des mêmes personnages qui partent encore en vacances au même endroit.

Martin arrive avec sa nouvelle compagne, Carla, la famille Lopez n’a plus les problèmes d’argent de la première saison alors que Samia a trouvé du boulot, Victor est célibataire et n’a pas l’air d’être très heureux, sans compter sur Paul qui reste un personnage annexe dont la série ne fait pas grand chose et la tenancière de l’hôtel qui a énormément de mal à me séduire par son histoire de chambres non disponibles. Le coup du nouveau logiciel est quelque chose que Camping Paradis a déjà pu faire par le passé et sincèrement, c’est l’une des pires choses qu’il soit que de ressembler à une série familiale confortable certes mais aussi fainéante qu’elle ne cherche ses histoires que dans des thématiques bidons. Certes, Hôtel de la Plage a l’avantage de développer des histoires familiales que l’on va suivre sur plusieurs épisodes et pas sur un téléfilm de 90 minutes mais malgré tout ça, la série ne sait pas trop dans quelle direction aller alors que ses personnages errent plus qu’ils n’évoluent réellement. Le premier épisode sert à se rappeler de tous les personnages sauf que ce n’est pas nécessairement très bon non plus. On a l’impression que les scénaristes ont voulu ne pas trop nous brusquer avec ces deux premiers épisodes. On a certes la perspective de voir Victor tomber au fond du gouffre, mais il manque tout de même un petit quelque chose. Cela fait de pair avec ce que Hôtel de la Plage fait aussi avec Paul, devenu une sorte de fantôme.

Hôtel de la Plage est pourtant une série sympathique mais ici elle donne parfois l’impression de ne pas trop savoir quoi faire pour se renouveler. Un peu comme si les idées de la première saison étaient les seules que les scénaristes avaient en arrivant avec leur projet, sans vision pour une seconde saison. Le second épisode apporte peut-être plus de choses, notamment car il permet d’éviter les redondances et de nous plonger un peu mieux dans la saison sauf que ce n’est pas une tente pour des massages (avec Luce en cliente) qui va changer grand chose. Paul et Martin tentent d’aider Victor à aller un peu mieux. Yvon Back est parfait pour incarner les rôles de grincheux, un peu comme il avait déjà pu le faire dans la première saison. Ce qui aurait été bien c’est d’ajouter une intrigue beaucoup plus pimentée à tout ça, quitte même à intégrer du policier. Mais il n’en est rien, on est en vacances et le but est de passer un bon moment. En tout cas c’est apparemment le but ici. Le coup de la discothèque Rancho par exemple aurait très bien pu être une occasion de proposer quelque chose de différent dans la série mais le seul truc qu’ils font c’est donner l’impression qu’ils copient ce qui a déjà été fait ailleurs (et pas nécessairement en mieux). Les influences de Hôtel de la Plage sont donc de plus en plus douteuses pour une saison 2 qui gère moins bien ses intrigues.

Le renouvellement manque au milieu de personnages qui ont envie d’évoluer et surtout d’éviter la redondance. On sent les acteurs toujours aussi liés les uns avec les autres. Les liens sont même peut-être un peu plus visibles cette année par rapport à l’an dernier, ce qui n’est pas plus mal et permet de renforcer la cohésion de groupe notamment lors de scènes comme celle de la discothèque. Le fait que Luce incarne son propre rôle est probablement l’une des idées les plus étranges (mais curieuses) que Hôtel de la Plage tente d’exploiter surtout que la pauvre artiste n’apporte rien au récit. Au contraire, je dirais même qu’elle l’enfonce un peu plus bas, offrant une intrigue superficielle qui tente d’intégrer le boulot de Samia à l’ensemble, sans succès.

Note : 4/10. En bref, un début de saison en escargot. C’est long et ennuyeux à la fois tout en reprenant des idées déjà vu ailleurs (et notamment dans Camping Paradis) dommage.

Commenter cet article